« Si Yaya Touré était blanc... »

Modififié
21 24
Les agents de joueurs se doivent de défendre les intérêts de leurs clients. Aujourd'hui, c'est celui de Yaya Touré qui monte au créneau, pour critiquer les instances internationales qui n'accordent pas, selon lui, assez de reconnaissance à l'Ivoirien.

Dimitri Seluk se révolte que son client n'ait toujours pas eu de Ballon d'or. «  Si Yaya était blanc, je suis sûr à 100% qu'il aurait gagné un de ces prix, a-t-il confié au Times. Je ne veux pas trop parler de racisme ou de politique dans le monde du football, mais il n'a pas la reconnaissance qu'il devrait avoir. Yaya a remporté trois fois consécutivement le prix de joueur africain de l'année, mais cette récompense est différente des autres prix. »

Alors que l'avenir de l'Éléphant n'est toujours pas scellé, Seluk poursuit en ouvrant grandement la porte à un départ, en cas de proposition de gros clubs : « Je verrai Yaya dans deux jours avant qu'il ne parte aux États-Unis (Manchester City y disputera certains matchs de préparation, ndlr). Si un club important comme le PSG ou le Real Madrid fait une grosse offre, ce sera à Manchester City de décider. »

Ce n'est certainement pas tombé dans l'oreille d'un sourd.
ES
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

#Paname-Merengue.du.92 Niveau : Loisir
*Il a pas totalement tord.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
21 24