Zamparini dézingue son coach

0 0
Maurizio Zamparini, le président de Palerme, a la gâchette facile. Pas seulement pour ses adversaires, mais aussi pour son propre camp. Et visiblement, la défaite face au Napoli a du mal à passer.



Le président a pointé son viseur sur son entraîneur Delio Rossi, coupable selon lui d'un changement inutile pendant les arrêts de jeu. Ce changement a ajouté trente secondes au temps additionnel, trente secondes fatales pendant lesquelles Naples a inscrit le but de la victoire.


« Notre entraîneur a eu une absence avec ce changement fou. Absences du coach et aussi de l'équipe : tout le monde était déjà rentré au vestiaire. Je pense que même Rossi lui-même n'a pas compris les raisons de ce changement. A quarante secondes de la fin, avec un coup-franc en notre faveur, ce ne sert à rien de rallonger encore le match. A croire que c'est un signe du destin » a-t-il déclaré, passablement énervé, aux micros de Sky Sports.


Bizarrement, il ne s'acharne pas sur son chouchou Javier Pastore, coupable d'une passe décisive complètement insensée sur le but napolitain. Normal, Delio Rossi n'est pas coté 60 millions d'euros.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0