En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 4e journée
  3. // Lille/PSG (1-2)

Zlatan dompte le Grand Stade

Le but le plus rapide de la saison et le but de la victoire. Pour sa première grosse sortie en Ligue 1, Zlatan Ibrahimović n’a pas déçu. Nolan Roux devrait en prendre de la graine.

Modififié
LILLE

Landreau (5,5) : C’est bien de vouloir glisser sur ses genoux comme dans la pub Canal+, mais en général, en y allant avec les mains devant, ça marche mieux. Gageons que si c’était Hoarau et pas Zlatan, Mika n’aurait pas pris ce second but. Sérieux par la suite, mais bon… Trop tard.

Beria (5,5) : Il est allé au duel à l’épaule avec Zlatan. Il n’y est pas retourné. Relativement costaud défensivement, il n’apporte pas autant que Debuchy devant. De toute façon, avec Nolan Roux à la retombée des centres, ce n’est pas très grave.

Chedjou (8) : Une coupe de cheveux qui n’est pas sans rappeler une balle de tennis mais qui ne l’a pas empêché de réaliser un grand match. Un joli coup de boule et une omniprésence défensive qui font largement oublier sa frappe à la Ronald Zubar sur un coup franc important en fin de match.

Basa (4,5) : Marko n’a pas beaucoup joué ces derniers temps et ça se voit. Mais Marko peut se consoler : un petit interviewé à la mi-temps par Alexandre Ruiz sur beIN a dit qu’il «  pouvait contenir Zlatan tranquillement  » ...

Digne (7) : Les préjugés sont si solides qu’on a un peu rigolé lors de son premier duel avec Zlatan. Mais le fait est qu’entre les grandes enjambées du Suédois et les vives accélérations de Jérémy Ménez, le jeune Lillois s’en est plutôt bien tiré. Très présent offensivement, ses bons centres auraient pu se transformer en passes décisives s’il y avait un neuf dans la surface.

Mavuba (6,5) : Il a fait son match le Rio. Il faut dire que depuis le départ d’Eden Hazard, c’est lui qui, en plus de récupérer les ballons, tente d’amorcer les offensives nordistes. Marvin Martin, lui, préférait visiblement donner des caviars à Sloan Privat.

Gueye (4,5) : On connaît la marge de progression et le talent du joueur. En revanche, on ignore s’il était sur le terrain ce soir.

Pedretti (3) : Benoît et son bec de lièvre étaient là, à la place de Kalou. Ils sont sortis à la 46e. Sans qu’on ne puisse rien trouver à redire. Une soirée à oublier.

Martin (4) : Qui dit fulgurances dit également moments creux. Incapable de prendre le jeu lillois à son compte comme il le faisait à Sochaux, Marvin n’est pas gai. Tant qu’il ne prendra pas ses aises, l’animation offensive du LOSC souffrira. Sinon, oui, Eden va plutôt bien.

Payet (4,5) : Plus Manu que Dimitri, il a enchaîné les ratés. A force de jouer un match sur deux, Rudi Garcia va finir par le mettre sur la banquette.

Roux (2) : Passer de Gervinho-Sow-Hazard à Martin-Roux-Payet, ce n’est pas facile. Nolan n’y peut rien, mais son truc à lui, c’est le ball-trap. Pas le football.

Kalou (6,5) : Une entrée pleine d’énergie et de percussion qui a bien dynamisé le jeu lillois. Un type qui aurait dû débuter, en somme.

De Melo (5) : Pas pire que Roux. Ça suffit.

Mendes (non noté) : Un type qui va faire beaucoup de bien au LOSC. Le gros plan sur son énorme point blanc n’était peut-être pas de rigueur.

PARIS SG

Sirigu (5,5) : Pas grand-chose à faire. Un but encaissé sur corner et une intervention mal négociée sur un centre tendu de Digne. Rien qui puisse faire vibrer un peu Nicolas Douchez, quoi.

Jallet (3,5) : Un mec qui a tout compris. Exemplaire depuis le début de la saison dernière, Christophe a attendu que Van der Wiel soit dans les tribunes pour manquer des passes faciles et paraître fébrile. C’est quand même con que sa dernière prestation correcte en tant que titulaire à la télévision ait été dans Fort Boyard

Sakho (8) : « Quoi ? Thiago Silva revient bientôt ? Bah tu vas me virer Alex, Carlo, parce que moi, je peux te claquer 90 minutes de très haut niveau. » Allez Mamadou, on va dire que tu as effacé ton ardoise de ta dernière visite à Lille.

Alex (5) : La moyenne. Parce que c’est costaud d’être discret quand on pèse 100 kilos.


Maxwell (6) : Solide défensivement, il est à l’origine du premier but. De toute façon, c’est le pote de Zlatan et le poulain de Mino Raiola. Il est intouchable.

Verratti (8,5) : 71 minutes de vice, de fautes de salope, de technique, d’intelligence et de classe. A 20 ans, Marco a tout compris. Sauf ce qu'il fallait demander au coiffeur.

Thiago Motta (6,5) : Toujours bon dans son registre, il a gratté des ballons et en a perdus très peu. On attend le duel avec Barton.

Matuidi (6) : Avec les deux salauds d’Italiens qu’il avait derrière lui, Blaise pouvait se permettre des petites folies. Comme se retrouver à la réception d’une longue passe en profondeur de Zlatan, par exemple. Un match tranquille.

Pastore (4) : Une passe décisive aussi jolie vaut quatre points. Le reste de sa prestation vaut à peine zéro. Quand la nonchalance devient de la fainéantise et la facilité technique de la prétention, ça pue.

Ménez (8) : A son aisance offensive, Jérémy a ajouté de l’envie et de la rigueur défensive. Ça fait de lui le joueur que l’on aimerait voir encore plus souvent. Chapeau.

Ibrahimović (9) : Un type altruiste, qui pense aux types restés plantés devant Canal+ avant que l’image soit cryptée, avec l’espoir souvent vain, de voir un pion. A part ça, le Z s’est amusé. Un doublé et une mi-temps d’un talent beaucoup trop gros pour la Ligue 1, puis une seconde période avec le frein à main.

Nene (6,5) : Grand perdant du nouveau dispositif d’Ancelotti, le Brésilien est entré et a pourri le rythme du match au moment où Lille reprenait le jeu à son compte. Nickel.

Rabiot (5) : Des coups et quelques ballons perdus. Bof.

Gameiro (non noté) : Un type qui pourra dire à ses mioches : «  Un jour, j’ai joué en attaque avec Zlatan pendant cinq minutes » . Mais qui aurait également pu dire « J’ai scoré face au Barça avec Valence, j’ai grave kiffé  » s’il n’avait pas connu Laurent Blanc...

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 jeudi 22 février Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs