En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Zamparini le visionnaire

Maurizio Zamparini est un homme heureux. Enfin.



Après une saison décevante au cours de laquelle il a passé le plus clair de son temps à brailler sur les mauvais choix de ses coachs, le président palermitain peut enfin savourer. Son équipe est en finale de la Coupe d'Italie et qualifiée pour l'Europa League 2011-12.



Le néo-champion milanais est tombé au stadio Barbera, et le patron rosanero a déjà tout prévu pour la suite des évènements. « A présent, nous allons rencontrer l'Inter en finale et nous allons gagner 3-1. Ce Palermo est bien plus mature que celui qui, l'an dernier, est passé tout proche de la qualification en C1 » a-t-il affirmé après la rencontre, alors que l'Inter doit encore jouer sa demi-finale retour ce soir, face à la Roma.



Toujours aussi fou, Zamparini a également révélé que, comme à son habitude, il n'avait pas regardé le match. Trop de pression. « Je suis allé me balader en ville, et j'ai vu des endroits magnifiques. J'entendais juste les gens crier à travers les fenêtres. Je suis arrivé au stade à la 92ème minute, et Milan a marqué. Du coup, je suis reparti » a-t-il raconté.



Rendez-vous le 29 mai, à Rome, pour voir si Zamparini a les mêmes talents de visionnaires que Paco Rabanne.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 4 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 16
il y a 6 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 27 il y a 8 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 76
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59
À lire ensuite
Pirlo à la Juventus ?