Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 32e journée
  3. // Bordeaux/OM (1-0)
  4. // Les notes

Yambéré chapeaute Bordeaux

Tout bien derrière à l'exception de Contento, Bordeaux a dû se débrouiller sans attaquant et s'en est remis au premier but de Cédric Yambéré en professionnel pour s'imposer. Tout l'inverse de l'OM, globalement pas mauvais, mais manquant cruellement de réussite.

Modififié

Girondins de Bordeaux


Carrasso (7,5) : Ce ballon pris sur le crâne de Mandanda en fin de match rappelle que s'il ne s'était pas déchiré le tendon d'Achille, il serait peut-être encore de l'autre côté et numéro 2 des Bleus. Cédric ne fait pas de bruit, mais le véritable MVP au poste, c'est peut-être lui.

Mariano (7,5) : Luis n'a pas été élu meilleur latéral brésilien il y a quelques années pour rien. Infatigable dans son couloir, il sait surtout sacrément bien centrer, avec une passe décisive à la clef. Que dire aussi de sa reprise qui aurait mérité mieux que le poteau. Rossignol.

Sané (7) : Les années passent, et Lamine est toujours là. Déjà 28 ans pour le capitaine girondin, décisif à de multiples reprises. S'il n'avait pas choisi le Sénégal, il aurait pu nous faire une Marc Planus complète.

Pallois (6) : La Section a beau avoir assuré sa montée en Top 14, Nico était plutôt d'assault. On espère en revanche que l'ancien de Quevilly n'est pas en couple, parce qu'avec ce non-penalty, il est très certainement cocu, mais pas Phillip.

Contento (3) : L'une des plus grandes bananes de l'histoire du Bayern, pas loin d'Edson Braafheid, s'est dit qu'il allait faire une Lizarazu inversée. C'est presque réussi, sauf qu'il est au niveau du Liza époque OM.

Yambéré (7) : Marseille avait son chauffeur-livreur, Bordeaux a maintenant son animateur de quartier. C'est beaucoup mieux, avec une superbe frappe de l'ancien basketteur pour battre Mandanda. C'est ce qu'on appelle un money shot.

Plašil (5) : Jaro n'a plus les jambes d'avant, mais il est toujours aussi beau. Et puis bon, vous avez vu le niveau en français du type ?

Traoré (4) : La faillite de la formation bordelaise. Remplacé par Maurice-Belay (59e), qui a démontré qu'il maîtrisait toujours l'enchaînement « je dribble trois mecs - je m'emmêle les pinceaux et je perds le ballon » .

Khazri (7) : A passé la majeure partie de son match à récupérer le ballon et à presser comme un fou, avant de finir par petit pont sur Morel et grand pont sur Romao pour rappeler qu'il était aussi technique. Le sens du sacrifice pour Tortue Géniale. Remplacé par Poko (85e), pas cas.

Rolan (4,5) : Il lui reste encore un peu de chemin à faire avant d'avoir sa chanson.

Kiese Thelin (2) : Qui c'est qu'est limite ? Remplacé par Saivet (59e), l'ancien meilleur joueur du monde de FM, dont l'ouverture vers Mariano a amené le but.

Olympique de Marseille


Mandanda (5) : Steve s'est tellement emmerdé qu'il a voulu offrir le prix Puskás à Mariano. Avant de tenter une Ahamada sur le dernier corner du match. Deux échecs.

Mendy (3) : On a retrouvé le jeune latéral de Ligue 2. Remplacé par Nkoulou (48e) qui a vécu un retour sur les terrains compliqué.

Morel (5,5) : Jérem' est comme sa Kangoo : un véhicule solide dont on se moquera toutefois éternellement. Comme sur ce petit pont de Khazri.

Fanni (6) : Deux défenseurs à sa gauche, deux à sa droite : Fanni a plutôt bien donné les consignes de sécurité dans cette défense à 5. Pas de bol, l'entrée du copilote Nkoulou a précipité le crash. Rod Stewart.

Romao (5) : Tous les chemins mènent à Romao. Le ballon, lui, a plus de mal à repartir proprement de ses pieds.

Dja Djédjé (6,5) : Pas facile de jouer au football lorsqu'on a le corps d'un bouledogue anglais. Et pourtant, Dja Djédjé a fait du couloir droit sa maison. Brice de niche.

Imbula (5) : On le connaissait impérial dans la protection de balle et les chevauchées fantastiques. Ce soir, il s'est fait danser dessus par Khazri et n'a pas mis un pied devant l'autre. Imbula facettes. Mais pas la bonne.

Thauvin (7) : Une tête à jouer dans une pub Biactol, mais un niveau qui s'améliore depuis qu'il pratique le jeu des jambes avec sa Miss. Tant mieux, ça évitera Roaccutane. Remplacé par Ocampos (68e) au camping.

Alessandrini (8) : Il aurait pu marquer un doublé, obtenir un penalty et provoquer un rouge. Mais André Ayew a sorti la valise à billets pour récupérer sa place la semaine prochaine. Putain de gangster.


Payet (8) : Ses caresses sont si douces qu'il pourrait donner des cours de séduction. DimitrHitch Payet.

Gignac (6) : Moins présent que face au PSG, Gigi a plus bossé pour l'équipe que pour ses stats. Dommage, l'OM aurait préféré une chiche à ses transversales. Remplacé par Batshuayi (75e) qui a cessé d'alimenter la hype concernant ses entrées rapidement gagnantes. Et son compteur but du même coup.

À lire : le compte-rendu du match

⇒ Résultats et classement de L1


Par Charles Alf Lafon et Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)