En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Zé Roberto joue toujours… et sûrement mieux que vous

De ses premiers matchs en 1994 au Palmeiras version 2015 en passant par le Bayer 2002 et le Bayern qui suit, Zé Roberto a désormais plus de vingt ans de carrière professionnelle derrière lui. Itinéraire d'un quadra passé du statut de loser magnifique à celui de grand champion.

Modififié
Pour beaucoup d'amateurs de foot, la saison de référence de Zé Roberto est sans conteste celle du Bayer Leverkusen perdant magnifique. En 2001-2002, les hommes de Klaus Toppmöller vont ainsi passer du paradis à l'enfer en quelques jours. Alors qu'ils avaient les cartes en main pour réussir une saison historique, les sociétaires de la BayerArena vont se vautrer totalement en dix jours. Avec cinq points d'avance à trois journées de la fin du championnat, le Bayer perd d'abord le championnat au profit de Dortmund à une journée de la fin. En finale de DFB Pokal, c'est Schalke 04 qui explose le TSV. Enfin, quatre jours plus tard, c'est une nouvelle défaite en finale de la Champions League face au Real Madrid de Zidane où il n'y a pas besoin d'en dire plus. Mais au-delà de l'humiliation d'avoir tout perdu sur le fil, le Bayer Leverkusen pourra se targuer d'avoir révélé au monde entier son milieu offensif Michaël Ballack, mais également son explosif ailier brésilien Zé Roberto, décisif au point que son absence pour suspension en finale de la Ligue des champions a certainement eu son importance dans le résultat final.

Première pige madrilène


Fin 2002, Zé Roberto boucle sa quatrième saison au Bayer 04 Leverkusen. Mais ce que beaucoup de gens ignorent, c'est que l'Allemagne n'a pas été son premier point de chute européen. Après des débuts prometteurs à 20 ans à Portuguesa, Zé Roberto honore sa première sélection nationale en 1995 contre la Corée du Sud. L'année suivante, il termine deuxième avec son club en Campeonato Brasileiro Serie A, ce qui lui ouvre les portes du grand Real Madrid où il débarque en janvier 97. Mais celui qui est alors encore latéral gauche ne s'acclimate pas aux côtés de Hierro, Redondo et Mijatović. Il remporte bien ce titre en 97 mais, après à peine quinze matchs joués, il retourne quelques mois à Flamengo histoire d'assurer sa place parmi les 23 Brésiliens sélectionnés pour la Coupe du monde en France.

C'est devant les supporters de la Beaujoire que Zé Roberto disputera ses deux uniques minutes du tournoi contre le Danemark en 1/4 de finale (victoire 3-2). Et c'est peut-être ces 120 secondes qui séduisent définitivement les dirigeants du Bayer. Quoi qu'il en soit, Zé Roberto rejoint Leverkusen dans l'été qui suit. « La partie la plus difficile (de son passage au Bayer, ndlr) fut la période d'adaptation à la vie à Leverkusen. Je suis arrivé en été, mais trois ou quatre mois plus tard est apparu un hiver très dur, avec de la neige et des températures sous -10°C. Rien que cela est difficile pour un Brésilien, et après vous avez la barrière de la langue » , expliquera par la suite l'intéressé au site FIFA.com. Le temps d'adaptation passé, s'ensuit donc une ère de superbe football. Épaulé par Ballack, Kirsten, Neuville, Ramelow, Lúcio, Schneider, etc, Zé Roberto délivre caviar sur caviar, marque subtilement ou en puissance et abasourdit son monde en arpentant sans lassitude ni fatigue son flanc gauche. Le problème, c'est qu'après quatre ans sur place, le Brésilien ne collectionne pas les titres, mais les deuxièmes places (cinq au total).

