Yann M'Vila loca

Un nouvel an 2014 passé à La Réunion avec famille et amis, la semaine de vacances qui dérape, la maison de location saccagée et un propriétaire qui attend toujours d'être remboursé de quelque 15 000 euros de dommages : une énième affaire secoue ces jours-ci le nouveau joueur de Sunderland. La victime s'explique.

Modififié
2k 38
Ces derniers jours, la presse russe révélait que Yann M'Vila, qui vient de rejoindre Sunderland en Premier League, aurait laissé à Moscou un appartement démoli. Un coup de folie qui ne serait pas le premier dans la carrière de l'ancien Rennais. À l'occasion du Nouvel an 2014, lui et son entourage auraient pris un peu trop de bon temps dans une maison de location, quittée au bout d'une semaine dans un gros désordre et surtout avec des dégradations se chiffrant à au moins 15 000 euros. Une somme qui n'a toujours pas été réglée, plus d'un an et demi après les faits, malgré l'insistance du propriétaire des lieux, Frédéric Besnarous. Il explique pourquoi il envisage de porter plainte, sans accabler un Yann M'Vila qui n'avait pas besoin de cette nouvelle affaire pour ternir encore un peu plus son image…

Comment Yann M'Vila s'est-il retrouvé à passer le Nouvel an 2014 dans votre villa de vacances de La Réunion ?
J'ai été contacté en décembre 2013 par une certaine Laëtitia, responsable d'une conciergerie de luxe pour footballeurs basée à Paris. Elle cherchait un logement pour les vacances de Yann M'Vila et de son entourage, famille et amis. Une quinzaine de personnes au total. J'ai refusé une première fois, une seconde, une troisième… Visiblement elle avait du mal à trouver, il n'y a pas beaucoup de propriétaires prêts à louer leur villa de luxe aux footballeurs… Mais j'ai fini par être convaincu car il était question de la mère du joueur, de sa sœur, de son beau-frère… Ça m'a rassuré, même si, à la base, c'est une villa adaptée pour huit personnes, disposant de quatre chambres avec salles de bain. Le tarif a été spontanément revalorisé en conséquence et j'ai dit d'accord.

Une erreur ?
Oui, ça s'est très mal passé, j'ai retrouvé la villa sens dessus dessous. Bon, déjà, il y avait le problème des poubelles : tout était resté en plan. On est dans un pays où il faut les vider tous les jours. Là, j'ai retrouvé une quinzaine de sacs à l'intérieur et à l'extérieur, pas emballés, pas triées… Même pour les éboueurs, c'est un manque de respect. Surtout, la plupart des meubles ont été abimés car brulés par des bougies qui ont fondu à même le bois. Le canapé était détruit, les méridiennes aussi… Du meuble design d'une valeur totale de 7 000 euros avec les coussins par terre, les housses fabriquées exprès par une couturière enlevées et balancées… Il y avait des traces de pied partout, a priori les gens se sont assis sur le dossier, les pieds sur l'assise. Le parquet a été rayé, à l'intérieur comme à l'extérieur, avec un gros barbecue déplacé sans précaution, un fauteuil qui a servi de cendrier, des traces partout sur les murs blancs, des meubles brulés par les bougies partout, des serrures endommagées… Rien qu'avec ce que j'avais de justificatifs d'achat et de factures de réparation, il y en a pour 15 000 euros de dégâts.

Vous les avez vus pendant le séjour ?
Oui, j'étais là pour les accueillir et signer les papiers. Puis, je suis revenu en cours de semaine et j'avais déjà constaté à ce moment que c'était sans dessus dessous. J'ai même déjà commencé à prendre des photos pour preuves. En fait, j'avais remarqué que la vaisselle n'était jamais faite : à mesure, toutes les assiettes sales étaient laissées sur le plan de travail. La saleté s'est accumulée, sans que rien ne soit jamais lavé. J'avais aussi demandé à ce qu'un meuble ne soit pas touché car il y est stocké les affaires pour les locataires suivants. Ça n'a pas loupé, ils ont pris ce qu'ils voulaient en serviettes, alors que j'avais laissé un jeu de serviettes pour chacun à leur arrivée.

