Zeman de retour à Cagliari

Modififié
3 14
La spéciale italienne pour Zeman. C'est-à-dire, on rappelle le coach que l'on a lourdé quelques semaines plus tôt, car encore sous contrat.

Le Bohème n'échappe pas à la règle et remplace donc Gianfranco Zola qui avait pris sa place le 23 décembre dernier comme l'annonce le site officiel du club. Zeman avait laissé Cagliari 18e avec 12 points en 16 journées et il le retrouve à la même place avec 20 points en 26 journées et à 4 unités de l'Atalanta, premier non-relégable.

Mission possible qui débute ce samedi contre l'Empoli. VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un supporter sarde pourrait m'expliquer pourquoi Zola a été viré puisque sa moyenne de points était meilleure que celle de Zeman ?
SpecialEffect Niveau : DHR
Sa moyenne est peut-être meilleure mais c'est un trompe l'oeil.

Dans les faits il avait bien commencé en empochant notamment 2 victoires et 1 nul d'affilée, il avait pris des décisions intelligentes au niveau de l'effectif et de la tactique (écarter Conti et Cossu, repositionner Joao Pedro, confier les clés aux jeunes, compter sur des milieux axiaux plutôt que sur des ailiers).

Puis il a tout remis en question après une défaite (à la 93 ème) contre l'Atalanta, il a testé de nouveaux trucs qui n'ont pas fonctionné et a continué d'expérimenter semaines après semaines... depuis on en est à 5 défaites et un nul, sans avoir une identité de jeu précise. A noter que - défensivement parlant - il a réussi à faire pire que Zeman.

Aujourd'hui, l'espoir est que le bohème puisse tirer parti des recrues hivernales, notamment celles à caractère offensif (en début de saison, Cagliari était l'une des équipes qui se créait le plus d'occasions en Europe si je me souviens bien... mais personne ne parvenait à les concrétiser). Il disposera aussi d'un gardien plus expérimenté avec Brkic, des retours de Sau et Balzano ainsi que de l'explosion de Donsah.

D'après ce qui se dit, il y a aussi un accord pour qu'il continue le projet la saison prochaine, même en cas de descente.
Message posté par SpecialEffect
Sa moyenne est peut-être meilleure mais c'est un trompe l'oeil.

Dans les faits il avait bien commencé en empochant notamment 2 victoires et 1 nul d'affilée, il avait pris des décisions intelligentes au niveau de l'effectif et de la tactique (écarter Conti et Cossu, repositionner Joao Pedro, confier les clés aux jeunes, compter sur des milieux axiaux plutôt que sur des ailiers).

Puis il a tout remis en question après une défaite (à la 93 ème) contre l'Atalanta, il a testé de nouveaux trucs qui n'ont pas fonctionné et a continué d'expérimenter semaines après semaines... depuis on en est à 5 défaites et un nul, sans avoir une identité de jeu précise. A noter que - défensivement parlant - il a réussi à faire pire que Zeman.

Aujourd'hui, l'espoir est que le bohème puisse tirer parti des recrues hivernales, notamment celles à caractère offensif (en début de saison, Cagliari était l'une des équipes qui se créait le plus d'occasions en Europe si je me souviens bien... mais personne ne parvenait à les concrétiser). Il disposera aussi d'un gardien plus expérimenté avec Brkic, des retours de Sau et Balzano ainsi que de l'explosion de Donsah.

D'après ce qui se dit, il y a aussi un accord pour qu'il continue le projet la saison prochaine, même en cas de descente.


Ok, je comprends mieux.
Et Cellino a laissé quelle image ?
Zeman : Moyenne de 0,9 en 20 rencontres
Zola : 0,7 en 10 rencontres.

Zola a eu des bonnes idées. Un peu de chance aussi ( les deux victoires à domicile contre Sassuolo et Cesena). Il a surtout montrer beaucoup de confusion. Curieux de voir ce que fera Zeman avec les nouvelles recrues. Déjà le fait d'avoir un vrai gardien devrait aider un peu...
SpecialEffect Niveau : DHR
Ca dépend des gens, globalement celle du président-tifoso un peu excentrique, sarde qui plus est, et qui s'y connaissait bien en foot. Il faut aussi souligner sa gestion exemplaire du club avec des comptes en ordre.

De mon point de vue, c'était en plus un enculeur de mouches orgueilleux qui faisait passer son amour propre avant les intérêts du club et qui était beaucoup trop présent à tous les niveaux.

