Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Yello Fakes

Depuis plusieurs jours déjà, la twittosphère nantaise s’enflamme pour une affaire autour du projet de nouveau stade du FCN. Une affaire qui est en train de faire marrer à peu près tout le monde : de faux comptes sont apparus durant le mois de février sur le réseau afin de s’en prendre aux opposants du projet YelloPark et caresser club et promoteur dans le sens du poil. Coup d’œil sur le premier opus d’un début de saga qui ne déçoit pas.

Modififié
Twitter est un monde formidable où se mêle ce qui se fait de mieux chez les amateurs de ballon et qui offre souvent des moments de grâce. Entre le millionième blocage de Pierre Ménès, les fulgurances de We Are Malherbe, les exploits de Mohamed Henni et Bengous, les énièmes tentatives de troll à base de mug du Rhône ou de « Ensemble, on va » , et les gifs de Philousports, les twittos ont récemment pu se découvrir une nouvelle passion grâce à un nouveau concept venu tout droit de Loire-Atlantique : les fakes pro-YelloPark.


« Le FC Nantes c’est la Beaujoire ! » scandait samedi encore la Tribune Loire, à l’occasion du succès arraché devant l’ESTAC (1-0). Dans la cité des ducs, le débat fait rage depuis que ce bon vieux Waldemar Kita – avec le promoteur Réalités – a sorti de son chapeau son projet de nouveau stade 100% privé à 200 millions d'euros pour l’horizon 2022, avec la destruction de l’actuelle enceinte et le bouleversement du quartier de la Beaujoire qui vont avec. Alors qu’ont débuté fin février les deux mois de concertation publique – sous l’égide de la Commission nationale du débat public – avec des ateliers organisés et les avis et propositions de Nantais recueillis, les courageux qui ont osé s’attaquer au bébé de WK sur Twitter ont vu apparaître les chevaliers du Yello.

Des comptes frôlant le ridicule


Une dizaine de comptes énigmatiques censés appartenir à des supporters des Canaris, pour la plupart nés durant le mois de février (ou des re-créations de comptes vieux de plusieurs années, dont l’activité antérieure a totalement été effacée), et qui s’efforcent de défendre corps et âme tout ce qui touche à ce projet. Dans des discours convenus, sans véritable fond et très souvent caricaturaux. Morceaux choisis : « @YelloPark est une véritable opportunité pour le développement de Nantes. Messieurs Kita et Joubert sont des bienfaiteurs pour notre territoire. » ; ou encore « @YelloPark demain concertation ! L'occasion de nous convaincre @YoannJoubert sur les avantages éco et de dev de notre ville ! et en plus sous contrôle de la @CNDPDebatPublic ! J'ai hâte d'y être. » La supercherie n’a pas fait long feu, et la situation n’a pas tardé à être tournée en ridicule.


En première ligne dans la contestation et la remise en question des nouveaux plans du club – avec la Brigade Loire –, l’association « À la nantaise » est logiquement devenue l’une des cibles privilégiées de ces coquilles vides. Et peut donc s’en amuser. « Ça a commencé mi-février, on a découvert ces comptes en se faisant insulter, harceler quotidiennement, témoigne le président Florian Le Teuff. Il y en a un, un certain "Robnantes" aujourd'hui supprimé, qui nous insultait tous les jours de facho, de membres de la Gestapo ou de la Stasi, ce qui n’est jamais très agréable quand on est bénévole et qu’on demande juste une concertation digne de ce nom. Il y a même un compte qui parodie nos propos. Il y en a pas mal qui ont disparu depuis, dont les plus virulents. On peut facilement retrouver la trace, ils sont tous apparus en même temps, entre le 15 et le 20 février. »

Le jeu des sept familles


Bien plus que de simples bots de propagande, ces avatars semblent tout droit sortis de l’élaboration d’une véritable stratégie digitale. « Ce qui est drôle, c’est qu’il y a toute une série de personnages qui a été inventée, avec des caractéristiques à chaque fois différentes, pour démontrer que le public soutient le projet, continue Le Teuff. Ils échangent entre eux, ils se re-tweetent, se défendent les uns les autres de ne pas être des fakes. Chaque compte a sa particularité : on a par exemple l’ultra, qui est soucieux de l’ambiance populaire, mais que les vrais ultras ont grillé en deux secondes, car il ne répond pas du tout à leurs codes, on a la fille qui tient à son confort, on a l’entrepreneur, on a l’écolo... Et l’universitaire, qui s’est lui aussi fait démasquer tout de suite. » Et pour cause : aujourd’hui retiré, ce compte appartenant prétendument à un certain Yann Malicot reprenait en tant que photo de profil le portrait d’un... Gallois du nom d’Alan Parker, qui n’avait rien demandé et n'a pas vraiment pris ça sur le ton de la rigolade. Délirant.


Au milieu de cette mascarade, certains de ces comptes oscillent entre simples trolls provocateurs ou véritables fakes synonymes de chien de garde du clan Kita. Mais l’arrivée massive de ces twittos factices, à un moment peut-être crucial dans le dossier, peut difficilement être perçue comme une simple coïncidence. L'entreprise Réalités a d’ailleurs été obligée de réagir à ce bon gros bad buzz – faisant entrer le YelloGate dans une nouvelle dimension – par la voix de son PDG Yoann Joubert. Ce dernier a annoncé commander « une cartographie globale de l’écosystème digital de YelloPark » , affirmant également que les comptes qui dépasseraient les bornes dans ces débats virtuels seraient immédiatement strikés. Cette sortie n'a pas empêché de nouveaux comptes de débarquer dans la foulée.

Que nous réserve l'avenir ?


Depuis la grande annonce de Kita en septembre dernier, le feuilleton YelloPark avait mis du temps à démarrer et n’avait pas fait beaucoup de bruit. Jusqu’à ce mois de février, donc, qui a du coup amené certains supporters de tout bord à se pencher sur ce qui se joue actuellement dans le 44. Alors forcément, ça la fout mal. D'autant que chaque personne argumentant en faveur du nouveau stade sur le réseau va désormais rapidement et facilement être accusé de fake. Et le doute subsiste toujours quant à l'auteur (ou les auteurs) de tout ce grabuge : promoteur Réalités d'un coté, le club de l'autre, alors que certains retournent l'argument en essayant d'expliquer qu'il s'agirait en fait d'anti-YelloPark qui se serviraient de la mauvaise image renvoyée, offrant des discussions lunaires... D'autres surprises pourraient donc voir le jour. En tout cas, en matière de communication désastreuse dans l'univers du petit oiseau bleu, Jean-Michel Aulas a peut-être trouvé adversaire à sa taille.



Par Jérémie Baron Propos de FLT recueillis par JB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


lundi 21 mai Euro Millions : 45 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti ce mardi Hier à 20:07 Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) Hier à 19:05 La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT)
Hier à 18:05 Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) Hier à 17:56 C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:33 Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 13:05 La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 13:03 La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 13:02 La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 12:38 L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 Hier à 11:00 Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 14 lundi 21 mai Nainggolan prend sa retraite internationale 97
À lire ensuite
48 heures chrono