En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Musique
  3. // Interview

Yelle : « Un super sujet de chanson ? Qu'un joueur fasse son coming-out »

L'air de rien, voilà presque 10 ans que Yelle insuffle une dose de légèreté et de naïveté au sein de la pop française. Des intentions qu'il perpétue avec le tubesque Complétement Fou, un troisième album à l'occasion duquel sa chanteuse, Julie Budet, vient nous parler de Guingamp et de l'homosexualité dans le foot.

Modififié
Quel est ton rapport au foot ?
Pour tout dire, je ne suis pas du genre à suivre tous les matchs, mais je m'intéresse pas mal aux matchs importants comme la Coupe du monde ou la Ligue des champions. Avec des copains, on fait souvent des soirées foot. Je trouve ça rigolo. Mais je préfère encore y jouer. J'avais pris l'habitude justement de jouer l'été sur la plage avec des potes. Je n'ai pas pu le faire cet été et ça m'a beaucoup manqué. Après tout, c'est le meilleur moyen de découvrir les caractères de chacun, de savoir qui est mauvais perdant ou râleur (rires).

Justement, quel genre de joueuse es-tu ?
Moi, je suis assez tenace, j'aime provoquer les occasions, faire en sorte que l'équipe gagne. Mais si ce n'est pas le cas, ce n'est pas grave. Je ne suis pas rancunière.

Tu disais suivre les gros matchs. Qu'as-tu pensé de la Coupe du monde dans ce cas ?
J'ai d'abord été déçue par l'élimination de l'équipe de France. Je trouvais que les joueurs avaient fait de bons matchs jusque-là. Ensuite, j'ai été assez frustré par les Brésiliens. Étant donné que la France était éliminée, j'aurais trouvé ça chouette que le Brésil remporte la finale. D'autant que je n'étais pas du tout pro-Allemagne. Certains matchs m'ont donc beaucoup énervé.

En tant que Bretonne, j'imagine que tu dois être attachée à un club en particulier ?
J'aime beaucoup Guingamp. Je trouve ça vraiment chouette ce qui se passe pour cette équipe. Il ne faut pas oublier que c'est une toute petite ville qui réussit à monter les échelons un à un. Et puis les supporters sont hyper dynamiques, hyper présents.

Comment expliques-tu que les Bretons soient si fiers de leur région ?
Les Bretons ont toujours aimé revendiquer leur « bretonnitude » . Dès qu'il s'agit de sport, il faut qu'ils se montrent, qu'ils affichent leur fierté. Et c'est pareil dans n'importe quel événement. En festival, il y a toujours un mec avec son drapeau breton. Le pire, c'est qu'on les retrouve super loin. Lors de mes concerts aux États-Unis ou au Japon, j'ai toujours été agréablement surprise de retrouver un drapeau breton en face de moi.

Football et régionalisme, tu trouves que ça fait bon ménage ?
Oui, mais il ne faut pas que ça tombe dans l'extrême. Supporter une équipe, c'est bien, mais il ne faut pas que ça devienne dangereux.

Si tu devais choisir un seul souvenir lié au foot, ce serait lequel ?
Il y en aurait deux. 1998, tout d'abord. Parce que j'avais 17-18 ans et que c'était la fête partout. Et puis la victoire de Guingamp en Coupe de France contre Rennes. Habitant à Saint-Brieuc, pas loin de Guingamp, c'était formidable de voir tous ces bus partir pour le Stade de France, d'assister à tant de joie. C'est à ce moment-là qu'on se rend compte que Guingamp est une équipe avec des joueurs très sympas, proches de leur supporters. Des gens normaux quoi…

Tu trouves que les joueurs se la pètent en général ?

Oui, le comportement de certains est plutôt indécent. D'autant qu'ils sont ultra-privilégiés.

Ton nouvel album s'intitule Complétement Fou, il doit bien y avoir un joueur à qui irait cette définition ?
Zlatan, il a un peu l'air extrême, non ? En tout cas, il me semble assez fou.

Tu pourrais t'inspirer d'un joueur, actuel ou non, pour écrire une chanson ?
Dans l'immédiat, je ne saurais pas qui choisir. En revanche, je trouverais ça très intéressant qu'un joueur fasse son coming-out. Ce serait un super sujet de chanson. Peu osent le faire durant leur carrière et c'est assez dommage.

Tu penses que c'est ce qui pourrait permettre au foot de se défaire de son côté macho, presque beauf ?
Oui, je trouve que ça n'évolue pas trop. Même le foot féminin reste minoritaire alors qu'il est de plus en plus développé. C'est dommage parce que je pense qu'il y a toute une partie de la population qui est agacée par les aspects négatifs du foot et qui serait ravie de voir le milieu du football s'ouvrir davantage sur le monde.


Propos recueillis par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 15 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 9
dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9
À lire ensuite
Sainté ne sait plus gagner