Comment s'est passé leur départ ?
Il a fallu que je fasse appel à une entreprise de nettoyage car c'était trop sale pour que je m'en occupe seul. Il a fallu faire une tonne de machines de linge et emmener au pressing ce qui était trop dégradé. Ils sont partis le samedi matin et une locataire arrivait l'après-midi : il a fallu lui trouver un hôtel pour l'héberger jusqu'au mardi, le temps de tout remettre dans l'ordre. Ça, pour le coup, entre l'entreprise de nettoyage et les frais d'hôtel, ça a été réglé. Le reste en revanche, j'attends toujours.

Ce qui correspond à quelle somme ?
Attendez, j'ai les papiers… 13 698,84 euros. Et encore, c'est une fourchette basse, logiquement c'est plus 15 000 voire 20 000 euros. Je me bats depuis un an et demi pour que ce soit réglé à l'amiable.

« Mon interlocuteur, c'est son agent qui me dit qu'il n'est pas sa nounou. Ok, en attendant, c'est à lui de voir avec son client. » Frédéric Besnarous

Mais ils ont fait la fête pour que ce soit si dégradé ?
Pas spécialement, en tout cas je n'ai pas eu de problème avec le voisinage. Je pense que c'est l'effet de groupe. Yann M'Vila n'est peut-être pas le premier responsable, en attendant, c'est lui qui a signé les papiers, juridiquement il l'est, donc. Moi, j'ai été correct : jusque-là j'ai respecté sa vie privée, je n'ai dévoilé à personne qui était à la villa cette semaine-là, pas même à ma famille. J'ai tout fait pour qu'ils passent de bonnes vacances. Maintenant, il faut que quelqu'un assume. J'ai été suffisamment patient. Mon interlocuteur, c'est son agent qui me dit qu'il n'est pas sa nounou. Ok, en attendant, c'est à lui de voir avec son client. Surtout que M'Vila n'avait pas besoin de ça, pour une somme si dérisoire pour lui…

Vous connaissiez sa réputation ?
Oui, je savais qu'il avait été écarté de l'équipe de France pour être sorti en boîte la veille d'un match. Mais il est jeune, il a droit à l'erreur… Sauf que ces derniers jours j'apprends aussi qu'il a eu des histoires avec son appartement en Russie. Un moment, ça suffit : louer une villa 3000 ou 4000 euros pour derrière avoir 15 000 de préjudice, je ne vois pas l'intérêt.

Vous lui en voulez personnellement ?
Même pas car je sais ce que c'est : un groupe de copains qui passe du bon temps, on peut déraper. Mais je le répète : derrière, il faut assumer ses bêtises. On aurait réglé ça à l'amiable, l'affaire ne serait jamais sortie et ça aurait été du domaine de l'anecdote pour moi. Je suis quelqu'un de conciliant : il n'était pas question de parler du préjudice moral que j'ai pourtant subi, du fait des contrariétés que ça a provoqué sur les locations suivantes. On aurait pu s'entendre, j'étais même prêt à ce qu'il paie en trois ou quatre fois si besoin, malgré le fait que le gars gagne 300 ou 400 000 euros par mois.

Vous gardez des contacts avec le joueur ou son agent ?
Ça a été la goutte d'eau : après qu'un premier article soit paru récemment, j'ai été recontacté par l'agent et on avait convenu d'un déjeuner ensemble à Paris à mon retour à la métropole. C'était prévu le vendredi 31 juillet, je le relance la veille pour savoir ce qu'il en est, et depuis je n'ai plus aucune nouvelle malgré l'envoi de deux mails.

