Zlatan continue sa fixette sur Guardiola

Modififié
1 18
Cela faisait bien longtemps que Zlatan n'avait pas tapé sur Guardiola et on commençait pour tout dire à s'inquiéter. Heureusement, le géant suédois s'est rattrapé dans un entretien accordé au magazine allemand Der Spiegel :

«  Guardiola est un entraîneur fantastique. Mais en tant que personne, c’est un lâche. Pas un homme. J'ai été sacrifié pour Lionel Messi et il n'a pas eu le courage de me le dire. Il voulait que je joue aux côtés de Messi, pas devant lui. Je devais faire des aller-retour. C'est quelque chose que je peux faire, mais pas pendant longtemps. Celui qui m'achète achète une Ferrari. Et avec une Ferrari, tu mets de l’essence et vas à toute vitesse. Guardiola a mis du diesel et a fait une promenade dans la campagne. Il aurait dû acheter une Fiat. »

Des propos qui rappellent ceux, encore plus virulents, proférés dans le Times britannique au début du mois de septembre :

«  Il voulait que je sois normal, mais je suis Zlatan, j’aime être différent, original. Quand j’entrais dans le vestiaire, il disparaissait. Et quand on se croisait dans le couloir, il baissait les yeux. Pep Guardiola n’est pas un homme. » CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Donc, le grand Zlatan va déblatérer sur le sans-couilles de Pep toute sa vie et So foot nous abreuver régulièrement de ses sorties, c'est ça ? Vous ne croyez pas qu'on a compris ?
Je sais pas si Zlatan est réellement obsédé par son expérience avec Guardiola, si tous les journalistes lui posent systématiquement les mêmes questions, ou si c'est les deux, mais là ça commence vraiment à être lourd.
Surtout que le coup de la Ferrari il l'a déja sorti avant, donc se retaper les mêmes punchlines tout le temps merci bien.
le plus étonnant chez zlatan c'est qu'avec un si énorme melon il ne soit pas meilleur dans le jeu de tête.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 18