Zidane bat la Pauvreté à Athènes

Un nul (2-2) qui vaut les trois points de la victoire. Hier soir, à Athènes, la rencontre entre les All Stars de l'Olympiakos et une équipe d'amis de Zinédine Zidane (et Ronaldo) ont infligé une nouvelle défaite à la pauvreté, cette salope !

Modififié
0 9
Aux Nations Unies, on ne lâche rien. Vaincre la Pauvreté, cette pute, est leur obsession planétaire numéro 1. Une vraie culture de la gagne transmise à une de ses branches, le PNUD (Programme des Nations unies pour le développement). Le PNUD organisait donc hier soir son huitième match contre la Pauvreté afin de récolter des fonds pour les victimes des catastrophes naturelles au Pakistan et à Haïti. PNUD contre Pauvreté, ça s'appelle « le Mondialo » : un derby plus balaise que le Clasico, et encore plus maousse que l'Olympico. Faut dire qu'au PNUD FC, y'a Zidane et Ronaldo qui y jouent. Les deux bons garçons étaient présents hier soir à Athènes, mais le Brésilien (jumeau parfait de Bibendum) n'a pas joué. Zidane, si... Pour l'occasion, Ziz avait invité ses deux potes de la sélection algérienne, Antar Yahia et Karim Ziani. On imagine le dialogue :

- Wesh, cousin, allo !... C'est Yazid...


- Yazid ?... Le fils du bijoutier de Tlemcen ?


- Non, Yazid... Zinédine, quoi !... Ca va Antar ?


- Aaaah ! Salut mon frère !... Moi, ça va ! Et ta mère, elle va bien ? Et ton père, la santé ? Et tes enfants, l'école ? Ils travaillent bien ? Dieu merci la santé et la famille, c'est ce qui compte, la Vérité de Dieu !


- Antar, je voulais t'inviter à venir jouer un match de foot pour les Nations Unies. Un match contre la Pauvreté...


- La Pauvreté ?... Cette chienne de mauvaise vie qui boit et qui fume et qui rigole quand les enfants n'ont plus rien à manger, Dieu les protège ?


- Oui, c'est ça. J'ai eu Karim, il est OK... On jouerait le mardi 14 décembre contre les All Stars d'Olympiakos...


- Olympiakos ???... La vérité, frangin, j'ai rien compris ! On joue contre la Pauvreté ou bien contre l'Olympiakos ???


Bon, Karim Ziani et Antar Yahia étaient bien là, en compagnie aussi de Modesto, Karembeu, Lamouchi et Sa Pinto. C'est ce dernier qui a marqué les deux buts du PNUD, répondant au doublé grec de Mitroglu. Score final 2-2, dans un Stade de l'Olympiakos plein à craquer malgré la grève des transports. Au fait... Pourquoi la grève des transports ? Oh, rien... Juste un mouvement social. Pour protester contre le méga plan gouvernemental drastique infligé aux citoyens grecs en vue de rétablir une situation économique et sociale sinistrée du fait de la terrible crise financière. La Grèce se paupérise à grande vitesse, elle s'appauvrit. Euh... A quand un match contre la Pauvreté en Grèce ? Sinon, on a vu encore du bon Zidane sur le terrain. Un peu comme à chaque fois qu'il dispute ce genre de matchs de « gala » . Ca ravive les regrets : pourquoi a-t-il stoppé sa carrière si brutalement à 34 ans alors qu'il avait encore deux ans de foot minimum dans les jambes ? Réponse : les sponsors, le plan com'... Il fallait que le héros boucle sa carrière en finale de Coupe du Monde 2006. Une date carrée, un chiffre rond - ouais, 2006 -, un événement ultime. Ensuite, il jouerait l'ambassadeur mondial de causes humanitaires et l'homme sandwich de ses innombrables sponsors (Danone, Orange, Adidas, Canal +, Generali, ...). Quand on pense à tous ses potes de France 98 qui ont tous continué à jouer jusqu'à 37-38 ans (Desailly, Blanc, Liza, Barthez, Djorkaeff, Thuram, etc...). Le fric, ben sûr, mais aussi le fun, sincèrement... A Athènes, ZZ était encore pas mal affûté. Snif.


Voilà. C'était le 8ème match contre la Pauvreté. Cette sale pute en a encore pris plein la gueule et accumule les défaites contre le PNUD de Zidane et Ronaldo (le vrai). Encore 897 567 matchs comme ça et elle sera définitivement vaincue, cette chienne qui pisse sur les pauvres.

La vidéo





Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Evidemment, avec les émoluments qataris grâcieusement touchés par notre messie encore affûté (pas de snif pour moi), il est assez facile de battre la pauvreté. Enfin, surtout la sienne, battue à plates coutures : 15 000 000 - 0.
Il ferait mieux de filer la tune touchée pour une coupe du monde Quatarstrophique.

Ce n'est pas Freddy Fautrel le voleur, c'est ZIDANE!
Chérif, va falloir arrêter de dire Ronaldo(le vrai) à chaque fois que tu parles du Ronaldo brésilien, et Ronaldo(le faux) à chaque fois que tu évoques le Ronaldo portugais. C'est faire preuve d'une grande méconnaissance du football lusophone... Car Ronaldo est un nom très, très utilisé au Portugal et au Brésil... et il y a des tonnes de Ronaldo qui peuplent l'histoire de foot lusophone.
D'ailleurs, le VRAI Ronaldo, (le "premier" Ronaldo vraiment connu), c'est le défenseur Ronaldo Rodigues de Jesus qui porta les couleurs de Sao Paulo à la fin des années 80 et remporta la Coupe du monde 94 !

Cordialement (Jorge, le vrai)
ah Zidane... j'ai vu sa nouvelle pub hier: 2 secondes à l'ecran, pas un mot (comme d'hab'), mais surement quelques Zéros de plus sur son compte. Chapeau l'artiste.
C'est quand même fou les gens qui reprochent à Zidane de gagner de l'argent. Surtout qu'il en donne un paquet à des oeuvres caritatives comme ELA ou ce même match.
Franchement c'est un truc de ouf à quel point ton article c'est de la merde.
Ton ironie frise la débilité, j'sais pas trop pour qui tu te prends, et surtout ton dialogue entre Zidane et Antar Yahia, c'est horrible à quel point il est pas marrant. Aucun talent. Que des clichés d'une discussion de banlieusards, c'est pas là le problème, c'est juste que tu veux essayer d'être drôle mais c'est nul à chier.
J'ai rarement vu un truc autant à chier.
Franchement écris sur une feuille chez toi et va pas plus loin si c'est pour faire de merde comme ca.

- Wesh, cousin, allo !... C'est Yazid...

- Yazid ?... Le fils du bijoutier de Tlemcen ?

Scandaleusement à chier. A chier nul à chier.
Ce monde c'est vraiment le royaume des paradoxes!!!

Organiser un match CONTRE la pauvreté grâce aux gains récoltés dans un pays qui vit la pire crise économique de son histoire (récente) avec à sa tête 1 Millionnaire mercenaire qui vient de se faire asperger de pétro-dollars qui eux mêmes sont l'une des réelles cause de la pauvreté sur cette planète (les dollars et le pétrole-->les guerres=armes=traffic etc...) je dis simplement....c'est ouf!!
La pauvreté cher Mr Zidane n'est pas que reflet du portefeuille mais surtout de l'esprit.

Qu'il est dur de ne plus être ce pour quoi on a tant été apprécié: un simple joueur de foot au talent immense.
En fait vous êtes tous des cons c'est ca?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'Inter dans le désert
0 9