1. //
  2. // Ligue 1- 12e journée
  3. // Lyon/Troyes

Yoann Court : « Je veux que Puel comprenne qu'il s'est trompé en ne me faisant pas signer pro »

Non, Yoann Court n'est pas dépendant à l'héroïne, simplement un joueur de football qui poursuit sa carrière à Troyes malgré un diabète de type 1. D'où le rituel de la piqûre. Trois ans et demi après le déclenchement de sa maladie, il va affronter son club formateur, Lyon, dans un match de Ligue 1.

Modififié
La montée en Ligue 1 avec Troyes la saison passée, c'est le moment le plus fort de ta carrière pour le moment ?
Oui, même s'il y a aussi la signature de mon premier contrat pro avec Sedan en 2010, c'était un moment important déjà. Mais monter en Ligue 1 avec Troyes, c'était toucher à l'un de mes rêves de footballeur. C'est le moment que je retiens comme le meilleur de ma carrière jusqu'à présent. Sur la fin de saison, on gagnait les matchs à la dernière minute, sans prendre de but, je me disais : « Ça y est, c'est sûr, on va monter. » À chaque fois, je sentais que cela se rapprochait, la victoire à Dijon a été un déclic pour moi, j'ai réalisé qu'on allait le faire.

Quand la montée a été validée, as-tu pensé au fait que tu allais jouer contre Lyon ?
Franchement, sur le coup, je n'y ai pas pensé, car je voulais profiter de l'instant, c'est tellement rare de vivre ça dans une vie de footballeur. C'est sûr qu'en début de saison, j'y ai pensé. Jouer contre Lyon, c'est important pour moi, car c'est grâce à ce club que je suis professionnel, ils m'ont bien formé, j'ai appris beaucoup à Lyon. Bien sûr, j'ai un peu de haine par rapport au fait de ne pas avoir signé là-bas, car j'aurais aimé rester à Lyon.

À Lyon, où tu as été formé, Claude Puel te jugeait trop irrégulier pour te donner un contrat pro. Quel regard portes-tu sur ce premier tournant dans ta carrière ?
J'avais fait un bon début de saison 2009-2010 avec la réserve, puis de janvier à mars, j'ai eu un passage à vide. C'est à partir de là que mon cas a divisé : certains voulaient que je passe pro, Claude Puel, lui, n'était pas d'accord. Je l'ai encore en travers de la gorge, quand on a joué contre Nice, j'étais motivé pour lui montrer qu'il s'est trompé. En revanche, je n'en veux pas à Lyon, car c'est le club qui m'a formé.

Tu as une rancune envers l'homme Claude Puel mais pas l'institution Olympique lyonnais ?
C'est ça. Il m'avait dit que j'avais fait une bonne saison, on m'avait plus ou moins laissé entendre que j'avais fait le nécessaire, que c'était plus la tendance à signer que ne pas signer... C'est Claude Puel qui a pris la décision finale, et aujourd'hui, je veux qu'il comprenne qu'il s'est trompé.

Tu quittes l'OL quand Yoann Gourcuff y signe, et que le club compte pas mal de milieux offensifs avec Grenier, Ederson, Pjanić…
C'est sûr que l'horizon était un peu bouché pour apparaître en équipe première, mais faire partie du groupe et m'entraîner avec des joueurs de ce niveau, cela m'aurait fait progresser. J'ai appris beaucoup de choses à chaque fois que je montais chez les pros pour l'entraînement.

Te retrouver sans contrat à Lyon, cela a dû être compliqué à gérer sur le plan humain...
Complètement, car là, on se dit que tous les sacrifices et efforts depuis petit sont vains. Du coup, on se dit que le football, c'est quasiment fini. Cela m'a mis un coup au moral, mais j'ai eu la chance d'avoir un essai à Sedan très rapidement, un essai qui s'est bien passé et a débouché sur un premier contrat pro. Je n'ai pas eu à entamer des procédures comme m'inscrire au Pôle Emploi, car Sedan m'a appelé juste après que j'ai appris que Lyon n'allait pas me garder. Et cet essai, les dirigeants sedanais m'avaient fait comprendre que c'était plus une visite des installations, car ils avaient déjà pris la décision de me faire signer. Pour eux, c'était fait, même si moi, je n'ai pas été rassuré avant que cela ne soit signé. Lossémy Karaboué et Pierrick Valdivia, eux aussi formés à Lyon, avaient parlé de moi.

