1. //
  2. // Javier Zanetti

Zanetti agressé en Argentine

Modififié
0 11
Ce n'est pas parce qu'on détient le record de capes (145) avec la sélection de son pays qu'on peut y vivre en sécurité.

Hier soir, alors qu'ils circulaient tranquillement dans Banfield (où l'Argentin a évolué durant deux saisons), au sud de Buenos Aires, Javier Zanetti et son père ont été pris à parti par des hommes armés. Menacés de mort, ils ont finalement dû céder leur véhicule à leurs agresseurs avant de pouvoir contacter la police. Mais les voleurs n'ont pas été retrouvés.

Tout jeune retraité, Pupi a récemment été désigné vice-président de l'Inter Milan pour les deux prochaines saisons. Un club pour lequel il aura joué 1112 fois et qui a décidé que le numéro 4, le sien, ne serait plus porté.

Peut-être qu'il y serait plus en sécurité. BT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On ne quitte pas la mafia comme ça, elle n'oublie jamais.Euh je veux dire l'Inter...
Realsymphony Niveau : CFA
je suis sur qu ils voulaient juste un memento mais ils avaient pas le temps de fouiller la voiture ...
Cette fois c'est dans son caldé et pas sur son maillot qu'il devait avoir une marque de pneus.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 11