Zamparini, l’homme à qui personne ne dit non

Cette saison, Maurizio Zamparini, le président de Palerme, a battu un record : il a déjà viré quatre entraîneurs, dont deux fois le pauvre Gasperini. Mais la vraie question qui se pose, c’est : pourquoi les entraîneurs ne l’envoient pas chier une bonne fois pour toutes ?

Modififié
Giuseppe Sannino : trois matches. Gianpiero Gasperini : 21 matches. Alberto Malesani : trois matches. Giampiero Gasperini : deux matches. Giuseppe Sannino : Dieu seul (Zamparini seul) le sait. Oui, cette saison, le président de Palerme est définitivement parti sur une autre planète. Un licenciement, on s’y était habitué. Deux, rien de très surprenant non plus. Mais quatre, là, on tombe carrément dans la science-fiction. Le patron sicilien est en train de voir son club sombrer et s’enfoncer lentement mais sûrement vers la Serie B. Comme il ne sait plus quoi faire pour éviter l’inéluctable, il fait ce qui lui semble le mieux : virer les coaches (et les directeurs sportifs) et les faire passer pour les principaux responsables. Sauf que les supporters ne sont plus dupes. Ils ont bien compris que le problème venait "d’au-dessus". Zamparini, pour faire dans la métaphore zlatanesque, est « au volant d’une Ferrari qu’il conduit comme une Fiat » . Ou plutôt, pour être plus juste, à bord d’une Fiat qu’il conduit comme un tracteur agricole. Mais le vrai problème, dans tout ça, ce n’est pas tant Zamparini. On a bien compris que le bonhomme était fou. La question, c’est : comment des entraîneurs bien souvent chevronnés et réputés acceptent-ils de revenir après avoir été virés ? Pourquoi personne n’ose tout simplement envoyer chier le Zamp ? Un bon vieux « ma vaff…  » , et tout serait réglé.

Manque de dignité

Depuis qu’il est entré dans le circuit du football transalpin, en 1987, avec le rachat du club de Venise, Zamparini est devenu un habitué du : "Je te vire, puis je te rappelle". La chose est arrivée avec Alberto Zaccheroni (viré en 1991, rappelé en 1992), Luciano Spalletti (viré en 1999, rappelé en 2000), Francesco Guidolin (viré en 2005, rappelé en 2006, en 2007 et en 2008), Stefano Colantuono (viré en 2007, rappelé en 2008), Delio Rossi (viré en 2011, rappelé la même année), Giuseppe Sannino (viré en 2012, rappelé en 2013) et Gianpiero Gasperini (viré deux fois en 2013). Des grands entraîneurs qui sont, pour la plupart, aujourd’hui assis sur des bancs de Serie A, et qui ne sont pas nés de la dernière pluie. On peut donc se demander où ces techniciens réputés ont mis leur dignité lorsque Zamparini a pris son téléphone et, quelques mois après les avoir dégagés avec un coup de pied au cul, leur a demandé de revenir. Car en réalité, le fond du problème est bien là. Comment ne pas souligner le manque de dignité de ces entraîneurs qui se font littéralement humilier en public.

En prenant une métaphore amoureuse, on pourrait presque rapporter ça à un homme qui trompe sa femme en public (ou l’inverse), puis qui lui demande de revenir quelques mois plus tard. Si dans cette situation-là, c’est bien souvent l’amour aveugle qui parle, dans le cas de Zamparini et de ses entraîneurs, c’est plutôt le gros salaire qui prime. « Beaucoup d’entraîneurs savent qu’accepter l’offre de Zamparini représente un gros risque, mais ils sont attirés par le contrat, souvent de deux ans, nous explique Franco Cammarasana, journaliste à la Gazzetta dello Sport en Sicile. Si cela se passe mal, ils ont un salaire assuré pendant deux ans, et peuvent donc attendre tranquillement une autre opportunité. Par contre, s’ils sont rappelés par Zamparini, ils sont obligés de revenir entraîner le club rosanero » .

Giuseppe Sannino, par exemple, a reçu en début de saison un contrat de deux ans, de 900 000 euros net par saison. Lundi, quand le président sicilien l’a rappelé pour lui proposer à nouveau le banc de Palerme, il n’a donc pas hésité. Rester digne avec zéro euro (on ne compte pas les indemnités de licenciement, hein), ou s’asseoir sur cette dignité pour 900 000 euros. Sannino a fait son choix. Le même que tous les autres avant lui, hormis Marco Giampaolo. « Lorsqu’il a été rappelé par Zamparini, Giampaolo a refusé, en affirmant : "Même en étant conscient des conséquences économiques qui en découleront, je renonce à revenir vers celui qui m’a chassé. L’orgueil et la dignité n’ont pas de prix » . Au XIVe siècle, le philosophe florentin Francesco Guicciardini avait écrit : « Il vaut mieux désirer l’honneur et la réputation que la richesse » . Qu’écrirait-il aujourd’hui ?