Quels souvenirs gardes-tu de ta formation lyonnaise ? Qui étaient tes potes, tes mentors ?
J'ai bien aimé M. Armand, qui gérait les U16. J'ai bien aimé aussi MM. Paillot et Valette, deux coachs différents, mais très bosseurs, qui nous font grandir. J'avais aussi des potes en formation, des gars venant d'Avignon comme moi, genre Maxime Blanc. Je ne sais pas si c'est une garantie qualité, mais sortir du centre de formation lyonnais, cela signifie quelque chose dans le milieu du foot. Tous les mecs avec qui j'ai été formé, ce ne sont pas des « tricheurs » , mais de gros bosseurs.

Tu gardes une affinité par rapport à Lyon ?
Aujourd'hui, je supporte Troyes, mon équipe. Je regarde les matchs de Lyon, mais je ne suis pas supporter de l'équipe. J'ai gardé un beau souvenir, notamment des victoires en championnat de France amateur, mais j'ai tourné la page.

Toi l'enfant du Vaucluse, tu dois partir encore plus au nord en 2010, dans les Ardennes, pour te faire un nom en Ligue 2 avec Sedan…
(Rires) Au début, je ne savais pas qu'il faisait si froid. On ne va pas dans un club pour le climat, mais pour des objectifs sportifs, mais c'est vrai que cela m'a fait un choc. Surtout le premier hiver, il neigeait et je n'avais pas les vêtements adéquats, donc j'ai vite dû aller m'acheter ce qu'il fallait. Quand on a fait Sedan, on peut tout faire. Sur place néanmoins, j'ai été super bien accueilli, que ce soit par le club ou les supporters. Je suis encore leurs résultats, je m'intéresse à eux, je suis même allé les voir jouer il y a deux ans. C'est un club qui m'a beaucoup aidé et que j'ai quitté à cause de leurs soucis financiers. Je suis content qu'ils soient montés deux fois d'affilée et se retrouvent en National. C'est un club où les gens ne pensent qu'au football, car il n'y a que ça. J'espère vite les revoir en Ligue 2, voire en Ligue 1, pourquoi pas...

C'est grâce à tes performances en Ligue 2 que tu disputes le Tournoi de Toulon 2011, où les Bleuets échouent en finale contre la Colombie. C'est un sommet de ta carrière ?

En fait, la première partie de saison, j'ai fait quelques apparitions, mais c'est à partir de janvier que le coach m'a mis titulaire et j'ai commencé à marquer et faire des passes décisives, à être régulier. Du coup, Pierre Mankowski m'a sélectionné avec l'équipe de France espoirs. C'était du bonheur, car j'en rêvais, mais c'était plus une récompense qu'un objectif. Les efforts ont payé, cela voulait dire ça. Mais je ne me suis pas enflammé, car je sais que j'ai encore beaucoup de boulot et de paliers à franchir. L'autre récompense, cela a été de signer à Troyes et de monter en Ligue 1, mais je sais que je dois encore beaucoup apprendre.

En 2013, tu as quitté le club qui était dans de grandes difficultés financières, cela doit être compliqué de jouer pour une institution qui vacille ?
Je me suis arrangé avec Sedan, je suis resté jusqu'à la fin et la nouvelle saison. Il n'y avait plus que 7 joueurs pros, le reste c'étaient des jeunes. J'ai appris que le club déposait le bilan, et donc on s'est quittés à l'amiable. Mais partir de Sedan, c'était quand même un pincement au cœur, car je suis attaché au club.

