Yves Moraine : « J'ai même joué une saison à l'OM »

Yves Moraine est avocat, mais surtout maire des 6e et 8e (celui du Vélodrome) arrondissements de Marseille. Cet ancien joueur de l’OM raconte sa passion pour son équipe de toujours et évoque le lien entre les hommes politiques et le club olympien.

Modififié
Racontez-moi votre Olympique de Marseille.
J’ai toujours été passionné de foot. De dix à vingt ans, je n’ai même pensé qu’à ça. J’ai joué au foot, gardien de but, entraîné des équipes de jeunes. J’ai été arbitre officiel deux saisons. J’ai même joué une saison à l’OM, saison 83-84, l’année où le Vélodrome était déjà en travaux pour l’Euro 84 et où l’OM évoluait en deuxième division au stade de l’Huveaune. Il n’existe plus, mais c’était le stade historique de l’Olympique de Marseille dans le 8e arrondissement.
« Durant les années Tapie, j’étais abonné avec mon frère quelques années chez les ultras. »
Durant les années Tapie, j’étais abonné avec mon frère quelques années chez les ultras. La passion, la folie, le souvenir terrible de Bari. La joie folle de Munich et les deux nuits sans dormir. L’épisode du Stade Vélodrome où on attend les joueurs qui rentrent de Munich et où, pour nous faire patienter, on nous repasse le match, et à la 44e minute, une explosion de joie dans le stade comme si les gens n’avaient pas vu le match. C’était la folie. Un grand souvenir aussi : le match trois jours après contre le Paris Saint-Germain avec cette victoire 3-1 au Vélodrome et ce but historique, mythique de Basile Boli à l’issue d’une action extraordinaire initiée par Abedi Pelé au centre du terrain. Même si parfois la passion s’est un peu émoussée au fil des mauvais résultats, mais surtout d’une mentalité que j’ai moins aimée, il ne se passe pas un match sans que – où que je sois – je me préoccupe du résultat de l’OM. Ça reste ancré. Les années Avi Assouly sur Radio France Bleu Provence où, en vacances, à l’autre bout de la France, on sort quelques minutes pour mettre ce qui était encore le vieux poste radio dans la voiture pour écouter le match. J’ai d’ailleurs le souvenir d’un match où l’OM était mené 4-0 face à Montpellier, on est remonté 4-4 et je crois même qu’on a gagné 5-4. Avi Assouly avait failli faire une crise cardiaque tellement il s’était excité au micro. Voilà, un vrai lien émotionnel. L’OM reste un élément de l’identité marseillaise parmi d’autres, ce n’est pas le seul, mais nous y sommes tous attachés, quel que soit notre métier, notre position sociale, le lieu dans lequel on vit. Il y a forcément un lien.

Vidéo

Qu'est-ce que vous n’aimez pas dans l’OM actuel ?
« Le public marseillais est prêt à tout supporter, à tout endurer, à condition qu’il y ait l’amour du maillot. »
Ce que j’aime moins, c’est un peu cette absence d’envie. On peut avoir plus ou moins de moyens, tout ça n’est pas grave. L’année des minots, on n’avait pas un sou, mais il y avait une envie terrible. Il y avait des saisons où on n’avait pas la meilleure équipe de France, sous Deschamps par exemple, mais il y avait l’envie. Là, on a eu quelques saisons où il n’y avait pas la grinta, le mental. Le public marseillais est prêt à tout supporter, à tout endurer, à condition qu’il y ait l’amour du maillot.

Comment expliquer que l’amour du maillot et cet investissement des joueurs soient moins grands ?
Il ne faut pas être naïf. L’amour du maillot ne fait pas tout. Pour jouer un rôle dans le foot moderne, même au niveau national français, il faut des moyens. Il faut espérer que l’acquéreur du club nous donne des moyens. Ensuite, les moyens ne suffisent pas. Il faut un encadrement technique, en particulier un entraîneur, une volonté à tous les niveaux de la hiérarchie du club qui donne de la fierté et de l’envie. Vous prenez le Barça, il y a d’énormes moyens, mais il y a en plus une très grande fierté. Le simple fait de jouer dans ce club donne aux joueurs l’envie de se surpasser, et ça, ça tient aux techniciens, à l’image qu’on donne à tous les niveaux du club, et il faut qu’on arrive à ça à l’OM.