En comparaison, Giulini a plutôt l'image du chef d'entreprise milanais, fan de l'Inter, ayant repris le club pour essayer de se faire de l'argent en vendant les meilleurs joueurs (ce que Cellino faisait aussi soit dit en passant)... quitte à nous faire descendre.

Les supporters sont capricieux, pour le moment le nouveau président en prend plein la gueule, certains réclament un retour de son prédécesseur, la transition n'est pas des plus aisées. Mais si il est à la base d'un nouveau cycle intéressant pour le club durant les prochaines années, je pense qu'ils seront nombreux à changer leur fusil d'épaule et à ne plus voir que le côté 'romantique' de Cellino.
Message posté par Juanni
Zeman : Moyenne de 0,9 en 20 rencontres
Zola : 0,7 en 10 rencontres.

Zola a eu des bonnes idées. Un peu de chance aussi ( les deux victoires à domicile contre Sassuolo et Cesena). Il a surtout montrer beaucoup de confusion. Curieux de voir ce que fera Zeman avec les nouvelles recrues. Déjà le fait d'avoir un vrai gardien devrait aider un peu...


Si je me fie aux chiffres de l'article Zeman c'est 16 matches 12 points donc 0,75 et Zola 10 matches 8 points donc 0,80. Mais ce n'est pas le plus important.

Si je vous comprends bien, Zeman est quand même plutôt un choix par défaut ?
Message posté par SpecialEffect
Ca dépend des gens, globalement celle du président-tifoso un peu excentrique, sarde qui plus est, et qui s'y connaissait bien en foot. Il faut aussi souligner sa gestion exemplaire du club avec des comptes en ordre.

De mon point de vue, c'était en plus un enculeur de mouches orgueilleux qui faisait passer son amour propre avant les intérêts du club et qui était beaucoup trop présent à tous les niveaux.

En comparaison, Giulini a plutôt l'image du chef d'entreprise milanais, fan de l'Inter, ayant repris le club pour essayer de se faire de l'argent en vendant les meilleurs joueurs (ce que Cellino faisait aussi soit dit en passant)... quitte à nous faire descendre.

Les supporters sont capricieux, pour le moment le nouveau président en prend plein la gueule, certains réclament un retour de son prédécesseur, la transition n'est pas des plus aisées. Mais si il est à la base d'un nouveau cycle intéressant pour le club durant les prochaines années, je pense qu'ils seront nombreux à changer leur fusil d'épaule et à ne plus voir que le côté 'romantique' de Cellino.


Vous avez des jeunes prometteurs ?
SpecialEffect Niveau : DHR
Message posté par Trap


Vous avez des jeunes prometteurs ?


Du centre de formation, il y a surtout Nicolò Barella (18) dans un rôle de regista/mezz'ala. Mattia Muroni (18, milieu) dans une moindre mesure.

Antonio Loi (18, attaquant) avait fait une bonne préparation et a été prêté en Serie B cet hiver.

Nicola Murru (20, arrière gauche) était pressenti comme l'un des jeunes à suivre à son poste, tant en Italie qu'à l'international, mais il s'est paumé cette saison.

De manière générale, on a pris un tas de jeunes intéressants cet été, ça faisait partie de la nouvelle orientation du club. Certains sont déjà à nous, d'autres sont en prêt avec option d'achat, d'autres encore ont une clause qui permet au club prêteur de les racheter. En vrac, chez les U23, on peut citer :

Godfred Donsah (18, milieu) : Dans le même genre que Nainggolan... Roma, Liverpool et Tottenham seraient intéressés, on aura du mal à le garder si on descend.
Caio Rangel (19, ailier)
Alessandro Capello (19, attaquant) : prêté à Varese au mercato d'hiver.
Paul-José Mpoku (20, attaquant)
Alessio Cragno (20, gardien)
Lorenzo Crisetig (22, milieu) : option d'achat et contre-option possible en faveur de l'Inter
Simone Benedetti (22, défenseur) : prêté à Bari depuis janvier
Samuele Longo (23, attaquant) : idem que Crisetig
Simone Colombi (23, gardien)
Marco Capuano (23, défenseur)

Actuellement, Donsah, Mpoku et Crisetig sont ceux qui s'en sortent le mieux.
SpecialEffect Niveau : DHR
Joao Pedro qui vient d'avoir 23 ans aussi... utile (car bien utilisé) sous Zola, mais pas un fuoriclasse.
Et Ekdal surtout qui n'est pas loin d'être le meilleur de l'equipe cette saison non ? Depuis qu'il est blessé rien ne va d'ailleurs
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 14