Yann M'Vila, dos au mur

En signant à l'Inter Milan en prêt cet été, Yann M'Vila pensait sûrement renouer avec son meilleur niveau et se rapprocher de l'équipe de France. Cinq mois plus tard, l'ancien Rennais affiche un bilan à mi-parcours peu reluisant, entre un temps de jeu famélique et aucune action d'éclat à son actif.

18 16
« Saluto a tutti i tifosi. » Quand il signe à l'Inter Milan fin juillet, pour un prêt d'un an, Yann M'Vila fait les choses proprement : un message en italien à l'attention des supporters sur son compte Twitter, et une petite vidéo en français pour la chaîne officielle de son équipe. Hormis l'impression qu'il donne d'avoir envie d'aller aux toilettes, l'international français réussit son exercice avec des propos sobres, posés et respectueux à l'égard de l'institution qu'il défend désormais. 20 secondes de gloire, les seules de l'année 2014. Car si le Rennais pensait débarquer en Lombardie pour se relancer, pour l'instant, il doit ronger son frein : sept matchs de Serie A dont trois, seulement, en tant que titulaire, six en Ligue Europa, mais aucune passe décisive ni autre coup d'éclat à mettre en avant.

Yann M'Vila, 24 ans, profession : Plan B


Du côté de l'Inter Milan, on ne s'est jamais caché du fait que l'ancien Rennais, prêté par le Rubin Kazan pour un million d'euros et une option d'achat à 9, n'est pas grand-chose de plus qu'un pari. Un pari audacieux pour les Nerazzurri et légèrement foireux pour le Français, car, lorsqu'il débarque, l'entraîneur en place, Walter Mazzarri, a clairement une préférence pour les bûcherons que pour les danseuses étoiles au poste de milieu défensif. Après cinq mois en Italie, M'Vila doit se rendre à l'évidence : il n'est qu'un plan B et il aurait pu s'y attendre. « Cela paraît logique qu'il n'ait pas de garanties dans ce club pour être titulaire, même si, aujourd'hui, l'Inter n'est plus ce qu'elle a été, cela reste compliqué de se faire une place et de jouer chaque week-end dans un club de ce type » , analyse Sabri Lamouchi, qui a évolué une saison en Lombardie (2003-2004).

Après le limogeage de Mazzarri en novembre, Yann M'Vila joue le premier match de l'ère Roberto Mancini II dans la peau d'un titulaire. Une rencontre encourageante dans le jeu, mais que les Milanais perdent 4-2 contre une Roma beaucoup trop forte. La suite ? Un match complet à Qarabağ en Ligue Europa (0-0), 15 minutes lors d'une victoire à Vérone (2-0), puis une absence de la feuille de match contre la Lazio, qui a vu les Milanais remonter un écart de deux buts. Sans M'Vila, donc, pour qui 2015 devrait être un tournant de carrière.

2015, l'année de la rédemption pour M'Vila ?


Annoncé comme l'un des futurs cracks du football européen il y a encore deux ans, Yann M'Vila joue aujourd'hui très gros en Serie A : au Rubin Kazan, il a disparu des radars à l'arrivée sur le banc de Rinat Bilyaletdinov. L'équipe de France, avec laquelle il a disputé un Euro et 22 matchs, semble à des années-lumière. Pour y retourner, il doit déjà jouer, et pour Sabri Lamouchi, le faire à l'Inter Milan peut être une superbe opportunité de se montrer : « Quand il est parti au Rubin Kazan, personne ne pouvait s'imaginer que le club suivant serait l'Inter Milan. C'est une chance pour lui de revenir, en Italie, dans un club aussi exposé, avec une grande histoire, même s'il n'arrive pas au meilleur moment de ladite histoire. Il doit se demander quelle direction il souhaite donner à sa carrière, mais ce passage à Milan est clairement l'opportunité de se remettre sur les bons rails. »

Guillaume Borne, ancien joueur du Stade rennais, est persuadé qu'en dépit de ses six premiers mois difficiles, son ancien partenaire est dans les meilleures dispositions mentales, car « c'est un gars qui aime le football et qui veut réussir. Sinon, il ne serait pas revenu en "Europe", à l'Inter, il continuerait tranquillement son bonhomme de chemin en Russie. » Pour l'actuel défenseur de Vitré, en CFA, M'Vila « se met clairement en difficulté pour revenir dans le circuit, et réaliser la carrière que son talent laisse supposer. N'oublions pas, il est encore très jeune. » . Il aura 25 ans à la fin de l'actuelle saison, de quoi savoir s'il se dirige vers une grande carrière ou non.

Sabri Lamouchi : « Il a les qualités pour jouer à l'Inter »


« Il est dur de juger sa première partie de saison à cause du contexte : son entraîneur était en sursis à chaque match, il a eu des soucis physiques. Tout va se jouer dans les cinq prochains mois, à lui de faire le nécessaire » insiste Lamouchi, pour qui M'Vila « a clairement les qualités techniques pour jouer à l'Inter et en Serie A » . Une opinion partagée par Guillaume Borne : « Sa qualité technique, sa qualité de passes, forcément, à un moment cela va lui permettre de se faire une place dans les plans de Mancini » . Chez les observateurs du club, certains théorisent que le départ de Mazzarri était la meilleure chose qui pouvait arriver à M'Vila, dont le profil est plus à même de séduire un entraîneur offensif comme Mancini. À Milan, où le joueur ne s'est pas encore fait remarquer pour la moindre frasque extra-sportive, il se dit qu'on aimerait activer une clause de l'accord avec le Rubin Kazan : à défaut d'aligner 9 millions d'euros pour acquérir le joueur, le club lombard peut prolonger le prêt jusqu'à juin 2016, contre un million d'euros supplémentaire. Histoire de donner un peu plus de temps d'adaptation à un joueur qui, après l'affaire de la sortie en boîte de 2012, avait surtout tenté de se faire oublier.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Heiseinberg Niveau : CFA
J'ai jamais compris la hype autour de ce mec, c'est un milieu défensif, et c'est tout ! Il ne casse aucune ligne, il est bon a faire le sale boulot devant la défense mais son utilité dans le jeu est zéro ! Et ça depuis Rennes, en EDF depuis toujours quoi.

