Zamparini, l’homme à qui personne ne dit non

Cette saison, Maurizio Zamparini, le président de Palerme, a battu un record : il a déjà viré quatre entraîneurs, dont deux fois le pauvre Gasperini. Mais la vraie question qui se pose, c’est : pourquoi les entraîneurs ne l’envoient pas chier une bonne fois pour toutes ?

Modififié
Giuseppe Sannino : trois matches. Gianpiero Gasperini : 21 matches. Alberto Malesani : trois matches. Giampiero Gasperini : deux matches. Giuseppe Sannino : Dieu seul (Zamparini seul) le sait. Oui, cette saison, le président de Palerme est définitivement parti sur une autre planète. Un licenciement, on s’y était habitué. Deux, rien de très surprenant non plus. Mais quatre, là, on tombe carrément dans la science-fiction. Le patron sicilien est en train de voir son club sombrer et s’enfoncer lentement mais sûrement vers la Serie B. Comme il ne sait plus quoi faire pour éviter l’inéluctable, il fait ce qui lui semble le mieux : virer les coaches (et les directeurs sportifs) et les faire passer pour les principaux responsables. Sauf que les supporters ne sont plus dupes. Ils ont bien compris que le problème venait "d’au-dessus". Zamparini, pour faire dans la métaphore zlatanesque, est « au volant d’une Ferrari qu’il conduit comme une Fiat » . Ou plutôt, pour être plus juste, à bord d’une Fiat qu’il conduit comme un tracteur agricole. Mais le vrai problème, dans tout ça, ce n’est pas tant Zamparini. On a bien compris que le bonhomme était fou. La question, c’est : comment des entraîneurs bien souvent chevronnés et réputés acceptent-ils de revenir après avoir été virés ? Pourquoi personne n’ose tout simplement envoyer chier le Zamp ? Un bon vieux « ma vaff…  » , et tout serait réglé.

Manque de dignité

Depuis qu’il est entré dans le circuit du football transalpin, en 1987, avec le rachat du club de Venise, Zamparini est devenu un habitué du : "Je te vire, puis je te rappelle". La chose est arrivée avec Alberto Zaccheroni (viré en 1991, rappelé en 1992), Luciano Spalletti (viré en 1999, rappelé en 2000), Francesco Guidolin (viré en 2005, rappelé en 2006, en 2007 et en 2008), Stefano Colantuono (viré en 2007, rappelé en 2008), Delio Rossi (viré en 2011, rappelé la même année), Giuseppe Sannino (viré en 2012, rappelé en 2013) et Gianpiero Gasperini (viré deux fois en 2013). Des grands entraîneurs qui sont, pour la plupart, aujourd’hui assis sur des bancs de Serie A, et qui ne sont pas nés de la dernière pluie. On peut donc se demander où ces techniciens réputés ont mis leur dignité lorsque Zamparini a pris son téléphone et, quelques mois après les avoir dégagés avec un coup de pied au cul, leur a demandé de revenir. Car en réalité, le fond du problème est bien là. Comment ne pas souligner le manque de dignité de ces entraîneurs qui se font littéralement humilier en public.

En prenant une métaphore amoureuse, on pourrait presque rapporter ça à un homme qui trompe sa femme en public (ou l’inverse), puis qui lui demande de revenir quelques mois plus tard. Si dans cette situation-là, c’est bien souvent l’amour aveugle qui parle, dans le cas de Zamparini et de ses entraîneurs, c’est plutôt le gros salaire qui prime. « Beaucoup d’entraîneurs savent qu’accepter l’offre de Zamparini représente un gros risque, mais ils sont attirés par le contrat, souvent de deux ans, nous explique Franco Cammarasana, journaliste à la Gazzetta dello Sport en Sicile. Si cela se passe mal, ils ont un salaire assuré pendant deux ans, et peuvent donc attendre tranquillement une autre opportunité. Par contre, s’ils sont rappelés par Zamparini, ils sont obligés de revenir entraîner le club rosanero » .

