Zárate, le retour de l’enfant prodigue

Alors que le mercato de la Lazio est au point mort, l’attention des tifosi et des observateurs est portée sur Mauro Zárate, de retour à Rome après son prêt foireux à l’Inter. Faut-il encore croire en lui ?

Modififié
Cette image a plus de trois ans. Et pourtant, elle semble avoir existé il y a plus d’une décennie. Mauro Zárate qui prend le ballon près de la ligne de touche lors d’un derby de Rome, deux crochets courts, une sacoche du pied droit. Lucarne opposée. Et un joueur fou de joie qui court en se posant l’index sur la tempe, l’air de dire : « Je suis taré d’avoir fait ça.  » Oui. Nous sommes alors en avril 2009, et Mauro Zárate est vraiment taré. Taré du ballon, taré du talent. Arrivé à Rome en juillet 2008, un an après avoir remporté la Coupe du monde des moins de 20 ans, où il a formé un sacré duo avec Agüero, il enchante la Serie A et le public de la Lazio. Quelques semaines plus tard, il permet même à son équipe de remporter la Coupe d’Italie, en inscrivant un autre but merveilleux en finale contre la Sampdoria. Conquis, le président de la Lazio débourse 20 millions d’euros pour lever l’option d’achat, sa plus grosse dépense en huit ans à la tête du club. Sauf que cette dépense folle va marquer la fin de Zárate. Ou du moins, la fin de ce Zárate-là. La saison suivante, la Lazio change d’entraîneur et l’Argentin se perd tactiquement. S’ensuivent deux autres saisons ratées, avec quelques éclats de génie, mais bien trop isolés. Même le prêt à l’Inter n’y fait rien. Zárate n’est plus celui de la saison 2008-09. Mais le nouveau coach de la Lazio, Vladimir Petković, veut croire qu’il y a encore de l’or dans la mine. Et s’il faut creuser, il creusera.

Un ovni à Rome

Difficile, tout de même, d’expliquer la pente descendante de Mauro Zárate. Jeune, il fait des exploits à Vélez Sársfield, à tel point qu’on lui promet un bel avenir en Europe. Mais Mauro fait déjà le premier choix étrange de sa carrière. À tout juste 20 ans, il choisit de rejoindre l’Al-Sadd, au Qatar. Un choix pour la thune, à 20 ans. D’accord. Là-bas, il dispute six matches et inscrit quatre buts. Quelques mois plus tard, il se tire en Angleterre, à Birmingham, et se lâche : « Mon choix d’aller au Qatar était uniquement économique. Là-bas, les matches sont particulièrement tristes, et le quotidien à Doha est ennuyeux. Je n’avais aucun ami là-bas » , assure-t-il. De janvier à juin 2008, il découvre l’Europe et la Premier League. Même si Birmingham est relégué à la fin de la saison, Zárate brille à plusieurs reprises. Il s’attire les regards des émissaires de la Lazio, qui l’avaient déjà repéré en 2007, lors du Mondial des moins 20, compétition au cours de laquelle il inscrit le but décisif en finale.

Le 9 juillet 2008, il débarque donc à Rome sous forme de prêt et choisit un maillot numéro 10 qui n’a jamais vraiment été honoré à la Lazio depuis Roberto Mancini. Entre lui et les supporters, c’est comme dans Jeanne et Serge : amour dès le premier regard. Et Zárate sait comment se faire aimer. Dès le premier match de championnat, il claque un doublé contre Cagliari, pour une victoire 4-1. Deuxième match, contre la Sampdoria. Après sept minutes, il enchaîne un contrôle orienté en talonnade et une frappe enveloppée du pied gauche qui vient se loger dans la lucarne opposée. Le Stadio Olimpico se dit alors qu’une nouvelle merveille vient d’arriver à Rome. Son niveau est exceptionnel jusqu’à l’hiver, puis il connaît une période de moins bien, avant d’exploser à nouveau au printemps et de permettre à la Lazio de remporter la Coupe d’Italie. Son président, Claudio Lotito, le déclare invendable. Même si, au moment de débourser 20 millions pour lever l’option d’achat, il fait la grimace. Une somme bien investie, pense-t-on alors.

Je pars, je reviens

La suite est un chemin de croix. Avec Davide Ballardini, qui remplace Delio Rossi sur le banc de la Lazio, Zárate n’arrive plus à s’exprimer. Il ne marque plus, il n’est plus décisif. Ballardini est viré quelques mois plus tard, Reja est intronisé à sa place. Zárate a un bref regain de forme, mais pense déjà à la saison suivante. Une saison qui commence de la même façon : Zárate continue d’avoir le soutien des supporters, mais il ne réussit plus rien. Il est même éclipsé sur le terrain par l’arrivée du Brésilien Hernanes. Il connaît quelques sursauts, comme ce 14 novembre 2010, où il bat le Napoli de Mazzarri à lui seul : un but et une passe décisive. Mais il ne s’agit que d’étincelles. Zárate atteint un point de non-retour le 8 mai 2011. La Lazio joue sa qualification pour la Ligue des champions sur le terrain de l’Udinese. Menés 2-0, les Romains obtiennent un pénalty pour revenir dans le match. Zárate prend ses responsabilités et fait… une passe au gardien adverse. Le pire pénalty de l’année. La Lazio perd finalement 2-1 et dit adieu à la C1.

