1. //
  2. // Billet d'humeur

Zidane en bon patron de gauche ?

L’élimination de l’équipe de France, après un match sans saveur contre une Espagne finalement prenable, a déjà commencé à produire son petit torrent de commentaires outragés et autres analyses « de bon sens » en cascade. Parmi ce déluge de belles paroles, la question du comportement des joueurs et de leur attachement au maillot (bref, de leur patriotisme) revient en force, faute sûrement d’avoir grand-chose à expliquer sur le jeu. Au même moment, Zidane fêtait ses 40 ans en livrant dans la presse ses états d’âme citoyens, pendant que Cantona continuait à endosser son manteau de révolutionnaire du ballon rond en assurant la promotion de son DVD Les rebelles du foot. Une concordance des temps qui prend des allures de choc des générations ; ou quand les anciens comprennent mieux le monde que les modernes...

Modififié
Les Bleus ont donc été éliminés, sans surprise, mais non sans déception dans l’Hexagone, simplement parce qu’ils ne croyaient pas en leur victoire. C’est presqu’aussi basique que cela. Avant de mobiliser toutes les ressources de la sociologie et de la science politique, il importe de souligner que nous n'étions pas favoris et que l'Euro reste une compétition sportive avant de représenter une bataille d'orgueil national. Les joueurs n’ont pas traîné des pieds par manque d’amour pour la patrie, mais d’abord sans doute parce qu’ils ne s’imaginaient pas capables de réaliser un exploit - et que l’objectif affiché, les quarts, était déjà atteint.

Ils ont peut-être davantage conscience que nous d’appartenir à une génération moyenne où seuls un excellent gardien de but et un très bon Benzema, voire Ribéry, peuvent prétendre s’asseoir à la table des hautes instances. Leur insupportable satisfaction de samedi soir n’était pas feinte. Ils avaient, à juste titre, l’impression d’avoir poussé au maximum leurs compétences et donc, à leur façon, d'avoir honoré leur cape. Prendre en compte ce facteur sportif, c’est aussi signaler aux âmes indignées qu’avec exactement le même état d’esprit, ils ont pu enchaîner 23 matchs sans défaite et que, s’ils avaient triomphé du tenant du titre, personne ne s’intéresserait à leurs bonnes ou mauvaises manières d’après-match.

Le discours de Cantona

Une fois la situation dédramatisée, est-ce une raison pour oublier que si le bât blesse à ce point chez nous avec notre sélection nationale, ce n’est pas tant à cause du manque d’abnégation patriotique de nos joueurs que de leur difficulté à se penser comme des pros. La France continue à former, dans le foot, des sportifs de haut niveau qui vont gagner beaucoup d’argent, et non pas des professionnels dans un secteur économique très compétitif et surtout extrêmement populaire. Le rapport à la presse et au public en découle, puisque nos stars à crampons sont encore convaincues que leurs revenus proviennent de leur talent (comme un perchiste ou gymnaste) et non pas d’une réalité financière qui gonfle la bulle salariale du football de droits télés et de sponsors, qui s’orienteraient ailleurs sans la passion du public, leur premier patron quelque part, devant leur club et leurs agents. Le discours d'Éric Cantona dans Le Monde sur le sujet prend alors tout son sens : « Le vrai danger pour le football, c’est que les gens modestes, le peuple, ne peuvent plus aller au stade, c’est devenu trop cher. Puisque les fédérations vendent les droits télés pour autant d’argent, pourquoi est-ce qu’on n’imposerait pas aux clubs de réserver une partie du stade à des prix accessibles ?  »

Autant, en effet, investir dans la recherche fondamentale et conserver ses clients les plus fidèles si on veut garder un peu d’avance sur les autres. Adopter ce raisonnement inverserait le rapport entre des joueurs qui donnent l’impression de rendre service à une équipe de France, alors que cette dernière (par le biais des primes, des dédommagements de l’UEFA et de la FIFA aux clubs ou bien de la plus-value d’une sélection lors du mercato) les paie, en retour, plutôt grassement. Ce n’est pas leur conduite de petits gosses surgâtés qui se révèle problématique. C’est surtout qu’ils n’arrivent pas à endosser la tenue de patron de PME qu’ils sont à titre personnel, ce qui les amènerait à un peu plus de responsabilité civile dans le travail. Et à se sentir un peu plus concerné par ce qui se passe dans la société qui les fait vivre.

Zidane : «  Je n'ai jamais eu de problème avec le fait de payer des impôts »

Il faut analyser en ce sens l’étrange outing politique de gauche de Zinedine Zidane dans Le Monde, en s’exprimant comme il l’a fait sur les deux principaux axes qui clivent la droite et la gauche, c’est-à-dire la fiscalité sur les hauts revenus et le droit de vote des immigrés*. En ce qui concerne la fameuse taxe à 75%, le soutien de Pape Diouf ou de Vikash Dhorasoo n’avait surpris personne, dans un concert assez unanime de réprobation larmoyante. En revanche, la déclaration assez sommaire, en écho lointain aux embardées de l’exilé fiscal Nicolas Anelka, du tout nouveau quadra détonne notablement : « Je n'ai jamais eu de problème avec le fait de payer des impôts, de reverser 50 centimes pour 1 euro gagné. Je ne vis pas en France, mais je ne vis pas dans un paradis fiscal. Je vis en Espagne, je paye mes impôts comme tout le monde. Aujourd'hui, avec ce qui se passe, on va demander de l'argent à ceux qui en ont. C'est logique. »

Plus que des convictions civiques, on contemple surtout une perception assez lucide d’un climat économique, particulièrement détérioré de l’autre coté des Pyrénées et en Liga. Un peu comme ces seize grands patrons qui demandaient, en août dernier, à payer plus d’impôts... La position de l’ancien meneur du Real Madrid est à rapprocher de ce qu’il raconte également dans GQ cette fois, à propos de son passage à la Juventus Turin et de ce qu’il y avait appris : «  Certains joueurs venaient tous les jours en costard-carvate à l’entraînement ! Ils imposaient aussi le respect comme ça. » L’habit fait le moine au fur et à mesure que l’on monte les échelons sociaux. Il serait temps de le comprendre, chez les Bleus...

