Youness Bengelloun : « Dès qu'on quitte la France, on n'existe plus »

Avec 9 pays visités dans sa carrière, Youness Bengelloun présente déjà à 32 ans un beau parcours, et pourrait ajouter Troyes à sa liste, pour encadrer la CFA. Entretien globe-trotter, de l'UNFP FC à l'Indian Super League.

Modififié
Tu as intégré cet été l'UNFP FC, avec d'autres joueurs sans contrat. Comment ça s'est déroulé ?
J'avais déjà effectué le stage à deux reprises, en 2007 et 2013. Désormais, l'encadrement est encore plus professionnel. Il y a toujours eu un entraîneur diplômé et expérimenté qui encadre les stagiaires. Mais aujourd'hui, il y a un adjoint, un préparateur physique. Le staff médical s'est étoffé, avec un kiné-ostéopathe, un masseur… C'est très bien organisé. Avant, on ne faisait pas de tests médicaux les premiers jours. Maintenant, on va à Clairefontaine. On est aussi partis à Malte. On a les mêmes habitudes qu'au sein d'un club pro. C'est mieux que de s'entraîner tout seul à la maison. Je le conseille à d'autres joueurs.

Vous êtes tous dans la même situation, sans emploi : les joueurs sont-ils touchés mentalement ? Ou est-ce que ça soude le groupe ?
Au début, on sent un peu de pudeur et de honte chez les jeunes. Les premiers jours, ils se posent beaucoup de questions. Ils sont même inquiets et tristes. Mais comme moi, je l'ai connu à l'âge de 24 ans, c'est à nous, les joueurs expérimentés, d'expliquer aux plus jeunes qu'il y a des bas dans le foot. Les discours des éducateurs, je pense à René Charrier (vice-président de l'UNFP), sont très positifs. Ça rassure. Les gens apprennent à se connaître, et puis le stage se déroule dans de très bonnes conditions. Tout le monde est content lorsque quelqu'un retrouve un club. Ça crée une dynamique positive. Les gens parlent de « chômeurs du football » , mais l'UNFP insiste sur le fait qu'on est simplement en fin de contrat. On ne va pas se plaindre ! Pour moi, on est juste en stand-by, en fait.

La semaine dernière, tu as pu réaliser un essai à l'ESTAC. Est-ce que ça a été concluant ?
C'est en cours, même si rien n'est signé, ça devrait se faire. En fait, à Troyes, on m'a proposé d'encadrer la CFA. En ce moment, je m'entraîne avec le groupe de Ligue 1, mais ce sera pour jouer en réserve aux côtés des jeunes. À 32 ans, comme j'ai beaucoup bourlingué durant ma carrière, c'est quelque chose qui m'intéresse, même si les gens ne le comprennent pas trop… Quand je dis encadrer, c'est sur le terrain. De plus en plus de clubs font ça : prendre trois, quatre joueurs, pour donner de l'expérience à un groupe frêle et jeune. En plus, Jean-Marc Furlan est un entraîneur qui prône le beau jeu, c'est plaisant. J'ai aussi passé mes diplômes d'entraîneur, donc je songe à l'après-carrière.

Est-ce que ce n'est pas frustrant de s'entraîner avec un groupe qui s'apprête à reprendre la saison au plus haut niveau, alors que toi, tu ne disputeras pas un match en L1 ?


J'ai déjà tenu ce rôle d'ancien au Royal White Star Bruxelles, en D2 belge, cette saison. Comme aujourd'hui, je n'ai pas envie d'arrêter tout de suite ma carrière de joueur, ça reste du plaisir de pouvoir s'entraîner avec un groupe de qualité, dans un club bien structuré, sain et convivial. Je vois ça comme une période de transition.

