Zenga viré de l'AS Nasr

0 1
On peut avoir été un grand joueur, mais ne pas être fait pour devenir entraîneur.



C'est en tous cas ce que doit se dire à l'heure qu'il est Walter Zenga, historique gardien de but de l'Inter Milan et de la Squadra Azzurra. L'ex-portier n'arrive décidément pas à se faire un nom depuis qu'il a raccroché les crampons. Après une bonne expérience à Catane, il connait une saison désastreuse, l'an passé, à Palerme. Il est viré en cours d'année par Zamparini, le mangeur d'entraîneurs. Arrivé sur le banc de l'Al Nasr, on pensait Zenga bien parti pour rester. Et bien non. "Coach Z" s'est fait virer hier (le même jour que Benitez, drôle) par le Président du club, le Prince Faycal Ben Turki al Saoud. Ce dernier n'a pas apprécié les derniers résultats négatifs de l'équipe, qui l'ont fait perdre le leadership du championnat saoudien.



Dommage pour Zenga : à quelques jours prêt, il aurait pu espérer être candidat à la succession de Benitez à l'Inter.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Eh non! Il ne s'est pas fait virer. C'est plutôt le club qui ne le payait plus depuis 6 mois. D'où un choix inéluctable...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ibra veut cogner Guardiola
0 1