Giuseppe Sannino, par exemple, a reçu en début de saison un contrat de deux ans, de 900 000 euros net par saison. Lundi, quand le président sicilien l’a rappelé pour lui proposer à nouveau le banc de Palerme, il n’a donc pas hésité. Rester digne avec zéro euro (on ne compte pas les indemnités de licenciement, hein), ou s’asseoir sur cette dignité pour 900 000 euros. Sannino a fait son choix. Le même que tous les autres avant lui, hormis Marco Giampaolo. « Lorsqu’il a été rappelé par Zamparini, Giampaolo a refusé, en affirmant : "Même en étant conscient des conséquences économiques qui en découleront, je renonce à revenir vers celui qui m’a chassé. L’orgueil et la dignité n’ont pas de prix » . Au XIVe siècle, le philosophe florentin Francesco Guicciardini avait écrit : « Il vaut mieux désirer l’honneur et la réputation que la richesse » . Qu’écrirait-il aujourd’hui ?

Le meilleur président du monde

Maurizio Zamparini sait également jouer sur le fait que Palerme demeure un très bon endroit pour se faire connaître, notamment pour les entraîneurs en quête de gloire. Réussir à faire de bonnes choses à Palerme peut représenter un tremplin vers d’autres clubs. Voilà peut-être pourquoi le président est devenu spécialiste dans le maniement de phrases-choc : pour garder ses anciens entraîneurs dans la poche. L’an dernier, il avait viré Stefano Pioli avant même que le championnat ne débute. Quelques mois plus tard, le coach s’épanouissait (et s’épanouit toujours) avec Bologne. Zamparini y n’y était alors pas allé par quatre chemins : « Pioli ? Je m’en mange le deuxième testicule de l’avoir laissé partir. Le premier, je l’ai déjà mangé » . Classe. Idem pour Luigi Del Neri. « Le virer a été une énorme erreur de ma part  » avait assuré Zamparini, affirmation à laquelle le moustachu avait rétorqué que Zamparini était « un président particulier, qui pense qu’il faut tout changer quand on ne gagne pas un match » .

Toutefois, malgré ces rancœurs, il existe envers Zamparini une sorte de respect de la part de tous pour ce qu’il a accompli à Palerme. « Il ne faut pas oublier que Zamparini a injecté beaucoup d’argent dans le club et que Palerme aurait probablement fait faillite sans lui, explique Franco Cammarasana. Du coup, c’est un peu sa caution. Même s’il est imprévisible, il a toujours tenu ses engagements et a toujours payé pour ses erreurs » . C’est aussi pour cela que Sannino, pour son retour à Palerme, a défendu celui qui l’avait viré six mois auparavant. « Le président se sent responsable en première personne de tout ce qui arrive à l’équipe. Mais je crois que nous devons tous le remercier, et moi le premier, pour cette grande chance qu’il m’a donné » a-t-il affirmé. Et tant pis s’il n’en pense pas un mot. Par les temps qui courent, avec de nombreux entraîneurs italiens qui se cherchent désespérément un club (Cosmi, Arrigoni, De Canio, Reja, Zeman, Del Neri…), tout est bon à prendre pour ne pas rester sur le carreau. Et puis, après tout, comme l’avait dit Francesco Guidolin lors de son quatrième (!) retour à Palerme : « Zamparini est le meilleur président du monde… du mardi au dimanche matin  » .

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Italie - Calcio - Palerma - Zamparini"

J'me suis arrêté à "Palerma", parce que je ne connais pas ce club.
Palermo à la rigueur...
DeanWinchester Niveau : CFA2
Une bonne série B a la fin de la saison ça va lui faire du bien, j'ai rien contre le Palermo mais bon zamparini merde.
*somagic* Niveau : CFA
Il peut être imbuvable dans sa façon de s'ingérer dans le sportif, mais l'article dans le sofoot du mois me l'a rendu attachant.
Pas un si mauvais bonhomme que ça.
L7argouss Niveau : DHR
C'est normal qu'ils reviennent, il leur fait des offres qu'ils peuvent pas refuser!

Sympa, "je m'en mange le deuxième Testicolo"
Message posté par FCMenthe
"Italie - Calcio - Palerma - Zamparini"

J'me suis arrêté à "Palerma", parce que je ne connais pas ce club.
Palermo à la rigueur...


Si on m'avait dit un jour que je rencontrerai un homme qui lit les surtitres...
Note : 1
Zamparini a un réel problème, il a pas compris que sa politique de changement d'entraineurs ne marche pas, si Palermo se retrouve malheureusement dernier de Serie A c'est entièrement de sa faute...
Message posté par maxxx


Si on m'avait dit un jour que je rencontrerai un homme qui lit les surtitres...


