En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 6e journée
  3. // OM/OL
  4. // Notes

You are the first, my Lass, my everything

Valbuena hué mais surmotivé, Diarra sublimé, un penalty, un carton rouge, quinze minutes d'interruption à cause des supporters. Oui, l'Olympico a encore tenu toutes ses promesses. Entre bonnes et fausses notes.

Modififié

Olympique de Marseille


Mandanda (5) : Il retire les mains sur Lacazette, mais il le touche avec le torse. Et du coup, il est le premier à concéder un but du Lyonnais cette saison. Dur.

Mendy (6) : Les centres, les courses en avant, le travail défensif, c'est oui. La coupe de cheveux, c'est toujours non.

Rekik (6) : A découpé Valbuena. A égalisé. Ça tombe bien, les paroles sont faciles à apprendre.

Vidéo

Nkoulou (6) : Pas de nouvelle, bonne nouvelle.

Manquillo (19,99€) : À acheter : Le hors-jeu pour les Nuls.



Diarra (8,5) : Malgré de jeunes coéquipiers surexcités, des supporters enragés et un arbitrage défavorable, Lass a joué avec calme, maîtrise et classe. Poke à Didier Deschamps et à Barry White.

Lucas Silva (5,5) : Propre, mais encore un peu timide. Cœur pour cette passe en profondeur à Batshuayi. Remplacé par la Isla (81e) plutôt bonita.

Barrada (4) : Il tire le corner du but, mais il n'a jamais vraiment été dans le rythme. À tel point qu'on chantera désormais : « Alexandrie, Alexandra, j'ai plus d'appétit qu'un Barrada » . Remplacé par Anguissa (69e) forcément, plus léger.

Cabella (3) : Feintes et passements de jambe inutiles = remplacement à la mi-temps. Et à dix contre onze, Nkoudou a montré qu'il avait également sa place dans cette équipe.

Alessandrini (2) : Il a voulu se mettre le Vélodrome dans la poche, il a découpé Valbuena sans ballon. Il l'a payé d'un rouge sans avertissement juste avant la mi-temps.

Batshuayi (4) : Le genre de mec qui préfère jouer les « deux contre un » tout seul. S'il marque, ça va. Mais le problème, c'est quand le ballon finit à côté…

Olympique lyonnais


Lopes (7) : Deux duels à négocier, deux duels remportés en shakant rapidement ses appuis. Génie from deux blocks.

Bedimo (Arf !) : Pas l'temps, son quadri est ailleurs. La rage. Remplacé par Morel (17e), débarqué sur le terrain pour remplacer un membre blessé du groupe, sous un concert de sifflets. Au final, un match sérieux dans cette ambiance de feu, mais un visage ensanglanté. Arcade fire.

Umtiti (6,5) : Malgré le retour de Biševac, Sam a conservé le titre honorifique de patron de la défense. Solide dans le duel, aérien, le jeune Lyonnais a parfaitement maîtrisé les débats devant lui. En revanche, on ne dira rien sur cette masse capillaire qui gonfle et gonfle. Silence, ça pousse.

Biševac (5) : Plus emprunté que son jeune partenaire, Milan a parfois laissé échapper quelques trous d'air. Et la baraque des Lyonnais a pété.


Jallet (7) : Une publicité vivante pour la chute de cheveux. Chauves et trentenaires, la vie vous appartient.

Gonalons (6) : Impérial avant l'arrêt des débats, Max a peu à peu quitté la rencontre. Ce qui n'est évidemment pas étranger au retour marseillais dans la partie. Gone, baby, Gone.

Darder (6) : Pour sa première, Darder s'est mis dans le ton. Beaucoup de duels remportés pour un seul petit bémol : cette lenteur au moment de transformer l'offrande de Tolisso. À travailler dare-dare à l'entraînement.

Tolisso (5) : Loin d'être passionnant, Corentin parvient par intermittence à capter l'attention en surnageant sur une passe. Thalassa.

Valbuena (8) : Un petit génie plongé dans un stade de grands débiles. Un contrôle au lieu de cette volée, et le mec aurait pu smurfer en caleçon pendant 18 heures consécutives au milieu du Vélodrome.

Beauvue (2) : Avis de recherche : le petit Claudio a été aperçu pour la dernière fois à Guingamp, vêtu d'un maillot rouge. Il aimait sauter très haut, et savait frapper correctement dans un ballon. Remplacé par Kalulu (78e), qui ne l'a pas trouvée.

Lacazette (5,5) : Quelques beaux mouvements, en plus d'un penalty obtenu et transformé. En revanche, ce poteau à six mètres...

Le compte-rendu du match

Par Ugo « bidon » Bocchi et Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 53 minutes Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 2
il y a 3 heures Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 5 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 6 il y a 7 heures Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4