Zamparini l'a mauvaise

Modififié
2 6
Ce n'est jamais évident de laisser partir un bon joueur quand on est président.

L'été dernier, l'attaquant uruguayen Abel Hernández a quitté Palerme pour rejoindre Hull City en l'échange de 10 millions de livres (près de 13 millions d'euros). Si, financièrement, le deal a eu de quoi satisfaire le président sicilien Maurizio Zamparini, celui-ci n'a toujours pas digéré la décision de son joueur et sa volonté de migrer vers le championnat d'Angleterre. « À Hull City, la seule différence c'est qu'il va gagner plus d'argent, a déclaré le président. Il n'atteindra jamais les objectifs qu'il s'était fixés. »

Zamparini s'est toutefois rapidement assoupli vis-à-vis de son ancien joueur. « Je suivrai ses progrès en Premier League, a-t-il confié. Et je suis certain qu'il s'en sortira bien. Sa carrière à Palerme était finie de toute façon. »

Depuis le début de la saison, Abel Hernández a participé à trois matchs des Tigers et a inscrit deux buts. Y a pire comme début.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

kevin met le paquet Niveau : Loisir
C'est le président qui a viré plus de 40 coachs qui fait la morale .Merde ça me rappelle l'histoire de la poutre dans l'oeil .Le mec doute de rien.
Theanalyseur Niveau : Loisir
Là pour le coup il à entièrement raison. T'avais benfica qui voulait le signer, club qui joue la LDC et le titre, qui sort d'un doublé championnat+coupe et le mec se tire à Hull City qui venait de se faire sortir de l'Europa League par Lokeren...

Ça me rappelle le transfert d'un certain Rémy, français et avec une coupe de cheveux bizarre.
"Ça me rappelle le transfert d'un certain Rémy, français et avec une coupe de cheveux bizarre."
Un mec qui a tellement peu d'ambition qu'il jouerait maintenant à Chelsea après avoir failli signer à Liverpool?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 6