Malgré les nombreuses expériences que tu as connues durant ta carrière, dans le livre Galère Football Club, tu expliques que tu as passé « les meilleurs moments de [ta] carrière en allant t'entraîner avec les pros du PSG » . Pourquoi tu en gardes un si bon souvenir - même si tu n'as jamais disputé un match de L1 ?
Je n'ai pas réalisé la carrière que j'aurais peut-être pu espérer, mais en y repensant, c'est quand même au sein de ce groupe que j'ai vécu les meilleurs moments de ma carrière. La qualité aux entraînements, le professionnalisme, le sérieux, l'envie et l'état d'esprit… Je n'ai jamais retrouvé ça ailleurs. Souvent, vous entendez des joueurs dire : « On ne fait pas le même métier. » C'est vrai ! Quand on est pro au PSG ou pro en Ligue 2, ce n'est pas le même monde.

Tu supportais le PSG depuis ton plus jeune âge, n'est-ce pas ?
Je suis né en région parisienne, j'ai été formé au Red Star. Mon père était abonné au Parc des Princes. Je me rappelle qu'au stade, il me mettait sur ses genoux. Je n'ai pas vu le fameux PSG-Real, mais je garde en mémoire la frappe de Vincent Guérin contre Barcelone (en 1995) ! J'avais la chance de voir des PSG-OM, des beaux matchs avec une grosse ambiance : c'est ça qui m'a donné envie de jouer au foot. Le PSG, c'était un rêve, puis c'est devenu un objectif. J'ai eu la chance de vivre avec ce groupe pendant presque un an (2001-02). Je n'ai pas joué avec l'équipe première du PSG, mais c'est la vie. Je n'ai pas de regrets, même en ayant connu par la suite des expériences positives et négatives, je suis content d'avoir vécu tout cela.

« Une Indienne donnait des cours de maths à trois enfants, avec des pierres et des allumettes. J'avais envie de prendre une photo, mais par pudeur et par respect, j'ai préféré me rétracter. Ces images me marqueront toute ma vie. »

En parlant d'ambiance, tu as connu l'Espagne, la Suisse, la Grèce, Chypre, l'Écosse, la Bulgarie, l'Inde, la Belgique. Dans quel stade as-tu ressenti le plus de frissons ?
En Inde, c'était unique, extraordinaire ! C'était une fête, dans chaque État, on avait l'impression de participer aux Jeux olympiques. Il y avait des feux d'artifices, l'hymne national avant chaque match d'Indian Super League ! Si tu m'avais posé la question avant, j'aurais répondu : la Bulgarie. Les supporters sont à fond. Là-bas, faut pas mettre tous les supporters dans le même panier. C'est pas parce qu'il y en a dix qui font les cons - ou en emmènent cent avec eux -, qu'ils sont tous à blâmer. En Grèce aussi, ils sont amoureux du football. À l'étranger, les gens sont des fanatiques. Ils peuvent être 10 000, mais poussent comme s'ils étaient trois fois plus.

Tu souhaitais disputer la deuxième édition du championnat indien. Pourquoi ça ne s'est pas fait ? Le FC Goa ne t'a pas recontacté ?
Pour l'instant, je n'ai pas reçu d'offre de contrat, donc pour éviter de me retrouver sans rien… Quand Troyes m'a appelé, je n'allais pas refuser. Comme je l'ai dit, ça m'intéresse aussi. À présent, toute la planète veut participer à l'Indian Super League. Tout le monde a eu un bon retour de la première édition. Que ce soit au niveau sportif, logistique, financier. Ça donne forcément envie à d'autres de venir. Le bouche-à-oreille, c'est rapide.

Au FC Goa, tu as évolué sous les ordres du Brésilien Zico, une vraie légende (71 sélections, 48 buts avec la Seleção). C'est quel genre de coach ?
Un coach très proche de ses joueurs, qui met en place un jeu offensif. On sent qu'il connaît très bien le football. Ses conseils et ses corrections sont pertinents. C'était un honneur d'être entraîné par une telle star, qui fait partie de l'histoire du football mondial. Ma génération, on ne l'a pas vu jouer, mais on a tous regardé la vidéo de France - Brésil 86. Ce match, on en a parlé. On débattait sur le foot, par exemple pour les penaltys : est-ce qu'il doit y avoir un tireur attitré ? L'attaquant victime de la faute doit-il tirer ? Les coups francs aussi, il en était spécialiste… J'ai beaucoup appris en trois mois.

