Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // Trophée des Champions
  2. // Monaco-PSG (1-2)

Youri Tiel’aimant

Dépositaire du jeu monégasque et meilleur élément des siens contre le Paris Saint-Germain, Youri Tielemans a brillé par sa qualité de passe et sa faculté à récupérer des ballons. Une première plus que séduisante malgré la défaite.

Modififié
Ceux qui ont suivi la préparation et les matchs amicaux de l’AS Monaco n’ont pas été surpris. Ceux qui connaissaient le passé belge du bonhomme encore moins. Pour les autres qui ont regardé le Trophée des Champions, qu’ils soient fans du club princier ou non, Youri Tielemans a sûrement épaté. « Qui c’est, ce nouveau milieu qui se régale dans l’entrejeu ?  » , ont-ils lancé à leurs potes. Lui, c’est la nouvelle recrue et future pépite de l’ASM, qui a lâché pas moins de 25 millions d’euros pour l’arracher à Anderlecht en tout début de mercato. Lui, c’est le remplaçant désigné de Tiémoué Bakayoko, parti à Chelsea pour près du double. Lui, c’est le nouveau binôme de Fabinho devant la défense rouge et blanche.

Pour la beauté du geste


Certes, Monaco a perdu contre plus fort que lui ce samedi soir. « Il y a de la frustration et de la colère car on aurait pu gagner ce match. On a fait une très belle première mi-temps, avec un avantage au score » , a d’ailleurs ragé le protagoniste. Mais ce dernier est sûrement très heureux de sa toute première prestation officielle avec le Rocher. Comme Fabinho, qui était habitué à un compère plus physique et moins offensif la saison dernière. Car Tielemans a franchement réussi ses débuts. Immédiatement à l’aise contre un adversaire de taille sur une pelouse marocaine loin d’être parfaite, l’international aux trois sélections a d’abord impressionné par ses passes lumineuses.


Très souvent dans le bon tempo, le gamin de vingt ans n’a cessé d’adresser des caviars à ses partenaires qui vont certainement en profiter un maximum lors des prochains mois. La passe décisive en profondeur pour l’ouverture du score de Djibril Sidibé à la demi-heure de jeu est un modèle du genre. Un orgasme visuel que les esthètes Marco Verratti et Javier Pastore ont dû apprécier. « J'espère participer au beau jeu de l'équipe » , a-t-il timidement revendiqué en conférence de presse après la partie. En réalité, c’est déjà fait.

Le destin lui appartient


Et le garçon ne s’est pas arrêté là. Aussi utile qu’esthétique, Tielemans a aimanté le cuir et ses récupérations de balle ont fait énormément de bien à son équipe (surtout en première période), qui n’a eu la possession que 30 % du temps. Beaucoup plus joueur mais beaucoup moins travailleur que Bakayoko, Youri semble déjà savoir comment se partager les tâcher avec Fabinho. Son profil assez innovant pourrait-il déséquilibrer l’ASM ? Le temps le dira. Toujours est-il que le numéro 17 a soigné son entrée. Une précocité habituelle pour celui qui a paraphé son contrat de cinq ans dès le mois de mai et qui avait déjà une idée du choix de son logement avant même de partir en vacances. Faut-il rappeler que le champion de Belgique 2014 et 2017 a entamé sa carrière professionnelle à l’âge où certains commencent à peine à préparer leur baccalauréat, à savoir seize piges, qu’il a chopé le brassard de son club à sa majorité et qu’il a connu la sélection un an plus tard ? « Personnellement, je suis de mieux en mieux  » , a-t-il encore indiqué. Pourvu que ça dure.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 162
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 31