Bons patrons de gauche

Ce qui manque au foot français, c’est peut-être de se mettre au diapason de cette culture capitalisto-sportive qui a transformé le patriotisme affectif en un rapport économique « gagnant-perdant » à sa nation et donc déplacé les lignes de fracture. Si la droite ne s’en satisfait pas et entonne le discours de la démagogie populiste tricolore, qu’elle se pose d’abord la question de son rôle dans cette dérive. Éric Cantona ne reproche pas à ces « rebelles du foot » d’avoir, souvent, excessivement bien gagné leur vie. Il met en avant le fait que, pour autant, ils n’ont pas oublié qu’ils étaient des acteurs du monde où ils vivaient, comme n’importe quelle rock star ou acteur de cinéma.

Pour que l’équipe de France recommence à gagner, il faut que les footballeurs pros deviennent enfin de bons patrons de gauche... avec la dose de paternalisme caritatif et de démagogie médiatique que cela implique. Et, pourquoi pas, songer à accorder le droit aux résidants étrangers présents depuis dix ans sur le territoire d’être sélectionnés, qui seraient peut-être bien plus heureux de cette reconnaissance que des « nationaux » qui s’en foutent. Et c’est d’ailleurs leur droit.

Par Nicolas Kssis-Martov

* Alors que la personnalité longtemps préférée des Français avait toujours été des plus discrètes sur la question et que, désormais, en bon libéral, il explique seulement que «  quelqu'un qui contribue, en payant ses impôts, à la vie active du pays a le droit de voter. C'est juste ce que je pense » ; comme s’en acquittent déjà les citoyens de l’UE aux élections municipales et européennes.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Sur le terrain, comme dans la vie,Zidane, le roi du caviar..gauche caviar.
nicolino57 Niveau : CFA2
Très bon article!
En plus, cette fois je l'ai compris
youpileyoupin Niveau : District
La fin de cet article est incompréhensible. Il y a beaucoup trop d'idées en même temps, je ne comprend pas comment elles sont reliées.
nononoway Niveau : CFA
C'est leur droit de s'en foutre mais alors accepte pas ta sélection. Si tu t'en fous de jouer pour l'EdF, dis-le tout de suite et profite pas des primes offertes en fonction des résultats.

Ca montre bien que les nationaux français qui s'en foutent sont des rapaces.
Le problème de l'équipe de France c'est que nous ne pouvons pas nous passer de nos racailles.

Dès sa prise de fonction BLANC a dit qu'il ne serait pas un père fouettard.

Dès le début, quasiment tout le monde a été absout des conneries de Knysna.

Les causes produisent les mêmes effets.

Ils arrivent à se faire détester par tout le monde, tant le peuple de gauche (argent roi) que les gens de droite (racaille connexion).

Je n'arrive pas à comprendre comment l'état d'esprit peut être à ce point brader.........

Putain mais je préfère des laborieux qui vont laisser leur poumons sur le terrain que ces pseudos vedettes qui pensent qu'à leur gueule.
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
On demande à des joueurs de 20 ans de se comporter comme des patrons de gauche alors que depuis qu'ils ont 12 ans on les mets à l'écart, on les formate, on les starifie. Ils ont un comportement tout à fait normal étant donné l'éducation professionnelle qu'ils reçoivent. Cherchez la logique.
Quelle étrange mansuétude à l'égard de BLANC d'ailleurs.

Si cela avait été Xray, pensez.
Oui beaucoup d'idées dans cet article.. en tout cas les pts de vue de Zidane et Cantona font du bien.
Captain_H Niveau : DHR
Y'avait beaucoup à apprendre du quart de finale Angleterre-Italie ...

Dès le début avec l'hymne, on a beau qualifier Balotelli ou Rooney de bad boys et dieu sait qu'ils ont fait leurs lots de conneries, au moins ils chantent (et connaissent) les paroles ... Ça n'a peut-être l'air de rien mais ça montre déjà une certaine détermination avant le match.
J'ajouterai en outre que si on les starifie, on les stratifie à une norme, le footballeur repete une image admise par tous ceux qui aimeraient devenir professionel, son devenir est une repetition, pas une création, rare sont ceux qui sont acceptés si il déroge à cette régle. Ce n'est pas le discours médiatique larmoyant des quelques récalcitrants qui changera la donne. Le devenir d'un homme se ne juge pas à sa nationalité, cette vérité morale qui consiste à générer de la véracité extra positive chez l'autres parce qu'il est différent me laisse perplexe. Assigner une tache à une personne selon des principes qui la dépasse pour conceptualiser un devenir prétendument meilleur me laisse encore plus perplexe.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4