Yaya Touré : « Je suis resté pour Manuel »

Modififié
8 3
Yaya Touré est un grand homme du football mondial. Et quand ce n'est pas une femme qui se cache derrière un homme, c'est un entraîneur.

En l'occurrence, il s'appelle Manuel Pellegrini. L'Ivoirien a avoué qu'il aurait pu quitter Manchester City cet été, si le coach n'avait pas été le même. Une belle déclaration d'affection à celui qui l'avait soutenu lors de la mort de son frère Ibrahim, l'année dernière.

Selon ses propos rapportés par le Mirror, le technicien chilien a joué un rôle déterminant dans la suite de sa carrière : « Je suis resté pour Manuel. Il me parle tout le temps, il me donne des conseils. Il fait partie de ma vie en dehors du terrain. Dans certains moments difficiles, il a été comme un père pour moi et je n'ai jamais ressenti cela avec un autre coach. Avant cette saison, nous avons discuté entre joueurs et nous lui avons promis que nous serions au niveau. On doit le faire pour lui, pour nous et pour les fans. On doit gagner des titres cette saison. »

Gageons qu'il se contentera d'un quart de finale de Ligue des champions... BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Peut-être que c'est un des seuls qui a pensé à lui souhaiter son anniversaire.
Quelle dévotion ! Ca doit être un Saint, Pellegrini.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 3