Vivre en Inde, c'était le plus gros dépaysement de ta vie ?
Totalement. Autant, je m'étais intéressé à l'Inde avant de partir - j'adore la cuisine indienne -, mais sur place, crois-moi, c'est impressionnant. Que ce soit à Mumbai, Delhi, Calcutta, Cochin, on avait le temps de se balader, de découvrir les us et coutumes du pays. On a vu la triste réalité de la misère indienne. Y en a qui vont dire « oui, comme en Afrique  » , mais je trouve que c'est même plus marqué qu'en Afrique. Une fois, j'étais arrêté en voiture au feu rouge : il y avait une Indienne qui donnait des cours de mathématiques à trois jeunes enfants, avec des pierres et des allumettes. J'avais envie de prendre une photo, mais c'était tellement dur que, par pudeur et par respect, j'ai préféré me rétracter. Ces images me marqueront toute ma vie.


En 2012, dans une précédente interview à So Foot, tu affirmais que tu ne voulais pas atterrir dans un club de bas de tableau de Ligue 2. Finalement, dans la foulée, tu es transféré au CSKA Sofia, et un an plus tard, tu reviens en France, mais à Mulhouse, en CFA. Qu'est-ce qui t'as fait changer d'opinion ?


Je n'ai pas changé d'opinion. Le CSKA ne respectait pas le contrat, j'ai été payé une seule fois en six mois. J'ai dit stop… Ce n'est pas le moment le plus difficile de ma carrière, parce que j'avais 29 ans. En revanche, quand tu découvres ça étant jeune - comme ça a pu m'arriver en Grèce -, là c'est dur à encaisser. Donc si j'ai signé à Mulhouse, c'est parce que j'ai passé près d'un an sans jouer. Il fallait également valider mes diplômes d'entraîneur. Déjà qu'en France, on ne s'intéresse pas trop aux pays étrangers, alors après presque une saison blanche, difficile de retrouver un club de Ligue 2…




Au cours de ta carrière, tu as souvent ressenti ce manque de confiance en France, au vu de ton CV façonné à l'étranger ?
Chez nous, au regard des recruteurs, dès qu'on quitte la France, on n'existe plus. Quand on discute avec un entraîneur, un directeur sportif ou un président, ils demandent : « Quel est le niveau du pays X par rapport à la France ? Est-ce que ça correspond à la Ligue 1 ? Ligue 2 ? National ? » Ce sont des questions stupides. Du coup, ils vont privilégier un joueur qui joue en France simplement parce qu'ils ne connaissent pas l'étranger. C'est de l'ignorance, en fait. Heureusement, il y a d'autres personnes intelligentes qui recrutent malin.



C'est un mal français ?
Oui. Il y a des Portugais dans toute l'Europe ; quand un entraîneur portugais arrive en poste, il prend des joueurs partout. On se demande pourquoi le FC Porto, Benfica sont plus malins que tout le monde, comment ils font… Ils prospectent dans tous les pays.


Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

PenoIndirect Niveau : Loisir
Le mec parle de Zico en disant :"...on sent qu'il connait trés bien le football " ? Zico hein .La buse !
Ronaldibert Niveau : Loisir
Sofoot merci ! vous venez de me rappeler que le Youness Bengelloun de mon quartier me doit 80 balles ! (VERIDIQUE) Je vais le voir demain ce crevard !
Message posté par Ronaldibert
Sofoot merci ! vous venez de me rappeler que le Youness Bengelloun de mon quartier me doit 80 balles ! (VERIDIQUE) Je vais le voir demain ce crevard !


Je l'ai prévenu, il t'attend, et pas tout seul.
DoutorSocrates Niveau : CFA
22
il y a 7 heures Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 15 il y a 9 heures Lampard entraîneur d'Oxford United ? 1
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 13 heures Le superbe but d'Independiente 4 il y a 14 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 il y a 15 heures Des matchs de C1 sur Facebook 11 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 14 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 36
Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13