Ouais je sais maxxx, j'ai du temps à perdre...
Classe la référence à Guichardin. Mais il est du 16ème.
Zamparini > Abrahamovic²
ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
Note : 1
Anthony Hopkins en Hannibal Lecter le consommateur d'entraîneurs.
Au contraire, son interview dans le SoFoot de ce mois-ci le dépeint comme un vrai enculé*, mais qu'est-ce que c'est jouissif de l'entendre parler! Un peu comme l'entraineur du Steua Bucarest dans le So Foot d'avant. Des salauds assez terrifiants, mais de vrais personnages de film quoi.
@Sly:
Gigi Becali, président du Steaua; énorme l'interview. Et au final le mec a bien sorti l'Ajax comme il le disait et a gagné 1-0 l'aller contre Chelsea!!
C'est des personnages ces mecs.

Après pour Palerme il faut aussi dire que l'équipe n'est pas au niveau de certaines années précédentes.
lundi 15 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! Hier à 22:48 Rodelin sauve le Stade Malherbe 2
Hier à 22:12 Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 23 Hier à 20:32 Les compos de la dernière journée Hier à 18:38 Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 Hier à 12:26 Benoît Cheyrou sauve Toronto 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 17 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 43
vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 37 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 3 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 37 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 9 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 6 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9 jeudi 4 mai Gagnez un pack "All Inclusive" pour la finale #UCL jeudi 4 mai L'arbitrage vidéo au Portugal la saison prochaine 3 jeudi 4 mai Un joueur arrêté pendant un match au Brésil 2 jeudi 4 mai Chine : un club suspendu pour une banderole anti-Hong Kong 14 jeudi 4 mai Retour de la Coupe intercontinentale en 2018 ? 10 jeudi 4 mai Le duo Guy-Le Guen pour la finale de C1 51 jeudi 4 mai Dernier jour : 5€ offerts sans dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits jeudi 4 mai Lacazette privilégie l'Atlético 39 jeudi 4 mai Exclu : 125€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! mercredi 3 mai Higuaín double la mise 1 mercredi 3 mai Higuaín ouvre le score mercredi 3 mai Traoré casse l'espoir lyonnais mercredi 3 mai Valbuena redonne de l'espoir mercredi 3 mai Younes plombe l'OL mercredi 3 mai Dolberg double la mise 1 mercredi 3 mai Bertrand Traoré ouvre le score mercredi 3 mai David Villa prolonge d'un an à New York 5 mercredi 3 mai Chelsea : Van Dijk in, Zouma out ? 27 mercredi 3 mai Bagarre générale lors de la finale de Coupe de Russie 11 mercredi 3 mai Moussa Dembélé a une touche à la Juve 18 mercredi 3 mai Pronostic Monaco Juventus : jusqu'à 550€ à gagner sur l'affiche de C1 ! mardi 2 mai Un hat-trick pour CR7 2 mardi 2 mai CR7 ouvre le score de la tête 3 mardi 2 mai La super bicyclette norvégienne 4 mardi 2 mai Il reçoit un carton rouge et quitte le terrain en pleurs 7 mardi 2 mai Le joueur de Canelas qui avait frappé l'arbitre est suspendu 4 ans et demi 8 mardi 2 mai Une nouvelle formule de tirs au but testés lors de l'Euro U17 féminin 40 mardi 2 mai Un fan de Málaga à moitié à poil en tribunes 14 mardi 2 mai Record d'affluence pour un entraînement au Mexique mardi 2 mai Bakayoko dans la draft du PSG ? 71 mardi 2 mai Pronostic Real Atlético : 5€ offerts sans dépôt et jusqu'à 460€ à gagner lundi 1er mai Le retourné somptueux d'Emre Can 22 lundi 1er mai La réponse de Christophe Duarig à Évra 59 lundi 1er mai La folle remontée de Binche, en Belgique 9 lundi 1er mai Antero Henrique, directeur sportif du PSG cet été ? 21 lundi 1er mai Un coup franc de dingo au Pérou 5 lundi 1er mai Beckham sur le tournage du Roi Arthur 9