En 2012, tu as été diagnostiqué diabétique de type 1...
C'est ça. Je me suis dit que du coup, le football, c'était fini. Je devais rester au repos complet pendant deux mois, faire attention à ne pas être en hauteur, car je pouvais faire des malaises. Si je n'arrivais pas à gérer cela, ma carrière serait terminée. Du coup, je me suis focalisé pendant deux mois sur mon diabète, j'ai passé une semaine à l'hôpital pour tout apprendre sur la maladie. Maintenant, ça va, j'arrive bien à gérer, c'est comme un rituel. On m'a posé plein de questions, mais on ne sait pas pourquoi je suis devenu diabétique, parfois, cela se déclenche visiblement sans raison. Je n'avais pas de souci d'alimentation ni problème de poids. Quand j'ai déclenché la maladie, j'ai perdu 7 kilos en un mois, je buvais beaucoup d'eau... Je suis parti faire une prise de sang et voilà...

Comment le médecin t'a annoncé le truc ?
Un premier médecin m'a expliqué que mon taux de sucre était trop haut, donc on m'a envoyé voir un diabétologue à Reims qui m'a dit : « Monsieur, vous avez du diabète. » C'est comme un coup de poing, je me suis dit : « Comment je vais faire pour le foot ? »

Et justement, comment on gère une carrière de footballeur quand on a du diabète ?
Déjà, je dois faire attention à ne pas oublier mon matériel, sinon, je ne peux pas jouer. J'ai un petit lecteur pour contrôler ma glycémie. Je me fais une piqûre au doigt, je contrôle avec une bandelette, et après le lecteur me donne mon taux. Selon mon état, je me pique avant ou après le repas, et selon mon taux de sucre, je me fais la dose qui convient en insuline. J'ai appris à gérer en cinq-six mois, à prendre note de tout ce que je mangeais, notamment en sucres. Au début, ce n'était pas évident. Niveau alimentation, j'évite les boissons sucrées, je ne bois que de l'eau, ce qui n'est pas plus mal par exemple.

Au niveau du club, cela ne devait pas être un problème, mais avec les autres joueurs, tu ne peux pas trop « profiter » autour d'une bière par exemple ?
Oui, mais les joueurs sont au courant, même si au départ cela intrigue. Cela m'arrive de faire quelques excès, mais je dois être modéré, faire attention. Désormais, le diabète ne me perturbe pas plus que cela, même si niveau bouffe c'est ultra-contraignant. Déjà, les desserts c'est fini, je prends des fruits. En gros, moi qui suis gourmand, je dois me priver. Avant d'être diagnostiqué diabétique, j'aimais les desserts, j'ai dû me calmer. Le diabète m'a poussé à mieux manger et à avoir une alimentation saine. Un peu comme quelqu'un intolérant au gluten et qui doit faire gaffe à tout.

Ton cas est assez exemplaire : tu es malade, mais continue une carrière au haut niveau. J'imagine que l'on t'a sollicité pour participer à des conférences ?
À Sedan, il y avait une association de diabétiques qui m'a demandé de les rencontrer. Pour moi, c'était avec plaisir, car cela fait du bien de parler avec des gens qui ont la même maladie. Je leur ai dit qu'il y avait plus grave que d'avoir le diabète dans la vie, qu'il fallait juste faire attention. La vie ne s'arrête pas là, cela continue.

Un dernier mot : en juin 2015, tu as été épinglé comme 14 autres joueurs pour non-respect de l'interdiction de paris sportifs. J'imagine que cela t'a fait passer l'envie de parier ?
J'avais joué avec un collègue, mais c'était ma carte bancaire, donc c'est mon nom qui est tombé. Je ne savais pas qu'on n'avait pas le droit de parier. Du coup maintenant, c'est fini, je sais que je ne dois plus jouer. Rien de grave, j'ai juste eu du sursis et je sais que je ne peux pas parier sur un match. Si je l'avais su à l'époque, je ne l'aurais pas fait. On a vraiment été informé quand cela a pris de l'ampleur à cause de l'affaire sur les handballeurs de Montpellier. C'était une erreur bête, et je savais que je ne risquais trop rien. Un match de Coupe de France, je ne me souviens même plus lequel.


Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

un des fils Puel joue a ce poste...
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20