Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Zamparini frappe à nouveau ?

Maurizio Zamparini a essayé. Mais il n'y arrive pas.

Son nouvel entraîneur, Stefano Pioli, lui sort déjà par les trous de nez. Après l'élimination au tour préliminaire de l'Europa League, le patron de Palerme avait tenté de relativiser, en affirmant que « ce n'était pas grave » . Et puis, il y a eu ces défaites en matches amicaux, face à Fenerbahce, puis contre le Napoli.

Tout ça a fini par agacer le président sicilien, qui retombe dans ses travers et souhaite déjà virer le pauvre Pioli. A tel point qu'il aurait recontacté Delio Rossi, déjà viré puis rappelé l'an passé. Mais le coach, trop orgueilleux, a décliné l'offre.

Du coup, Pioli est sur un siège éjectable et pourrait ne pas tenir jusqu'à l'ouverture du championnat, dans dix jours. Et les dernières déclarations de Zamparini ne doivent pas le rassurer. « Pioli m'a beaucoup déçu. Le problème n'est pas vraiment lié aux joueurs, mais à leur comportement, à leur façon d'être sur le terrain. Cette équipe ne grandit pas, et à Naples, nous avons touché le fond. J'essaie de trouver une solution » a-t-il assuré.


Ne nous mentons pas : la solution est déjà toute trouvée : Pioli va dégager. Reste simplement à lui trouver un successeur, assez fou pour accepter d'être sur la sellette après deux défaites consécutives.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall
À lire ensuite
Où va Arsenal ?