Zanko n'est plus l'entraîneur de Laval

Modififié
0 3
Les dirigeants de la tribu orange ont décidé de vous éliminer, et leur sentence est irrévocable.

Au lendemain de la défaite à domicile 0-2 contre Le Havre, les dirigeants des Tangos ont décidé de se séparer de leur entraîneur Denis Zanko, arrivé à Laval en février 2014 en remplacement de Philippe Hinschberger. Après avoir terminé à la treizième place de Ligue 2 la saison dernière, Laval est en galère depuis la reprise cet été. Dix-huitième après quatorze journées, le stade lavallois n'a remporté que deux rencontres, pour sept défaites, et possède la deuxième pire attaque du championnat, avec seulement neuf buts inscrits.


Alors qu'ils possèdent Clarck N'Sikulu, un mec qui a quand même battu le PSG à lui tout seul avec Évian en 2013...
SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Dernier Zanko à Laval.
C'est pas bon signe.
Zanko est loin d'être une pipe, mais personne ne trouve la solution.
De bons joueurs sont passés chez les tangos ces dernières années, Pallois, Hamouma, Saïd, Polomat, Chafik, etc..
D'autres bons joueurs de L1 y ont été formés : Rose, Adeotti, Guirassy, Coquelin..
Mais dirigeants (noyautés par le MEDEF local) et entraineurs successifs sont incapables d'insuffler une dynamique, se repaissant dans leur période de gloire du début des 80's.
A l'instar d'autres (encore plus glorieux), Laval va sombrer alors que le club avait peut-être les moyens de se réinventer.
benoit-tango Niveau : District
Décision logique, tant c'est catastrophique sur le terrain. A voir si ça suffira pour se maintenir en fin de saison.
PS : Nsikulu, il a beau faire tomber le PSG, Bourg en Bresse, Amiens ou Orléans rigole bien en le voyant jouer ... enfin essayer de jouer.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3