Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // AS Monaco-Toulouse

Youri Tielemans, the Big Man

Tiémoué Bakayoko, Valère Germain, Benjamin Mendy, Bernardo Silva, et probablement très vite Kylian Mbappé. Monaco est en train de perdre une à une ses perles de la saison 2016-2017. Mais au cœur de ces ventes au prix fort, l'ASM a réussi un recrutement de maître : Youri Tielemans, qui a en croire le directeur de la formation à Anderlecht, va rapidement justifier les 25 millions d'euros de son transfert...

Modififié
« J'ai vu passer Lukaku, Praet, Musonda, Januzaj... Parmi tous ces joueurs, Youri Tielemans est une icône du centre de formation d'Anderlecht, l'une de nos plus grandes fiertés. » Jean Kindermans a une voix emprunte d'un mélange d'affection et d'admiration quand on le lance sur l'ancien pensionnaire du centre de formation d'Anderlecht, qu'il dirige. « Ici, il était sublime, à chaque changement de catégorie, il réhaussait le niveau, y compris quand il est arrivé en équipe première. » A tout juste 20 ans, le milieu international (4 sélections), peut déjà se targuer de quatre saisons pleines avec le « Noyau A » des Mauves, soit 139 matchs (26 buts) en Jupiler League, plus 36 de plus (5 buts), en compétitions européennes. « Des états de service de ce niveau à un si jeune âge, ce n'est pas anodin, et c'est donc normal que Youri soit déjà dans un grand club. » Un grand club certes, mais loin des Chelsea, Manchester United ou Real Madrid qui n'auraient pas rechigné à débaucher le prodige. Sauf que celui-ci « ne vise pas la lune trop tôt » selon Kindermans. « Lui et ses conseillers ont fait le bon choix. Il aurait pu partir beaucoup plus tôt, à 16 ans, mais il a préféré construire sa carrière patiemment, en s'imposant d'abord dans son club formateur et ensuite dans un club intermédiaire où il peut avoir un vrai rôle à jouer. »

« Il va rapporter beaucoup d'argent à Monaco »


Si bien qu'aujourd'hui, Tielemans est un exemple cité devant tous les jeunes d'Anderlecht autant pour son talent que sa gestion de carrière. « Cela concorde avec l'homme, intelligent, titulaire de l'équivalent du Bac en France, bilingue, et aussi déjà père de famille. Une personne intelligente qui sait où elle veut aller. » Dans un premier temps, il s'agit de finir en Russie au mois de juin avec les Diables Rouges. « A Monaco, il optimise ses chances car il va avoir du temps de jeu que ne pouvait lui garantir un plus gros club. Et en sélection, il a une carte à jouer face aux Nainggolan, Witsel ou Fellaïni et Dembélé. Il a moins d'expérience et de vécu qu'eux, mais il peut se rattraper très vite avec la Ligue des champions. »


Kindermans n'en doute pas même s'il ne se met pas à la place du sélectionneur Roberto Martinez, qu'il sait admirateur du jeu de Tielemans : « Je le vois y aller, y avoir du temps de jeu, et à plus long terme devenir un joueur essentiel de l'équipe nationale » . Envoyer Tielemans en Russie, ce serait un coup gagnant pour l'AS Monaco, qui valoriserait encore un peu plus sa perle achetée 25 millions d'euros cet été. « Pour moi qui suis un formateur et pas un gestionnaire, 25 millions d'euros, c'est beaucoup d'argent, mais le monde du football est dans une phase de changement avec des prix à la hausse. Je ne doute pas qu'il va rapporter beaucoup d'argent à Monaco. »

Monsieur Justesse, prochain Pirlo ?


D'ici là, Leonardo Jardim aura le temps de profiter de ses qualités, bien différentes de celles de Tiémoué Bakayoko dont il est venu compenser le départ pour Chelsea. « Son meilleur poste, c'est milieu relayeur, ce n'est pas un râtisseur ou un joueur physique qui met de l'impact, ni un numéro 10 car il manque encore d'explosivité. Mais il a un gros volume de jeu, une énorme vista, il passe des deux pieds. Ici, on l'appelait « Monsieur Justesse » car il mettait des excellents derniers ballons dans la course des attaquants. Il marque aussi beaucoup de buts car il a une très bonne frappe des deux pieds, il sait enrouler. Dans le futur, à 29-30 ans, je le vois bien reculer, et avoir un rôle à la Pirlo devant une défense. »


Pour le mettre en valeur, cependant, Monaco a tout intérêt à préserver sa philosophie offensive et ambitieuse de 2016-2017. « C'est plus un joueur pour une équipe joueuse, d'ailleurs c'est à ça qu'il a été bercé ici à Anderlecht. Mais je ne doute pas qu'il saura progresser dans d'autres registres si nécessaire car il est très intelligent et travailleur. » Déjà séduisant en Trophée des Champions contre le PSG, Youri Tielemans a mis dans sa poche une partie des observateurs français. Et ce n'est qu'un début à en croire Jean Kindermans, qui ne se revendique pas devin mais ne peut s'empêcher d'être optimiste à propos de son ancien protégé : « Je ne doute pas qu'il va s'imposer à Monaco et ensuite devenir un joueur de référence. Il a le potentiel pour être un joueur de classe mondiale. »

Par Nicolas Jucha Propos de Jean Kindermans recueillis par NJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 37
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Top 10 : foot et bière