1. //
  2. // 33e journée
  3. // Lyon/AS Saint-Étienne

Yohan Mollo, l'égo et le philosophe

Modififié
62 14
« Je m'aime, c'est le plus important » , déclarait ce samedi Yohan Mollo, 25 ans, dans Le Parisien.

Comme le Stéphanois adore également s'afficher dans les médias, en témoigne son compte Instagram​,​ il en rajoute une couche dans les colonnes du JDD : « Yohan Mollo est fan de Yohan Mollo. Je suis égocentrique et je l'assume. Le plus important, c'est moi ! Parce que si je ne deviens pas meilleur, je ne pourrai pas aider mon équipe. (…) Mes muscles, c'est comme une deuxième personne à l'intérieur de moi, je les traite bien. Je pense que je ne suis pas vilain, mes photos plaisent. J'ai des propositions de groupies sur les réseaux sociaux, mais ça ne m'intéresse pas. »

Au-delà du physique, l'homme est surtout un grand sensible. « J'écoute les gens, j'enregistre leur vocabulaire et ça ressort, parfois après un match. Mon inconscient est philosophe, poursuit Mollo avec le plus grand sérieux du monde. La dernière fois, j'ai écrit que je regrettais d'avoir critiqué publiquement mes entraîneurs dans le passé. Je pensais ce que j'ai dit à l'époque, mais j'aurais dû le garder pour moi, car j'ai de la chance par rapport aux gens qui triment à l'usine. En fait, j'ai énormément de tristesse en moi. Je sais que la vie peut changer de direction à tout moment. J'aurais pu être serveur en discothèque. »

Demain big game 110 derby que du kiffe ❤️

Une vidéo publiée par @mollooffficial le



Pas convoqué par Christophe Galtier pour disputer le derby, Yohan pourra toujours soulever de la fonte à la salle ce dimanche soir. ​Ou lire du Schopenhauer​ - mais seulement avec son inconscient.

FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 4
Je voulais me foutre de sa gueule, et puis en fait non.
Coach Mouzone Niveau : CFA
Note : 20
Yohan Mollo est quand même un être vivant extra-ordinaire. Je le vois bien dans une émission de télé-réalité.
LucaBrazzi Niveau : CFA
Note : 4
Aux USA t'as Chuck Norris, en Belgique t'as Jean-Claude Vandamme, en France on a Yohan Mollo .
au moins il fait pas le mytho est assume son coté égocentrique.
Après j'aimerais bien voir la gueule de ses groupies parce que elles doivent pas être terrible pour faire le difficile comme ca.
J'ai la sale impression qu'en ce moment les journalistes (de J+1 au JDD en passant par BeIN) jouent au dîner de con avec lui, c'est assez triste. D'ailleurs vous auriez pu lui concéder la partie où il explique toute l'autodérision de son usage de la troisième personne, c'est le seul moment qui sauve l'interview.

Il revient à peine à un niveau intéressant et le voilà reparti à faire son numéro. Ca n'en fait pas un mauvais gars et il est presque aussi touchant que Pignon, seulement quand on sait que Galtier apprécie moyennement les melons, faire une interview comme ça dans une semaine de derby, c'est pas très fin. Je ne serait pas étonné que soit la ou l'une des raisons de son absence dans le groupe. En tout cas ce n'est pas le niveau de Monnet Paquet qui le justifie.
floyd pink Niveau : CFA
Ou alors c'est juste un joueur lambda, qui peine prouver qu'il a le niveau pour jouer en pro, et dont le narcissisme ne lui permet pas de bien le vivre...
En arriver à dire les conneries qu'il sort, que lui même ne doit pas comprendre, c'est qu'il doit être bien complexé le Mollo.
J'ai juste de la peine pour ce mec, voire de la tristesse, et je dis même pas ça pour être méchant.
Mollo, dont l'intelligence est équivalente à celle d'un Ramolos. Yoann Ramollos
Je le trouve bien plus sympathique que des connards comme Stéphane Guy et le bellâtre aux cheveux gominés qui se foutent de sa gueule à J+1.
Message posté par De paix et d'amour
Mollo c'est un FAKE.

Il fait l'égocentrique, le fiérot etc. mais ni Zlatan ni Vandamme et autres starlettes ne seraient allés quémander un maillot comme lui le fit auprès d'Ibrahimovic qui le rabroua comme un vulgaire fan quidam...


Alors pour le maillot de Zlatan, c'était soit disant une promesse faite à un enfant hospitalisé. Puis de toute façon si il y a un connard dans l'histoire, j'ai mon idée.
Les anglais ont Balo, on a Mollo.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
62 14