Zarate chambré par Dias

0 0
10 minutes jouées face à Bari, 13 face à Cagliari. Mauro Zarate n'est pas vraiment en odeur de sainteté à la Lazio Rome.



L'Argentin n'est plus que l'ombre de lui-même, et ne réussit pas à démontrer son potentiel dans les quelques minutes qui lui sont concédées. Dribbles inutiles, frappes de loin rarement cadrées : plus personne ne reconnait le joueur qui avait fait rêver les supporters il y a deux ans.



Si jusqu'ici, seul l'entraîneur avait osé faire des reproches (constructifs) au joueur, certains coéquipiers commencent à leur tour à prendre parti. A commencer par le défenseur Andre Dias, visiblement pas refroidi par son but contre son camp à Cagliari. «  Je pense que ceux qui s'entraînent le mieux jouent. Si pendant la semaine, je me comporte mal à l'entraînement, je ne joue pas le dimanche. Reja raisonne aussi de cette manière. C'est peut-être pour ça que Kozak et Sculli ont joué les derniers matches : parce que eux travaillent bien pendant la semaine » a-t-il déclaré à la sortie de la clinique, où il a vérifie la non-gravité d'une petite douleur à la cuisse.



Une petite pique gratuite pour Zarate, façon indirecte de lui dire que lui ne travaille pas suffisamment. Ah, l'amitié argentino-brésilienne.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0