La frustration du Mondial, le réconfort bavarois


Après sa finale de LC ratée, Zé Roberto prend un deuxième coup sur la tête en apprenant quelques jours plus tard qu'il ne fera pas partie du noyau brésilien pour le Mondial 2002. « Felipão Scolari m'a appelé pour les deux derniers matchs de qualification, se souvient Zé Roberto sur le site FIFA.com. Le premier, c'était en altitude à La Paz et on avait pauvrement perdu (3-1). Et bien que nous ayons gagné notre dernière rencontre contre le Venezuela et que j'étais presque certain de faire partie de l'équipe, le coach a opté pour d'autres joueurs… » À 28 ans, Zé Roberto est parfaitement bien parti pour figurer dans tous les dictionnaires des losers du football, mais il change la donne en rejoignant le Bayern Munich à l'été 2002.

Vidéo

Avec les Bavarois, le défenseur reconverti depuis longtemps en ailier enchaîne trois doublés Coupe-championnat en quatre saisons. Son année 2006 est faste au possible : titulaire en Coupe du monde avec le Brésil, il est élu homme du match lors du 8e de finale contre le Ghana (oui oui, celui-là même où Ronaldo devient meilleur buteur de l'histoire de la CM). Il est également élu dans l'équipe FIFA de l'année, mais il quitte le Bayern Munich à cause de sa mauvaise relation avec le coach Felix Magath. En partant, il n'hésite d'ailleurs pas à égratigner le style de jeu de son futur ex-club qui ne parvient plus à dépasser les ¼ de finale de la CL depuis sa dernière victoire en 2001.

Énième jeunesse


Roberto retourne donc un an au Brésil le temps de glaner un titre avec Santos… puis de revenir aussi vite au Bayern une fois Magath parti. Âgé alors de 33 ans, le Brésilien prend un rôle plus central aux côtés de Mark van Bommel. Après un nouveau doublé Coupe-championnat, le Bayern refuse de lui offrir un nouveau contrat de deux ans, il déménage donc à Hambourg. Au Nord de l'Allemagne, Zé Roberto ne remporte plus de titre, mais en profite pour déclarer vouloir devenir pasteur à la fin de sa carrière – il déclarera au magazine Bunte sentir « un appel à aider les gens. Ce qui m'est arrivé dans la vie n'est pas un accident. Dieu m'a donné une chance » -, mais il prendra également le temps d'aller défoncer Guingamp en Ligue Europa (1-5) et de battre un record en devenant le premier joueur étranger à dépasser les 331 matchs en Bundesliga (il en disputera 336 au total).

Après un an d'ennui à Al-Gharafa au Qatar - « La compétition, la pression et même les insultes des fans me manquent. C'est trop tranquille ici » , lâchera-t-il à Spiegel – Zé Roberto rentre au Brésil, à Grémio. Deux saisons qui devaient boucler la boucle, mais que nenni ! « Je peux dire que je suis dans la meilleure période de ma carrière » , déclare-t-il en novembre 2014 à Globoesporte, alors qu'il est sans club. C'est finalement à Palmeiras que le désormais quarantenaire s'est recasé depuis janvier. En cinq mois, il s'est déjà permis de marquer contre Corinthians, assurant du même coup un succès à Palmeiras, le premier depuis 2011 face aux rivaux de São Paulo. Mais ce qui reste comme l'événement le plus marquant de son passage à Palmeiras est cette incroyable et interminable causerie d'avant-match prononcée en février dernier avant une rencontre contre Audax. Parce qu'on a peut-être tendance à l'oublier, mais derrière ses coups de patte et sa vision du jeu hors pair, Zé Roberto était avant tout un leader, celui qui indiquait la voie. Un pasteur, quoi.

Vidéo


Par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:11 Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! Hier à 16:01 Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 7
Hier à 09:59 Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 8 samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 3 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2 mardi 26 septembre Xabi Alonso bientôt entraîneur 24 lundi 25 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 2 lundi 25 septembre Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 9 lundi 25 septembre Le Nord-Coréen Han boude les radios 32 lundi 25 septembre Monaco Porto : 10€ offerts sans dépôt pour parier et 320€ à gagner ! lundi 25 septembre Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 47 lundi 25 septembre L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6 lundi 25 septembre 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham lundi 25 septembre La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 30 lundi 25 septembre Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 29 dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4