Zeman furax

0 0
Ça ne va pas fort pour Zdenek Zeman.



Arrivé cet été à Foggia pour faire remonter le club en Serie B, Zeman a du mal à recréer le "Foggia des miracles", comme au milieu des années 90. Son équipe n'est actuellement que neuvième de Lega Pro B (D3). Néanmoins, Zeman n'est pas aidé par les arbitres. Après avoir subi le but gag du week-end (voir la vidéo), l'entraîneur tchèque s'est montré plutôt sévère envers le corps arbitral.



« Ce n'est pas de la faute du joueur, qui a eu un geste instinctif, mais des arbitres. A l'évidence, un arbitre peut valider un but même s'il n'a pas vu l'action. Alors à quoi sert l'arbitre de touche ? Dans les vestiaires, Biancolino a admis sa faute de main, mais pas sur le terrain. Les décisions arbitrales font partie du jeu, je les accepte. Néanmoins, le sort du match a été déterminé par ce fait de jeu (Foggia s'est incliné 2-1, ndlr). Que l'on ne voie pas un hors-jeu millimétrique, d'accord, mais là c'est n'importe quoi » a-t-il ainsi déclaré à La Repubblica.



Seule consolation pour Zeman : il est toujours fidèle à sa réputation. Foggia a la meilleure attaque du championnat et la pire défense. C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes, dit-on.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le livre de la semaine
0 0