Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Zidane bat la Pauvreté à Athènes

Un nul (2-2) qui vaut les trois points de la victoire. Hier soir, à Athènes, la rencontre entre les All Stars de l'Olympiakos et une équipe d'amis de Zinédine Zidane (et Ronaldo) ont infligé une nouvelle défaite à la pauvreté, cette salope !

Modififié
Aux Nations Unies, on ne lâche rien. Vaincre la Pauvreté, cette pute, est leur obsession planétaire numéro 1. Une vraie culture de la gagne transmise à une de ses branches, le PNUD (Programme des Nations unies pour le développement). Le PNUD organisait donc hier soir son huitième match contre la Pauvreté afin de récolter des fonds pour les victimes des catastrophes naturelles au Pakistan et à Haïti. PNUD contre Pauvreté, ça s'appelle « le Mondialo » : un derby plus balaise que le Clasico, et encore plus maousse que l'Olympico. Faut dire qu'au PNUD FC, y'a Zidane et Ronaldo qui y jouent. Les deux bons garçons étaient présents hier soir à Athènes, mais le Brésilien (jumeau parfait de Bibendum) n'a pas joué. Zidane, si... Pour l'occasion, Ziz avait invité ses deux potes de la sélection algérienne, Antar Yahia et Karim Ziani. On imagine le dialogue :

- Wesh, cousin, allo !... C'est Yazid...


- Yazid ?... Le fils du bijoutier de Tlemcen ?


- Non, Yazid... Zinédine, quoi !... Ca va Antar ?


- Aaaah ! Salut mon frère !... Moi, ça va ! Et ta mère, elle va bien ? Et ton père, la santé ? Et tes enfants, l'école ? Ils travaillent bien ? Dieu merci la santé et la famille, c'est ce qui compte, la Vérité de Dieu !


- Antar, je voulais t'inviter à venir jouer un match de foot pour les Nations Unies. Un match contre la Pauvreté...


- La Pauvreté ?... Cette chienne de mauvaise vie qui boit et qui fume et qui rigole quand les enfants n'ont plus rien à manger, Dieu les protège ?


- Oui, c'est ça. J'ai eu Karim, il est OK... On jouerait le mardi 14 décembre contre les All Stars d'Olympiakos...


- Olympiakos ???... La vérité, frangin, j'ai rien compris ! On joue contre la Pauvreté ou bien contre l'Olympiakos ???


Bon, Karim Ziani et Antar Yahia étaient bien là, en compagnie aussi de Modesto, Karembeu, Lamouchi et Sa Pinto. C'est ce dernier qui a marqué les deux buts du PNUD, répondant au doublé grec de Mitroglu. Score final 2-2, dans un Stade de l'Olympiakos plein à craquer malgré la grève des transports. Au fait... Pourquoi la grève des transports ? Oh, rien... Juste un mouvement social. Pour protester contre le méga plan gouvernemental drastique infligé aux citoyens grecs en vue de rétablir une situation économique et sociale sinistrée du fait de la terrible crise financière. La Grèce se paupérise à grande vitesse, elle s'appauvrit. Euh... A quand un match contre la Pauvreté en Grèce ? Sinon, on a vu encore du bon Zidane sur le terrain. Un peu comme à chaque fois qu'il dispute ce genre de matchs de « gala » . Ca ravive les regrets : pourquoi a-t-il stoppé sa carrière si brutalement à 34 ans alors qu'il avait encore deux ans de foot minimum dans les jambes ? Réponse : les sponsors, le plan com'... Il fallait que le héros boucle sa carrière en finale de Coupe du Monde 2006. Une date carrée, un chiffre rond - ouais, 2006 -, un événement ultime. Ensuite, il jouerait l'ambassadeur mondial de causes humanitaires et l'homme sandwich de ses innombrables sponsors (Danone, Orange, Adidas, Canal +, Generali, ...). Quand on pense à tous ses potes de France 98 qui ont tous continué à jouer jusqu'à 37-38 ans (Desailly, Blanc, Liza, Barthez, Djorkaeff, Thuram, etc...). Le fric, ben sûr, mais aussi le fun, sincèrement... A Athènes, ZZ était encore pas mal affûté. Snif.


Voilà. C'était le 8ème match contre la Pauvreté. Cette sale pute en a encore pris plein la gueule et accumule les défaites contre le PNUD de Zidane et Ronaldo (le vrai). Encore 897 567 matchs comme ça et elle sera définitivement vaincue, cette chienne qui pisse sur les pauvres.

La vidéo





Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
L'Inter dans le désert