Yuwa, pour réécrire l'histoire

Depuis plus de six ans, Yuwa, une association non gouvernementale, œuvre dans une des régions les plus pauvres d'Inde pour offrir aux filles et aux femmes un avenir différent de celui qui leur est habituellement réservé. Un combat immense contre des adversaires aussi coriaces que le trafic d'humains et le mariage forcé.

Modififié
Ces petites filles n'ont pas grand-chose. Un ballon, dont les patchs sont pour la plupart décollés depuis longtemps. Des chaussures à crampons, pour les plus chanceuses. Mais les crampons sont partis à force de jouer sur de la terre. Les maillots, eux, sont souvent trop grands, poussiéreux, abîmés. Comme les shorts, qui ressemblent tantôt à des jupes longues, tantôt à des cyclistes. Les chaussettes sont dépareillées et apportent une touche de couleur supplémentaire à un uniforme déjà très proche de celui d'Arlequin. Bref, l'équipement n'est pas optimal. Les infrastructures non plus. Et c'est normal. Dans le Jharkhand, l'un des États les plus pauvres de toute l'Inde, la priorité du gouvernement n'est pas vraiment le football. Pourtant, pour ces jeunes filles, avoir si peu, c'est déjà avoir énormément. Grâce à Yuwa, et grâce au football, elles ont une chance de réécrire l'histoire, de modifier le destin qui leur est promis, et qui n'est pas des plus plaisants. À l'autre bout du monde, le football, c'est aussi ça.

Slumdog footballers


Le Jharkhand est un État tout récent de l'Est de l'Inde. Il a été détaché du Bihar, un autre État, en l'an 2000. Là-bas règnent misère et risques sanitaires élevés. Des bidonvilles de Ranchi, la capitale, aux régions rurales ponctuées de mines de fer et de charbon, les jeunes filles partagent toutes un avenir commun. Là-bas, six filles sur dix ne vont pas à l'école et se marient dès le plus jeune âge. Des centaines d'entre elles sont échangées, comme de la marchandise, à travers le pays. C'est ici qu'intervient Yuwa. Fondée en 2009, cette organisation non gouvernementale promet aux jeunes filles de la région de « placer leur futur dans leurs mains » . Leurs mains, et pas celles des hommes qui décident pour elles. Pour ce faire, le programme de l'organisation se décline de la sorte : football, école, infirmerie et rencontres avec les parents. Un vaste programme, donc, mais dont l'organisation promet qu'il porte déjà ses fruits. Parce que le football couplé à une éducation de qualité, peut-on lire sur le site officiel, permet aux filles de prendre conscience que leur avenir leur appartient.

« Avant de rejoindre Yuwa, j'allais à l'école, mais pas tous les jours. Je ne m'investissais pas beaucoup à l'école parce que je ne savais pas que c'était important. Je ne pensais pas que je pouvais étudier pour changer mon destin. Je ne pensais pas au futur » , explique Kusum, 13 ans, sur ce même site. Seules et soumises aux règles des castes qu'elles ne maîtrisent pas, les jeunes Indiennes du Jharkhand ne pouvaient pas lutter. Ensemble, réunies dans des équipes, dans des communautés, elles prennent la mesure de l'étendue des possibilités qui leur sont offertes. « Les filles dans mon équipe travaillent dur. Je me sens plus forte quand on est ensemble. Si une fille a des problèmes, on est là pour l'aider. Si une fille manque l'école, on lui dit de venir le lendemain, impérativement » , expliquait une fille de Yuwa au Guardian. Ce programme grandit chaque année un peu plus, grâce aux donations du monde entier. Ces quelques dollars que chacun peut verser sont indispensables pour que Yuwa atteigne un jour son but : faire avancer la conscience collective indienne sur le droit des femmes.

« J'ai trouvé un rêve grâce à Yuwa »


Après le football vient l'école. Et après l'école vient ce que les responsables de l'organisation aiment appeler l'enseignement des petites choses de la vie. Cet enseignement, il est adapté aux besoins de chacune. Sur six semaines, et même parfois six mois, les filles peuvent participer à des réunions régulières pour évoquer des questions liées à la santé, aux violences, à la sexualité, à la confiance en soi et en l'autre ou même à la finance. Ces petites choses de la vie font un bien immense aux perceptions que les jeunes filles ont de leur propre société. Un témoignage sur le site internet parle d'un changement radical : « En Inde, ils pensent que les filles ne doivent pas jouer, porter des shorts ou grimper aux arbres. Ils pensent que si on monte aux arbres, l'arbre mourra. Ils pensent que seuls les garçons ont le droit de faire ce qu'ils veulent. Les filles ne peuvent rien faire. Mais ils pensent n'importe comment ! » Aujourd'hui, Yuwa ne se contente même plus de l'Inde, et emmène même ses filles à l'étranger.

En 2013, par exemple, le staff de l'organisation a emmené une équipe de jeunes filles de moins de 14 ans participer à une compétition internationale en Espagne. L'année suivante, la même équipe est allée disputer la Schwan's USA Cup. Si les consciences à l'étranger n'ont pas de mal à saisir le but de Yuwa, ce n'est toujours pas le cas sur le sol indien. « Le plus gros challenge aujourd'hui pour Yuwa, c'est de faire comprendre aux parents que les filles aussi ont le droit d'aller à l'école et de penser à leur avenir, à leur travail, etc » , expliquait au Guardian Neha Baxla, un membre de l'ONG. Voilà. Les maillots sont encore trop grands, les chaussures et les ballons encore usés et le chemin à parcourir encore très long. Mais même si Yuwa progresse lentement, Yuwa progresse. Et c'est bien là tout ce qui compte pour les milliers de petites filles du Jharkhand.

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Kit Fisteur Niveau : Loisir
Si tu sauves une personne, tu sauves l'humanité toute entière. Bon courage à cette assoc, surtout dans un pays comme l'Inde. Même si on va pas se mentir, on va pas être utopique non plus sur les résultats obtenus au cours des 50 prochaines années...

Sachant le nombre de personnes dans le monde devenant pro dans le milieu du foot chaque année, on pourra pas changer en footballeuses pro 40 millions de petites filles, même si c'est déjà un boulot énorme qu'ils font. Mais au moins vu la condition de vie des femmes là bas ça ne peut que progresser...
andreas mollard Niveau : CFA2
La question est, y'a t il un train à 3h10?
il y a 1 heure Ronaldinho régale au beach soccer 7
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 5 Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 32 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 30
samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13