J'ai proposé de le rencontrer, ou au minimum d'avoir son téléphone ou son mail pour pouvoir en discuter avec lui. Quitte à lui laisser mes coordonnées et à le laisser me joindre quand il a un moment mais ma demande n'a pas donné suite.

« Franchement, ce n'est pas mon envie de le jeter dans la fosse aux lions, il a été dépassé par l'effet de groupe. Sauf qu'en attendant il faut bien un responsable. » Frédéric Besnarous

La prochaine étape, c'est le tribunal ?
La plainte au procureur est prête à être déposée mais j'attends encore avant de la faire. Je ne sais pas encore si j'attaque en métropole ou à La Réunion. Je suis aussi en discussion avec deux avocats reconnus, Richard Malka et Éric Dupont-Moretti. Je me dis que si ça part au tribunal, le joueur aura les moyens de se payer un avocat qui ne sera pas un débutant donc je dois me préparer aussi. En tout cas, l'affaire est déjà connue de la gendarmerie, j'ai déposé des mains courantes et j'ai la preuve noir sur blanc que j'ai fait une demande de réclamation et de prise en charge des dégâts, en plus des factures et divers justificatifs…

Sale histoire…
Oui, pour moi mais aussi pour le joueur et son entourage. Vraiment, ce ne sont pas de grosses sommes que je réclame par rapport à ce qu'il touche. Qu'un footballeur de haut niveau avec un aussi gros salaire soit aussi mal conseillé et laisse son image se détruire pour quelques milliers d'euros…

Vous l'aviez rencontré au moment de son séjour dans votre villa ?
Oui, à son arrivée et en cours de semaine, on a même fait des photos ensemble. Franchement, il m'a fait bonne impression, je n'ai rien contre lui spécialement. Je l'ai plutôt trouvé… en retrait par rapport à son entourage, calme, discret, pas du tout flambeur. Pas insolent, je lui trouverais même des circonstances atténuantes. Ce n'est pas mon envie de le jeter dans la fosse aux lions, il a été dépassé par l'effet de groupe. Sauf qu'en attendant il faut bien un responsable.

C'était votre premier footballeur locataire, le dernier aussi ?
Oui, c'est une évidence. Je le répète : tout le monde peut faire des bêtises mais il y a aussi une question de respect, de politesse, de bienséance. J'ai accordé ma confiance, j'ai confié une villa de plusieurs centaines de milliers d'euros, elle a été dégradée, il faut assumer. C'est le jeu.


Propos recueillis par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Merci pour cette article SoFoot, du grand journalisme.
Régis Delanoë tu es mon favori pour le Pulitzer
Ce mec est une vrai merde. Aucun respect. J'espère que ça va le griller a vie, il ne mérite que ça. partout ou il passe il fait de la merde.
Note : 7
wow...ce cassos royale...Oo on atteint des sommets avec ce mongol...
Note : 21
Message posté par kiklo29
Merci pour cette article SoFoot, du grand journalisme.
Régis Delanoë tu es mon favori pour le Pulitzer


tu veux quoi un debrief de la 2 eme journée du championnat thailandais?
Note : 26
Le plus drôle c'est quand il avait porté plainte contre une prostipute qui lui aurait volée des montres.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Mvila un bouffon c'est tout! D'ailleurs encore une ce week ce type a un seul neurone !
prtcl2x89 Niveau : DHR
on dit "sens dessus dessous" sinon ça veut absolument rien dire mais bon on a l'habitude à force
Message posté par pezronf


tu veux quoi un debrief de la 2 eme journée du championnat thailandais?


Non mais je m'attendais à mieux qu'une vielle interview d'un loueur de villa de luxe en litige avec Yan M'Vila.
Simon 1661 Niveau : DHR
Respect au proprio qui n'accable en aucun cas M'vila et qui reste correct jusqu'au bout. Selon moi c'est avant tout la faute à l'entourage et à l'agent...
ToxikCheese Niveau : Loisir
Putain le proprio reste zen pour le coup !