Lorsqu’on est politicien, d’autant plus à Marseille, il y a un lien obligatoire à entretenir avec OM. Quelle est la relation entre l’homme politique et les supporters marseillais, qui sont de potentiels électeurs ?
Pour ma part, je vais plutôt moins au stade maintenant que je n’y allais plus jeune. Je n’ai pas cherché à me montrer particulièrement, j’y vais de temps en temps, mais plutôt moins qu’avant. Après, j’ai des relations avec certains supporters, avec certains groupes de supporters, mais elles sont plutôt dues au hasard ou le fruit de rencontres personnelles. Je n’ai pas cherché à créer quelque chose de particulier. Je crois qu’il ne faut pas tout mélanger. Ça reste quand même une passion personnelle. Après, l’OM a aussi un intérêt économique et ça, j’y suis sensible. C’est clair que si le club marche bien, on a des gros matchs, ça fait travailler les hôteliers, les restaurateurs, les transports en commun, etc. C’est mieux que l’inverse ne serait-ce que sur le plan économique.

À Marseille, le club semble avoir une telle importance que lorsqu’on est maire ou qu’on souhaite le devenir, c’est un élément à prendre en considération.
« Le club ne peut pas se désintéresser du maire. C’est la raison pour laquelle Margarita Louis-Dreyfus a eu constamment – même si c’était discrètement – des contacts avec Jean-Claude Gaudin pour le tenir informé de l’évolution de la situation. »
Je pense que ce n’est pas aussi déterminant que ce qu’on pourrait penser vu de loin, de Paris ou autre, mais c’est sûr qu’on ne peut pas être indifférent à l’Olympique de Marseille et à son environnement. Encore une fois parce que c’est un des éléments de l’identité marseillaise. Le maire de Marseille n’a pas de pouvoir dans l’OM, mais en même temps, quand le club est vendu, le président du club et l’actionnaire majoritaire viennent l’annoncer à la mairie. Le lien entre le club et la mairie est si fort que le maire ne peut pas s’en désintéresser. Et à l’inverse, le club ne peut pas se désintéresser du maire. C’est la raison pour laquelle Margarita Louis-Dreyfus a eu constamment – même si c’était discrètement – des contacts avec Jean-Claude Gaudin pour le tenir informé de l’évolution de la situation, de même que Jean-Claude Gaudin a pris le soin de faire passer à l’actionnaire principal des messages, donc on ne peut pas être indifférent. D’ailleurs, très souvent, on a une histoire personnelle qui percute avec celle du club, le lien existe. Après, ce n’est pas non plus déterminant.

Vidéo

Pourquoi le club ne peut-il pas totalement se désintéresser du maire ?
Le club n’est pas hors sol, il est pro sol, profondément enraciné dans l’histoire de la ville. Il doit compter avec ses clubs de supporters, la mairie, avec son environnement économique et social. Il faut qu’il y ait des liens, et meilleurs ils sont, plus efficace sera le club. Ça a toujours été le cas et ça continuera. Ce club aura toujours désormais un actionnaire, puisque c’est une société privée, mais il appartiendra toujours à Marseille et aux Marseillais.

Quelle est la place précise de l’OM dans la ville ?
Il y a un fort lien psychologique, émotionnel. Quand l’OM marche, on sent une ambiance plus légère que lorsque l’OM n’est pas en forme. Les médias relaient beaucoup ce qu’il se passe à l’Olympique de Marseille. Il y une importance économique. Ce n’est pas pareil pour les hôteliers, les cafetiers, les chauffeurs de taxi ou même la ville à travers le stade. Après, fort heureusement, ce n’est pas l’Olympique de Marseille qui fait l’économie de la ville, mais si ça marche, ça y contribue un peu, pour un certain nombre de professions.

Comment avez-vous vécu la crise qu'a traversée l’OM ?
On ne peut pas parler à mon avis de crise. On peut parler de résultats insuffisants, très insuffisants parce qu’à un moment, l’actionnaire principal, pour des raisons qui la regarde, n’a plus souhaité investir dans le club. Mais pour autant, le club a toujours été dirigé. Il n’est pas parti en capilotade, il s’est maintenu en Ligue 1, il n’y a pas eu de faillite et puis on savait que depuis deux ans, Margarita Louis-Dreyfus cherchait un acquéreur auquel elle allait poser des conditions précises. Jean-Claude Gaudin lui-même avait dit à Margarita Louis-Dreyfus ce qu’il en pensait, et aujourd’hui, la cession est en train de se faire. Donc on ne peut pas parler de crise. Ce n’est pas la période la plus florissante du club, mais ça a été bien dirigé. On a connu des périodes pires où il n’y avait pas d’entraîneur, de président, la faillite, la relégation en deuxième division, sans compter les problèmes judiciaires.

