Zlatan a eu son déclic

Modififié
3 7
Il aura dû attendre quatre matchs pour enfin débloquer son compteur en Ligue 1 face à Guingamp, mais Zlatan n'a jamais eu peur. Comme il l'a expliqué au Parisien, le géant Suédois n'a pas douté de la victoire, dans un match pourtant mal engagé, qui s'est décanté dans les dernières minutes de temps additionnel (2-0) :

«  Si l’équipe avait eu peur, le match aurait fini à 0-0. Je n’allais pas être désespéré quand même. Je savais que je finirais par marquer. On s’est créé beaucoup d’occasions. Si je marque mon coup franc dès le début, le match aurait été vraiment différent et on aurait gagné plus largement cette rencontre. Si on n’ouvre pas le score rapidement, cela devient très compliqué pour nous. On a du mal et, en plus, on a de plus en plus de pression. Il nous manque encore un peu d’efficacité, mais je trouve qu’on joue bien. Il nous fallait un petit déclic. »

Un déclic que les Guingampais, courageux tout le long du match, ont bien senti. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

anigolemagicien
Qu'il coupe ses cheveux aussi!
En tout cas, ça rage après son but fait plaisir à voir.

On sent que ça le pesait de pas planter !
Robin Huc Niveau : DHR
La rage d'avoir marqué et aussi la rage pour le planter celui là. Il était pas tout cuit.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 7