À la fin de la saison, Edy Reja est confirmé dans ses fonctions, et Zárate, pas franchement en odeur de sainteté avec le coach, comprend qu’il est peut-être temps daller voir ailleurs, d’autant que les arrivées de Klose et Cissé le poussent inéluctablement sur le banc. Lors du dernier jour du mercato, il choisit l’Inter pour se relancer. Les tifosi de la Lazio, qui n’ont jamais vraiment cessé de l’aimer, sont déçus. Finalement, ils seront presque satisfaits de voir qu’à Milan, Zárate est toujours aussi à l’ouest. Pareil : quelques coups d’éclat (son but à Moscou contre le CSKA, par exemple), mais rien de plus. L’arrivée de Stramaccioni l’aide à retrouver un peu de confiance, mais pas suffisamment pour que Moratti lève l’option d’achat. Du coup, Zárate rentre à Rome la queue entre les jambes. Deux options : soit se tirer ailleurs, soit tenter de « reprendre sa Lazio » . L’Argentin choisit la deuxième. Depuis le début du stage de pré-saison, il est celui qui se la donne le plus, qui court le plus, qui rigole le plus. Et surtout, il est celui qui est le plus applaudi par les tifosi. La preuve qu’ils ne sont pas rancuniers et que Zárate demeure leur chouchou. Il ne reste plus qu’à devenir celui de Vladimir Petković, qui admet déjà l’imaginer en duo avec Miroslav Klose. Et pourquoi pas, hein ?

Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Note : 3
Tiens, à So Foot ils Zarate de parler de Zlatan ?
nicolino57 Niveau : CFA2
Ouais, ils préfèrent souligner qu'en plus du Milan, l'Inter aussi Zarate des transferts!
Zaraté pas une les gars !
Point culture enculeur* de mouche :
l'enfant prodigue était détesté de sa famille avant de la quitter (sauf du père) parce qu'il foutait rien aux champs et que c'était un sacré glandeur.
Je sais pas si Zarate est bon dans les champs, mais il était bon à la Lazio, nan ?
Moi j'aime les poisson sans Zarate

Forza LAZIO !!!!!!!!!!!!!
T'aimes les poissons sans S aussi on dirait...
En ayant vu le titre on aurait put penser pendant 2 secondes qu'il retourne a Velez !
Une grande famille de footballeur les Zaraté , 3 de ces frères sont ou etaient footballeur pro !
lui etant le plus doué mais c'est un jeune crack qui n'a jamais confirmé en Italie , j'attends de le voir un jour en Espagne ..
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
J'avoue avoir très rarement vu jouer Zarate.

L'une des rares fois fut le match aller contre l'OM au vel'.

Son match fut édifiant de nullité. Mauvais choix à outrance, techniquement limité, individualiste, mauvais placement, aucun volume de jeu.

Mais bon, à voir
Spike Spiegel Niveau : CFA2
J'ai jamais été un grand fan de ce joueur, beaucoup trop irrégulier pour prétendre à être plus qu'un Joker dans un bon club.
Si le type sent qu'il a la confiance du coach et de ses coéquipiers il peut faire des dégats. Avec Reja ça ne collait pas du tout, avec Ballardini non plus mais Ballardini s'était mis les 3/4 de l'équipe à dos ... En tout cas pour le moment ça a l'air de bien se passer. Si Zarate revient bien, et si Hernanes retrouve son niveau de la 1re saison alors la saison peut s'avérer intéressante pour la Lazio.
J'espère pour qu'il va se refaire à la Lazio parce que sinon, il Zaraté sa carrière !
excellente nouvelle ce retour de mauro. disons que petkovic a tout interet a le mettre dans les meilleurs conditions pour le faire renaitre. en effet une association klose zarate pourrait vraiment faire de la lazio une equipe tres convaincante...pourquoi pas une petite deuxieme place cette annee? la lazio pourrait profiter de l entracte footballistique que vit la serie a cette annee. et puis 5eme 2011, 4eme 2012, la progression du club est evidente. mais pour cela il faudrait aussi que les 3/4 de l equipe ne passent pas leur annee a l infirmerie.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Jamais vu jouer, enfin si contre l'OM, mais bon...

C'est un futur Denilsson?
forzalazio
kukrapok j'espère que tu as raison ! Mais la 2eme place faut pas espérer si deja ils arrivent a accrocher l'europa c'est pas mal !
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)