Limite il lui trouverait des excuses quoi !

Mais au bout d'un moment, l'age ne justifie pas tout, j'veux dire c'est du niveau de l'éducation de base quoi... Le mec c'est un animal en fait il vit dans son caca et ça lui fait rien, en fait ce gars est un bousier...

La honte sur lui sérieux ! Mais j'suis son père je le renie direct !
S'il savait que dans tous les cas c'est un avocat "débutant" qui conclura son dossier, certainement très bien d'ailleurs s'il est réglé de ses honoraires.

La jeunesse est un défaut temporaire

Bon je peux rajouter ça a la longue liste de ses explois que j'ai laissé sur l'article d'hier à propos de son expulsion avec Sunderland.

Mais on touche clairement au fond du problème : ce type a un entourage merdique, parasitaire qui l'entraine complétement par le fond. Normalement c'est plutôt une bonne chose de garder ses potes pour rester les pieds sur terre, mais lui est complétement dépassé. Ses "amis" se gavent sur son dos en faisant n'importe quoi et comme il est sans doute complétement paumé (et un peu con), il laisse couler, pour leur faire plaisir. La prochaine c'est quoi, un go-fast avec un de ses bagnoles qu'il aura prêté à un pote? (jurisprudence Abidal). Il ne s'en sortira jamais si il ne fait pas du tri dans ses fréquentations.
Il a même laissé un énorme god sur la table, ce dégueulasse !
Message posté par jokopops
Bon je peux rajouter ça a la longue liste de ses explois que j'ai laissé sur l'article d'hier à propos de son expulsion avec Sunderland.

Mais on touche clairement au fond du problème : ce type a un entourage merdique, parasitaire qui l'entraine complétement par le fond. Normalement c'est plutôt une bonne chose de garder ses potes pour rester les pieds sur terre, mais lui est complétement dépassé. Ses "amis" se gavent sur son dos en faisant n'importe quoi et comme il est sans doute complétement paumé (et un peu con), il laisse couler, pour leur faire plaisir. La prochaine c'est quoi, un go-fast avec un de ses bagnoles qu'il aura prêté à un pote? (jurisprudence Abidal). Il ne s'en sortira jamais si il ne fait pas du tri dans ses fréquentations.


C'est quoi l'histoire avec Abidal?
Message posté par Simon 1661
Respect au proprio qui n'accable en aucun cas M'vila et qui reste correct jusqu'au bout. Selon moi c'est avant tout la faute à l'entourage et à l'agent...


ouai enfin il est pas con il lui chie pas dans la bouche avant le procès...malynx le lynnnxxx!!!!
Daniel Lauclair Niveau : District
Yann M'Vila, mais villa aime pas Yann
Beunbull : un de ses potes d'enfance a qui il avait prêté sa caisse s'était fait choper avec je sais pas combien de kilos de shit en revenant d'Espagne (à l'époque où Abi jouait à Lyon). Il avait été vite disculpé, ne sachant rien de l'affaire.
Note : 4
Message posté par jokopops
Beunbull : un de ses potes d'enfance a qui il avait prêté sa caisse s'était fait choper avec je sais pas combien de kilos de shit en revenant d'Espagne (à l'époque où Abi jouait à Lyon). Il avait été vite disculpé, ne sachant rien de l'affaire.


paye tes potes de merde...
Vivement qu'il soit fini ce joueur...Trop de blabla pour ce symbole vivant de la bêtise humaine. Elle pouvait pas avorter sa mère ? les femmes et leur sixième sens,une grosse connerie ouais.
Le mec essaie de se faire passer pour le petit David contre le gros Goliath mais bosse avec deux avocats hyper réputés et reconnus qui ne sont que les avocat de DSK, Charlie Hebdo et Bernard Tapie.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 38