Zanetti répond aux critiques

0 7
L'Inter Milan ne va pas bien. Il suffit de regarder ses deux derniers résultats pour le comprendre.

Alors, forcément, la presse italienne, dithyrambique il y a quelques semaines lorsque l'armada de Leonardo revenait à grandes enjambées dans la course au titre et éliminait le Bayern Munich en C1, s'offre un malin plaisir à descendre les nerazzurri. Des critiques qu'a du mal à encaisser son capitaine, l'inoxydable Javier Zanetti. "Nous sommes tous déçus pour les défaites subies contre Milan et Schalke, mais cette équipe, depuis six années, ne fait rien d'autre que gagner et je crois que certains n'attendaient que le moment de la première difficulté pour pouvoir nous critiquer" a-t-il déclaré en conférence de presse.

Zanetti a notamment peur que les supporters de l'Inter abandonnent quelque peu leur équipe en cette fin de saison, alors que le titre est encore (difficilement) jouable et que la Coupe d'Italie peut être glanée. "Nos tifosi ne doivent pas se faire conditionner par les critiques, et par tout ce que l'on entend sur l'Inter. Ils doivent raisonner par eux-mêmes. Nous autres, joueurs, nous le savons : quand tu gagnes, tu es un phénomène, quand tu perds, tu es nul. Le vrai tifoso comprend quand une équipe s'implique, et, sur ce point de vue, on ne peut pas nous reprocher grand-chose" a-t-il affirmé.

Et les attaquants de Schalke, ils en pensent quoi de l'implication des défenseurs interistes?

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"quand tu gagnes, tu es un phénomène, quand tu perds, tu es nul" => C'est pour toi ça Canuti.
par contre, question implication, il est pas clean sur le 2ème ou 3ème but (je ne sais plus). retour en trottinant alors que Edu file seul au but... Ceci dit, vu le monstre que c'est et la constance dont il a fait preuve pendant tant d'années, on ne retiendra pas cette boulette.
Ah c'est clair Alenders qu'il est loin d'être irréprochable sur ce match. Mais de là à discrediter ce qu'il fait depuis tant d'années comme l'a fait canuti dans son brouillon d'hier, c'est insupportable.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Un fan poursuit Sunderland
0 7