1. //
  2. // Clasico
  3. // Real/Barcelone

Zamorano: « Messi est à un niveau exceptionnel »

Aujourd'hui Ivan Zamorano s'occupe d'une école de football à Santiago du Chili
quand il ne se bouge pas à chercher des fonds pour une association qu'il a créée pour venir en aide aux victimes du tremblement de terre qui a frappé son pays. A
quelques heures du Clasico, l'ancien hélicoptère du Real et de l'Inter a observé une petite pause pour parler ballon. Interview exclusive pour sofoot.com.

0 3

Est-ce que vous vous tenez au courant de l'actualité du football international ?
Oui. Je regarde surtout les matchs de Liga, mais aussi ceux du Calcio. Je regarde notamment les équipes dans lesquelles j'ai évolué durant ma carrière : le FC Séville, le Real et l'Inter. Des fois, je passe du bon temps en les regardant, et d'autres fois ces clubs me préoccupent beaucoup. Je suis quelqu'un de très corporate. Je suis amoureux de ces trois clubs-là, tout ce qui tourne autour m'affecte beaucoup.Quelles sont les équipes que vous aimez voir évoluer actuellement ?
Sans être original, je dirai le Barça. C'est une merveille. C'est une équipe qui joue comme le Guardiola qui dirigeait le jeu de la Dream Team de Cruyff. Avec beaucoup d'autorité et de classe. Après j'aime bien regarder Arsenal et Manchester United. Pour moi, en termes de niveau de jeu, ce sont les trois meilleures équipes du monde. J'adore ceux qui traitent bien la balle et qui pensent avant tout à mettre un but plutôt qu'à défendre pour éviter d'en encaisser un.Vous pensez que ça peut-être l'année de l'Inter en Ligue des Champions ?
Ils ont la malchance de devoir affronter le Barça en demi-finale, mais j'espèrevraiment qu'ils iront au bout parce que ça fait un bout de temps qu'ils n'ontpas soulevé la coupe d'Europe. Mais en face, il y aura Messi. Tout le monde a vules misères qu'il a faites à Arsenal. Son génie et son explosivité peuvent fairetrès mal à l'Inter. Pour moi, l'Inter n'est pas favori, mais je pense que ça doitarranger Mourinho. C'est un entraîneur malin qui en plus connaît très bien lesBlaugranas. Le Portugais doit sans doute préparer un coup à l'heure qu'il est... çava être un beau match !Est-ce que vous êtes revenu à Madrid depuis que vous avez raccroché les crampons ?
Oui, je retourne souvent là-bas. En octobre, j'ai eu l'opportunité d'emmener lesenfants de mon école de football pour qu'ils puissent se mesurer aux jeunes ducentre de formation merengue. J'ai eu l'occasion de beaucoup discuter avecButragueno, Martin Vazquez et Amavisca. Et puis j'ai rencontré Manuel(Pellegrini) qui m'a présenté ses joueurs. C'était sympa.Comment avez-vous trouvé l'ambiance au sein du vestiaire ?
Même si la presse parle beaucoup de problèmes entre les joueurs, j'avoue que jen'ai pas eu cette impression-là. Bien sûr tous les joueurs ne sont pas d'accordavec les choix de Pellegrini, mais c'est normal. Des problèmes dans le vestiaire,il y en a partout : dans les grands clubs comme dans les petits. C'est trèsdifficile que tout fonctionne parfaitement et qu'il y ait une superbe ambiancedans un groupe composé de 22 joueurs internationaux ou de grand talent.L'important pour Manuel, c'est d'atteindre des objectifs fixés en début desaison. Je crois que Manuel a fait prendre conscience aux joueurs quels étaientleurs rôles spécifiques sur le terrain. Il a su attirer l'attention de songroupe, sans ça, ils ne seraient pas leaders de la Liga.Est-ce que vous pensez que Pellegrini est l'entraîneur idéal pour le Real Madrid?
Je pense qu'il est parfaitement compétent pour assumer la direction d'un clubcomme le Real Madrid. Sa manière d'être et ses méthodes de travail sontreconnues en Espagne. Je veux dire par là que ce n'est pas le premier venu !Depuis qu'il est parti du Chili, son parcours a été impressionnant : il estdevenu champion en Argentine et il a permis à un club modeste comme Villarrealde disputer la Champion's League. Ce n'est pas dû au hasard s'il est au RealMadrid. S'il est là, c'est grâce à son talent. Pour moi, Manuel est un excellentprofessionnel qui a su parfaitement gérer la responsabilité, la pression, et lestress d'une grande équipe comme le Real Madrid.Vous êtes allé à Madrid avant que le Real se fasse ridiculiser par Alcorcon enCoupe du Roi...