Vidéo

Que vous inspire le traitement subi par Vincent Labrune ?
« Honnêtement, le traitement subi par Vincent Labrune ou, pire, Margarita Louis-Dreyfus n’a pas été correct quand on sait ce que le club doit à la famille Louis-Dreyfus. »
Par principe, je n’aime pas la chasse à l’homme. On respecte les hommes, ça reste du sport, ça reste du football. On n’insulte pas, on ne violente pas. Tout ça n’est pas facile, personne n’est parfait. On peut faire des erreurs, on peut se tromper, mais le respect des hommes doit être toujours maintenu. Honnêtement, le traitement subi par Vincent Labrune ou, pire, Margarita Louis-Dreyfus n’a pas été correct quand on sait ce que le club doit à la famille Louis-Dreyfus. Je pense qu’il faut savoir raison garder. On était en droit de critiquer la façon dont le club était dirigé, mais pas s’en prendre aux personnes. Voilà.

Quelles sont les clés pour un dirigeant qui voudrait réussir à Marseille ?
L’ambition et une bonne imprégnation de la réalité de la ville. Ça ne veut pas dire qu’il faut être marseillais, mais qu’il faut comprendre cette ville. Comprendre notamment le lien fort entre le club et les Marseillais. Encore une fois, on peut tout pardonner sauf de ne pas faire d’efforts.

On parle souvent des infréquentables qui traînent autour du club...
« Partout où il y a de l’argent, il y a ce risque. Ça vaut dans les casinos comme dans le football, mais ce n'est pas spécifique à Marseille. »
Partout où il y a de l’argent, il y a ce risque. Ça vaut dans les casinos comme dans le football, mais ce n’est pas spécifique à Marseille. Ensuite, je pense que si ça a été partiellement vrai il y a quelques années, ça l’est beaucoup moins aujourd’hui, du moins à ma connaissance, parce que s’agissant d’activités souterraines, elles ne sont pas faciles à déceler, mais je pense que les choses se sont quand même améliorées. Il faut remarquer au moins une chose : l’Olympique de Marseille est un club très contrôlé. Pour chaque président, il y a eu une enquête judiciaire. Je suppose que s’il y avait des choses de ce type, elles auraient été mises en évidence.

Comment voyez-vous le futur de l’OM ?
On est clairement dans une année de transition. Une première partie avec un actionnaire, la deuxième sûrement avec un autre, probablement un changement de président en cours. Une équipe qui n’a pas fait l’objet de très gros investissements, encore une fois, on verra bien quel est l’esprit, car l’essentiel, c’est l’esprit. Il faut espérer que cette année soit une rampe de lancement pour des succès futurs.

Propos recueillis par Flavien Bories
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Oui bon.
Il a l'air sincère dans son rapport à l'OM, mais il enfonce quand même des portes ouvertes...
Futur président peut-être...
Monsieur le(s) politicien(s) , comment est ce possible de dépenser autant d'argent dans le stade Delort ?
Stade jouxtant le Velodrome * qui est meme pas homologué football ( L2 ) , alors que Marseille Consolat ne dispose pas d'infrastructure digne du troisième échelon footballistique Français !! le National .

(* Dans le style Parc des Princes - stade Jean Bouin , loué par le Red Star ( L2 ) cette saison )
Et tu ne parles que de football...
Même pas un gymnase potable dans le centre-ville.
Le OM-PSG en 93, c'est 3-1, pas 3-2.
A vrai dire le club de ma ville en France , avait jouer contre eux en National !
Et j'ai étais choquer de voir le stade de Marseille Consolat ..

( tu a des affinités avec le club Colombien de America Cali ? )
J'ai passé un peu de temps en Colombie et j'ai de l'affection pour les caleños.
L'America est une club de losers pétri de panache, qui croupit en D2. Mais sa ferveur n'a d'égal que son instabilité.

On dirait l'OM quoi. ;)
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23
À lire ensuite
Top 10 : Pays-Bas-France