1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe B
  3. // Espagne/Chili

Xabi Alonso divise l'Espagne

Modififié
3 16
« Nous n'avons pas su maintenir cette fin, cette ambition. Mentalement, nous n'étions pas prêts et physiquement, nous étions trop justes. » Ces mots sortent de la bouche de Xabi Alonso à la suite de la défaite espagnole contre le Chili (2-0). Un revers qui voit le champion du monde sortant éliminé dès les matchs de poule pour la cinquième fois de l'histoire, après le Brésil (1966), la France (2002) et l'Italie (1950, 2010).

Si les propos du milieu défensif madrilène semblent réalistes, Andrés Iniesta a déclaré ne pas être d'accord avec les mots de la barbe rousse espagnole. « Je ne suis pas d'accord avec ces paroles. Ici, tout le monde pense à gagner. Si je suis ici, c'est parce que je voulais gagner, arriver en finale et faire les choses bien, mais ça n'a pas été le cas. Il manquait quelque chose, c'est certain, parce qu'en terme de qualité, nous sommes supérieurs à beaucoup d'équipes. »

La fin du tournoi s'annonce bien fade.
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On est sûr que c'est la "fin" qu'ils n'arrivaient pas à maintenir ?
Le pragmatisme de Barbe Rousse est plus apprèciable
Ouais, sauf que les paroles de l'un ne sont pas contradictoires avec celles de l'autre...

C'est évident qu'ils avaient envie de gagner. Xabi le 1er. Mais avoir envie de gagner et avoir ce truc au fond de toi qui te sublime c'est totalement différent.
Et Iniesta ne se rend pas forcément compte qu'il n'a plus, ou en tout cas moins qu'avant.
C'est la faim des haricots.
Putain il a quand même une bonne gueule à jouer pour la sélection anglais, voir irlandaise le Xabier.
Revoyez vos sources... la "faim", et non la "fin". Et puis ces déclarations sont celles de Diego Costa, et non d'Iniesta!!
Note : 2
Message posté par Elessar
Ouais, sauf que les paroles de l'un ne sont pas contradictoires avec celles de l'autre...

C'est évident qu'ils avaient envie de gagner. Xabi le 1er. Mais avoir envie de gagner et avoir ce truc au fond de toi qui te sublime c'est totalement différent.
Et Iniesta ne se rend pas forcément compte qu'il n'a plus, ou en tout cas moins qu'avant.



Iniesta moins qu'avant ? Tu rigoles ? En tant que supporter du Barça c'est déplacé de dire des trucs pareils. Cette saison avec le Barça et avec l'Espagne, s'il y en a un sur qui il est impossible de tirer tellement son engagement est total, c'est bien Iniesta. Le gars est tout simplement irréprochable. Sa qualité technique est toujours là (passe pour Neymar contre l'Atletico, passe pour Silva contre les Pays-Bas) et les actions partent souvent de ses pieds. Peut être qu'il perd plus de ballons qu'avant, mais il ne faut pas oublier qu'avec des collectifs défaillants il ne peut tout simplement pas atteindre les mêmes performances. Aussi bien au Barça qu'en sélection, c'est autour de lui que devra se reconstruire l'équipe. D'ailleurs ça ne m'étonnerait pas de le voir capitaine en club et avec la Roja. Xavi, Puyol et Valdès partis, c'est à lui que revient le leadership. Pareil en sélection, en espérant que Casillas et Xabi Alonzo s'arrêtent là et aient la décence de céder leur place à la nouvelle génération qui a très très faim.

Bref, Iniesta c'est un Dieu qui marche droit et qui donne tout à chacune de ses sorties. Un daron.
RomsteakGary Niveau : DHR
OH mon dieu ! C'est le début de la division ! En 2018, ils vont arriver en final où Iniesta se fera expulser après avoir frapper Pepe qui l'aura insulter. Et en 2022, il refuseront de descendre du bus en soutient à Diego Costa, viré après insulté Valverde et piteusement éliminé même par le pays hôte, le qatar, au premier tour, alors qu'il s'était qualifié en barrage grâce à une main de Torres qui quittera la sélection avec un gout d'inachevé... Mais ils reviendront en 2026, avec une fringante équipe remplie de jeunes prometteurs et de bons cadres comme il faut.

Bref, il vous reste 12 ans à tirer les gars avant votre salut.
Oui, Iniesta est le seul joueur de l'ancienne garde à montrer qu'il a encore les moyens de jouer à un très haut niveau.

Le seul qui semblait encore avoir envie de jouer également. Et donc, éventuellement, de gagner.

On a été très dur avec Xavi que je n'ai pas trouvé si nul face à la Hollande. Encore une erreur de Del Bosque! Ce n'est pas Xavi qu'il fallait remplacer mais plutôt Xabi Alonso qui, lui, a été catastrophique lors des deux matchs.

De même, Javi Martinez à la place de Piqué, ce n'était toujours pas une bonne idée.

Il aurait fallu tout chambouler, faire jouer les remplaçants, ne pas titulariser Diego Costa. Je ne sais pas. Ce que je sais c'est que Del Bosque a fait n'importe quoi.
el santino Niveau : DHR
6 ans de domination sans partages
fallait bien que ça se casse la gueule à un moment ou à un autre
c'était la honte pour nous en 2002, là on se sent moins seuls
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 16