Le meilleur président du monde

Maurizio Zamparini sait également jouer sur le fait que Palerme demeure un très bon endroit pour se faire connaître, notamment pour les entraîneurs en quête de gloire. Réussir à faire de bonnes choses à Palerme peut représenter un tremplin vers d’autres clubs. Voilà peut-être pourquoi le président est devenu spécialiste dans le maniement de phrases-choc : pour garder ses anciens entraîneurs dans la poche. L’an dernier, il avait viré Stefano Pioli avant même que le championnat ne débute. Quelques mois plus tard, le coach s’épanouissait (et s’épanouit toujours) avec Bologne. Zamparini y n’y était alors pas allé par quatre chemins : « Pioli ? Je m’en mange le deuxième testicule de l’avoir laissé partir. Le premier, je l’ai déjà mangé » . Classe. Idem pour Luigi Del Neri. « Le virer a été une énorme erreur de ma part  » avait assuré Zamparini, affirmation à laquelle le moustachu avait rétorqué que Zamparini était « un président particulier, qui pense qu’il faut tout changer quand on ne gagne pas un match » .

Toutefois, malgré ces rancœurs, il existe envers Zamparini une sorte de respect de la part de tous pour ce qu’il a accompli à Palerme. « Il ne faut pas oublier que Zamparini a injecté beaucoup d’argent dans le club et que Palerme aurait probablement fait faillite sans lui, explique Franco Cammarasana. Du coup, c’est un peu sa caution. Même s’il est imprévisible, il a toujours tenu ses engagements et a toujours payé pour ses erreurs » . C’est aussi pour cela que Sannino, pour son retour à Palerme, a défendu celui qui l’avait viré six mois auparavant. « Le président se sent responsable en première personne de tout ce qui arrive à l’équipe. Mais je crois que nous devons tous le remercier, et moi le premier, pour cette grande chance qu’il m’a donné » a-t-il affirmé. Et tant pis s’il n’en pense pas un mot. Par les temps qui courent, avec de nombreux entraîneurs italiens qui se cherchent désespérément un club (Cosmi, Arrigoni, De Canio, Reja, Zeman, Del Neri…), tout est bon à prendre pour ne pas rester sur le carreau. Et puis, après tout, comme l’avait dit Francesco Guidolin lors de son quatrième (!) retour à Palerme : « Zamparini est le meilleur président du monde… du mardi au dimanche matin  » .

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Italie - Calcio - Palerma - Zamparini"

J'me suis arrêté à "Palerma", parce que je ne connais pas ce club.
Palermo à la rigueur...
DeanWinchester Niveau : CFA2
Une bonne série B a la fin de la saison ça va lui faire du bien, j'ai rien contre le Palermo mais bon zamparini merde.
*somagic* Niveau : CFA
Il peut être imbuvable dans sa façon de s'ingérer dans le sportif, mais l'article dans le sofoot du mois me l'a rendu attachant.
Pas un si mauvais bonhomme que ça.
L7argouss Niveau : DHR
C'est normal qu'ils reviennent, il leur fait des offres qu'ils peuvent pas refuser!

Sympa, "je m'en mange le deuxième Testicolo"
Message posté par FCMenthe
"Italie - Calcio - Palerma - Zamparini"

J'me suis arrêté à "Palerma", parce que je ne connais pas ce club.
Palermo à la rigueur...


Si on m'avait dit un jour que je rencontrerai un homme qui lit les surtitres...
Note : 1
Zamparini a un réel problème, il a pas compris que sa politique de changement d'entraineurs ne marche pas, si Palermo se retrouve malheureusement dernier de Serie A c'est entièrement de sa faute...
Message posté par maxxx


Si on m'avait dit un jour que je rencontrerai un homme qui lit les surtitres...


Ouais je sais maxxx, j'ai du temps à perdre...
Classe la référence à Guichardin. Mais il est du 16ème.
Zamparini > Abrahamovic²
ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
Note : 1
Anthony Hopkins en Hannibal Lecter le consommateur d'entraîneurs.
Au contraire, son interview dans le SoFoot de ce mois-ci le dépeint comme un vrai enculé*, mais qu'est-ce que c'est jouissif de l'entendre parler! Un peu comme l'entraineur du Steua Bucarest dans le So Foot d'avant. Des salauds assez terrifiants, mais de vrais personnages de film quoi.
@Sly:
Gigi Becali, président du Steaua; énorme l'interview. Et au final le mec a bien sorti l'Ajax comme il le disait et a gagné 1-0 l'aller contre Chelsea!!
C'est des personnages ces mecs.

Après pour Palerme il faut aussi dire que l'équipe n'est pas au niveau de certaines années précédentes.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20