C'est ça. A l'époque, Manuel me semblait parfaitement bien dans son rôle. Ilétait serein, concentré et très proche des joueurs. J'ai eu l'opportunité deparler à Raul, Kaka et Cristiano Ronaldo et aucun d'entre eux ne m'a parlé enmal de Pellegrini. Bien au contraire... En face de moi, il y avait un groupe humainsuper fort et qui donnait l'impression d'être vraiment très soudé.Visiblement ça a changé depuis. Notamment après l'élimination contre Lyon.Peut-être, mais malgré tout je constate qu'ils sont toujours en course pourremporter le titre en Liga.Comment expliquez vous que le Real n'arrive pas à imposer sa loi en Couped'Europe ?
Quand j'étais au club, on a vécu une période comme ça. En Liga, nous étions desmachines, mais en Europe, c'était différent. Il y avait un blocage psychologique.Je me souviens d'une élimination en Coupe de l'UEFA face à Stockholm... Questionhumiliation, c'était pas mal. Ce sont pourtant des choses qui arrivent dans lefoot. Ça arrive parce que ça doit arriver. Et puis le Real n'est pas le seulclub dans cette situation d'échec en Europe. En Angleterre et en Italie, il y aChelsea et l'Inter, et aucun des deux n'est arrivé à remporter le moindretrophée de Ligue des Champions. Ce sont des équipes qui sont toujours là, maisqui n'y arrivent jamais...Qu'est-ce que vous pensez d'Higuain ? Certains disent qu'il n'a pas le niveau pour jouer au Real Madrid malgré le fait qu'il soit l'un des meilleurs buteurs du club cette saison...
Je respecte l'opinion des gens, mais dire qu'Higuain n'a pas la qualité pourjouer à Madrid, c'est idiot ! Il y a certaines personnes qui parlent beaucoupmais qui ne comprennent rien au football. Higuain, ça fait trois ans qu'il estau Real, et il me semble qu'il a déjà sauvé pas mal de fois l'équipe grâce à sesbuts. Pipita est un grand attaquant avec beaucoup de générosité. C'est un crack,pour le Real mais aussi pour l'Argentine. Croyez-moi, il va être très utile àMaradona lors de la prochaine Coupe du Monde.Vous échangeriez votre génération contre celle d'aujourd'hui ?
Non. J'ai eu la possibilité de jouer aux côtés de Martin Vasquez, Butragueno,Redondo, Michel, Laudrup. J'ai pris un maximum de plaisir avec eux. C'est unhonneur d'avoir joué au Real Madrid avec des joueurs comme ça. Ma génération meconvient parfaitement ! (rires)Le Real Madrid est l'équipe qui a mis le plus de buts en Liga. Est-ce que vous pensez que ce sera suffisant pour remporter le titre ?
Je crois que oui. Le calendrier est assez favorable aux Madrilènes et Barceloneva se fatiguer à cause de la Ligue des Champions. Ils peuvent sauver leur saisonen remportant la Liga, mais pour ça, il ne faudra pas que les joueurs seloupent contre le Barça. C'est tout ce que j'espère en tout cas.Vous pensez que les Merengues peuvent remporter le Clasico ?
Le Barça est une équipe qui ne pardonne pas. C'est la meilleure équipe du monde.Ils ont le meilleur joueur du monde, mais je suis convaincu que le Real Madridpeut gagner. Historiquement, le Real n'a jamais raté ses grands matchs en Liga,et là c'est un match décisif pour le titre. Je suis confiant et je suis certainqu'ils seront prêts pour le grand jour.Quoi qu'il en soit, il semblerait que le sort de Pellegrini soit scellé. Avecou sans titre...
Ce serait bien qu'il y ait un peu plus de continuité au Real Madrid. J'ail'impression que tout le monde est assez injuste avec Pellegrini. Mais bon, lesdirigeants ont toujours le dernier mot sur ces questions-là. On verra bien enfin de saison...Entre Messi et Ronaldo, vous préférez lequel ?
Aujourd'hui Messi est à un niveau exceptionnel. C'est un joueur beaucoup pluscomplet que Ronaldo. Mais attention Ronaldo est aussi un très bon joueur, maisil est au même niveau que Wayne Rooney, qui est un attaquant fantastique. Quand je vois jouer Messi, j'ai l'impression qu'il n'y aucun moyen possible del'arrêter. Tu peux lui mettre deux ou trois joueurs en face de lui... Mais au final,ça ne sert à rien. Il finit par tous les effacer. Messi est le joueur qui faitles plus grosses différences dans le football mondial actuellement. C'est le seuljoueur véritablement capable de te changer la physionomie d'un match grâce à songénie. J'espère seulement pour le Real qu'il ne me donnera pas raison lors duclasico.Par Veronica Brunati, à Buenos Aires

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Total respect pour Zamorano , mais je pense que Ronaldo est aussi un "joueur véritablement capable de te changer la physionomie d'un match grâce à son génie". Ce soir CR9 sera inarretable. Hala Madrid !!
On n'a pas vu le même match...
Le joueur du match a été Xavi ( futur ballon d'or apres la victoire de l'Espagne au Mondial ) et non pas Messi...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3