C'est pas un crak qui a craké ça a jamais été un crak, un bon joueur dans une équipe ligue 1 avec la mentalité ligue 1. M'étonnes pas qu'il fait pas son trou ailleurs perso ...
ChequeDiabate Niveau : District
Jsuis completement d'accord avec toi Heisenberg !

Jamais compris la hype autour de ce mec qui disposerait de la fameude passe "ligue des Champions" dans sa palette technique... C'est un bon milieu mais sans plus quoi... Il pas le niveau pour être sélectionné en equipe de France, qui plus est en ce moment !

En esperant qu'il s'impose quand même au sein de ce milieu, assez faible, de l'Inter Milan... S'il n'y arrive pas, ça décrédibilisera d'autant plus son niveau
Franchement il mériterais de jouer plus, surtout quand tu vois le niveau exécrable d'un Guarin..
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
Bien fait pour sa gueule, il est partit se perde pour de l'argent, qu'il assume maintenant.

Il a peut être du talent et un gros potentiel mais pour l'instant il est pas meilleur qu'un Kondogbia ou qu'un Guliavogui.
A Rennes et en EDF et avant l'euro, M'Vila avait un sacré abattage avec une très bonne relance au sol, depuis il s'est un peu perdu.

Il arrive pas non dans un contexte favorable un Inter dépouillé mais il mérite mieux que la Russie. A voir ce que veut faire Mancini. Après il a de quoi surprendre s'il retrouve la confiance, ca serait un bon pari pour une Ligue 1 style Monaco ou Marseille.
Bazibouzouk Niveau : CFA2
Message posté par Heiseinberg
c'est un milieu défensif, et c'est tout ! Il ne casse aucune ligne, il est bon a faire le sale boulot devant la défense mais son utilité dans le jeu est zéro !


Incroyable de lire ça. Tu n'as pas vu les matchs ou tu as vraiment la mémoire courte. Il avait une qualité de passe remarquable. Sur certaine partie il semblait avoir systématiquement un coup d'avance. C'était de loin le meilleur bleu sur le terrain.

Ce niais me dégoûte de foirer sa carrière ainsi.
Heiseinberg Niveau : CFA
Message posté par Bazibouzouk


Incroyable de lire ça. Tu n'as pas vu les matchs ou tu as vraiment la mémoire courte. Il avait une qualité de passe remarquable. Sur certaine partie il semblait avoir systématiquement un coup d'avance. C'était de loin le meilleur bleu sur le terrain.

Ce niais me dégoûte de foirer sa carrière ainsi.



Ca superbe passe pour Sagna ou Evra ? C'est de celle la que tu parles ? Oui pour faire une passe en retrait ou qui change peu le jeu il était excellent dans ce domaine.
Heisenberg, tu as parfois raison lorsque tu interviens sur ce site mais là, je pense que tu aurais du te taire.

Je n'ai aucune affection pour ce joueur mais forcé de constater, qu'il était extrêmement en bleu en tant que mdf. Il avait une super qualité de passe qui transperçait souvent les lignes.

A Rennes, c'était pareil hormis une partie de la saison dernière où ses perpétuelles blessures l'empéchaient de revenir au top.

Lorsqu'il joue (jouait) au meilleur niveau, il est (était) tout bonnement injouable.

Mais tu penserais exactement la même chose que moi si tu l'avais vu jouer plus de 2 matchs.
Ronaldibert Niveau : Loisir
Message posté par PauletaSusicGaucho
Bien fait pour sa gueule, il est partit se perde pour de l'argent, qu'il assume maintenant.

Il a peut être du talent et un gros potentiel mais pour l'instant il est pas meilleur qu'un Kondogbia ou qu'un Guliavogui.


C'etait surtout pour fuir tous le bordel autour de l'histoire du taxi avec Mavinga Griezmann Ben Yedder et Niang. parce que dans mes souvenirs on avait beaucoup tapé sur MVila en premiere ligne
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Bon je veux bien qu'en cette période d'allégresse on est le compliment facile. Mais "injouable" faut peut être pas abuser non plus hein.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
On ait.

Ptain de père Noël qu'a encore oublié mon Bescherelle
L'ancien rennais...tout est dit.
Une vrai arnaque ce joueur comme le foot francais en a fabriqué en fabrique et en fabriquera.
N'tep,Fekir,Imbula,Zouma,Mendy a qui le tour?
Si un jour quelqu un peut m expliquer tout ce bazar autours de joueur moyen...
Il a du ballon, de la technique et une certaine vision certes...comme gonalons quoi...voire toulalan..
Bref encore une victime sportive francaise du syndrome du mental faible
Si un jour quelqu un peut m expliquer tout ce bazar autours de joueur moyen...
Il a du ballon, de la technique et une certaine vision certes...comme gonalons quoi...voire toulalan..
Bref encore une victime sportive francaise du syndrome du mental faible
Il était pas mauvais en présaison, bien qu'un peu lourd physiquement. En matchs officiel par contre il a été décevant. Il a un jeu sans prise de risque, qui manque d'intensité. On le sent fébrile, mais le contexte du club n'aide pas. Espérons une meilleure deuxième partie de saison.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
18 16