Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Real Madrid-Liverpool

Zidane : « Il n'y a pas de favori »

Modififié
Quand on attaque l'Empire, l'Empire contre-attaque.

Peur ? Mais de quoi ? Arrivé à Kiev jeudi soir, le Real Madrid de Zidane est prêt à croquer dans la seizième finale de C1 de l'histoire du club, sa troisième de suite. Présent en conférence de presse vendredi, Sergio Ramos n'a d'ailleurs pas raconté autre chose : « On prend du plaisir à appuyer sur le bouton reset chaque saison. Pour moi, demain, c'est comme s'il s'agissait de notre première finale. C'est bien de se rappeler les bons moments, mais on n'aime pas passer notre temps à regarder dans le rétroviseur. La clé de notre succès, c'est notre motivation et notre rage. Il faut regarder notre parcours : on a battu le PSG, la Juventus, le Bayern... Ça n'a pas été une route facile. » Ce à quoi Zidane a ajouté que « la finale d'il y a deux ans, de l'année dernière, tout ça reste dans le passé » .


Invité à comparer Mohamed Salah à Messi et Cristiano Ronaldo, Ramos en a alors profité pour rentrer dans la touffe : « Comparer des joueurs avec Cristiano et Messi ? Ils sont sur une autre planète. Certains sont à la mode, d'autres non. Certains sont là brièvement, puis disparaissent. D'autres restent et deviennent de grands joueurs. »


C'est aussi dans ce sens qu'a tiré Zinédine Zidane, qui peut entrer dans l'histoire de la Ligue des champions en cas de troisième succès de rang samedi soir : « Ronaldo ? Vous savez, même s'il est à 140%, ça me va très bien. Il vit pour ce genre de rencontres, c'est ce qui l'anime. » Le Français a ensuite expliqué que la finale face à Liverpool serait « du 50-50 » et qu'elle n'avait « aucun favori » .

Voilà la table dressée. MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 7 heures Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 17 il y a 8 heures Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 12 il y a 9 heures La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 35
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom