En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Retraite de Xabi Alonso

Xabi et orbi

Après Lampard, Gerrard, Lahm et en attendant Pirlo, Xabi Alonso a annoncé jeudi qu'il mettrait un terme à sa carrière à la fin de saison sous ses trente-cinq ans. Et c'est une certaine idée de l'humilité, de la vision du boulot de milieu et de la vie qui quitte le jeu. Avec élégance, forcément.

Modififié
Il y a eu un jour, un autre Xabi Alonso. La mèche était soignée, la mâchoire serrée, mais le regard, lui, jonglait déjà entre la détermination et la sagesse. Des conneries, l'enfant de Tolosa en a fait, comme tout le monde, sauf qu'à cette époque déjà, la belle gueule agissait pour les autres. S'il fallait dessiner un cadre à la genèse de Xabi, ce serait certainement Atocha, l'ancien stade de la Real Sociedad, à San Sebastián. Le repère, les années 90, celles où le père, Miguel Ángel Alonso, venait de finir sa carrière de joueur – international à vingt reprises – avant de devenir entraîneur. Alors, en attendant, le fils allait avec ses grands-parents hurler pour la Real. « Une fois là-bas, j'accrochais ma place à une pince et je la jetais à un ami qui attendait dehors pour entrer dans le stade. Comme il n'y avait pas de contrôle, le billet pouvait servir à pas mal de monde » , racontait-il il y a quelques années. L'autre Xabi Alonso, c'était l'apprenti, l'adolescent qui commençait à comprendre ce que pouvait être l'émotion et qui cumulait son apprentissage à la Real Sociedad avec les études, soit la vie normale de n'importe quel gosse de dix-huit piges.


Sauf qu'il n'a jamais été normal, qu'il a toujours abordé la vie avec un regard différent et le jeu avec une justesse que seuls les grands possèdent. Lorsqu'il a été prêté à Eibar au début des années 2000, Xabi Alonso a rencontré le dévouement : « Je ne me sentais pas comme un footballeur professionnel. Mais quand j'ai vu tous ces mecs-là se défoncer pour pouvoir vivre leur passion le week-end, j'ai compris ma chance. Eux, ils avaient toutes les contraintes du monde, mais ils étaient heureux sur le terrain. Cela voulait dire que j'avais le devoir de ne pas me déchirer sur le terrain. Je ne pouvais pas faire autrement vis-à-vis d'eux. Du coup, quand parfois je n'avais pas envie d'aller à l'université, je me forçais, en pensant à tous mes coéquipiers qui se cassaient le dos à l'usine. » Les autres d'abord, comme le mantra d'une vie. Le reste n'est que le respect de la seule leçon donnée par le père : « Il voulait qu'on soit élégants avec le ballon. Le buste droit. Il ne voulait pas nous voir dribbler ou marquer des buts. Pour lui, le plus important, c'était vraiment la maîtrise de la passe. Et l'intérieur du pied. » Cela aura duré dix-sept ans.

Veni, vidi, vici


Oui, Xabi Alonso, ça va se terminer, confirmant que l'année 2017 est partie pour être celle où l'inconcevable devient concevable. Il fallait s'y attendre, se préparer à dresser le tapis rouge pour une représentation humaine de l'élégance qui a marché sur le foot européen pendant dix-sept belles années. Lui l'a annoncé en quelques mots sur son compte Twitter : « Je l'ai vécu. Je l'ai aimé. Adieu, jeu merveilleux. » Si ce sport est merveilleux, c'est avant tout parce qu'il existe des artistes comme toi, Xabi. Des mecs modestes, humbles, qui allument la lumière plutôt que de la braquer sur eux et qui connaissent parfaitement leur mission. Ce que tu as souvent résumé ainsi : « Pour que mon jeu soit meilleur, j'ai besoin d'être entouré de joueurs meilleurs que moi. Mon jeu n'est pas de me créer une belle occasion. Mon jeu, c'est tout ce qu'il se passe ailleurs : prendre le ballon et le donner le plus rapidement possible aux meilleurs joueurs. Je connais mes forces et mes faiblesses. » Tu ne t'es jamais pris pour un autre et tu n'as jamais voulu être plus fort que les institutions pour qui tu t'es dépouillé. Personne n'oubliera par exemple ton départ de Liverpool pour Madrid en 2009 car, un an plus tôt, Rafael Benítez t'avait ouvert la porte pour te remplacer par un joueur anglais – Gareth Barry –, histoire d'être en règle avec la FA. Non, tu étais toi-même et si les hommes pour qui tu as évolué – José Mourinho, Pep Guardiola, Benítez et Carlo Ancelotti – ont connu de tels succès, c'est avant tout car ils dominaient le jeu par le milieu. Un milieu où tu étais le maître du temps.


Qu'est-ce qu'un milieu de terrain ? « C'est le joueur qui doit prendre le plus de petites décisions dans l'équipe. Une passe en retrait. Une passe de trois mètres. Des changements d'orientation. Des couvertures. (...) Des petites décisions, quasi insignifiantes, qui, mises bout à bout, font énormément de bien au jeu de l'équipe. Le milieu, c'est un joueur qui ne brille pas nécessairement, mais il contribue à ce que tout fonctionne correctement. Si j'ai bien joué alors que l'équipe a mal joué, c'est qu'il a manqué quelque chose. Qu'il m'a manqué quelque chose. » Voilà comment tu voyais ton métier de machine à laver. Une mission où il faut aimer se salir, mais que tu aimais rendre noble, comme Pirlo, Iniesta, Xavi, ces membres d'un carré VIP qui commencent à filer sous nos yeux sans que l'on ne puisse rien y faire. C'est triste, dur, mais on prendra du plaisir au moment de raconter un jour qu'on a vu jouer Xabi Alonso. Ce Xabi Alonso qui était la base silencieuse de la Roja, celle qui gagnait, celui qui courait comme un gosse à Lisbonne le 24 mai 2014 pour venir fêter une victoire en Ligue des champions avec le Real, alors qu'il était suspendu pour la finale, celui qui égalisa à Istanbul en 2005, qui parlait d'Anfield comme d'un temple où il formait un duo formidable avec Mascherano, qui n'en a jamais voulu à De Jong après son high kick de 2010, et qui s'évade encore aujourd'hui entre Louis Armstrong et Mario Vargas Llosa. Alors, il reste encore quelques semaines où tu finiras certainement sur un dernier podium avec le Bayern. Histoire de prendre encore quelques foulées avant de refermer ce chapitre noble de l'histoire du foot. Et si on a déjà une certitude, c'est que ce n'est qu'un au revoir. Un costume t'attend.

Vidéo


Par Maxime Brigand Propos de Xabi Alonso tirés du SO FOOT numéro 107.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 6 heures Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 24
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 9 heures Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 29 Hier à 15:23 Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 Hier à 11:58 Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 Hier à 10:42 La roulette insolente de JK Augustin 34 Hier à 09:01 À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith
À lire ensuite
Le Líder Minimo