En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Xavi et le positionnement de Rooney

Modififié
Dimanche dernier, Wayne Rooney a tout juste fêté ses 30 ans. Un âge charnière où seuls les plus grands restent au top niveau.

Et alors que Wazza est titularisé malgré des prestations pas toujours au niveau, cette situation a interpellé Xavi, récemment exilé au Qatar. Selon ses propos rapportés par le Mirror, l'ancien milieu de Barcelone a pensé à un autre rôle dans lequel Rooney pourrait exceller : « Je pense qu'il a encore beaucoup à offrir, mais c'est peut-être le temps pour lui de s'adapter. Il arrive à un âge où il ne peut pas jouer comme il a pu le faire, où il ne peut pas couvrir le terrain comme il l'a fait. Mais les joueurs intelligents s'adaptent et il n'y a aucun doute sur le fait que Rooney est un joueur intelligent. Peut-être que Manchester devrait mettre un attaquant capable de courir pendant 90 minutes, et faire jouer Rooney dans un rôle plus profond. Il a une vision du jeu et une qualité de passe qui peuvent lui permettre de jouer un rôle comme celui-ci. S'il s'adapte, il pourra encore jouer au top niveau pendant cinq ou six saisons. C'est un joueur extraordinaire avec d'énormes capacités, mais il faut savoir se rendre compte que son corps change et qu'on ne peut plus faire ce que l'on a pu réaliser auparavant. »


Et dire qu'hier encore ils avaient 20 ans. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
Henry sans tabou