1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Wolfsburg/Inter

Wolfsburg, l'arrogance allemande et les pizzas

Dieter Hecking, entraîneur d'un Wolfsburg de haute volée, s'est ouvertement permis de se montrer heureux d'avoir tiré l'Inter en huitième de finale de cette Ligue Europa, affirmant que son vestiaire avait même « sauté de joie » . Pourtant, l'histoire raconte que l'arrogance allemande n'a jamais fini heureuse lorsqu'elle a croisé la route du football italien…

0 24
Mardi 24 février. Deux jours avant de se rendre à Lisbonne pour le match retour contre le Sporting, le quotidien Bild demande à Dieter Hecking quel adversaire il aimerait affronter si son Wolfsburg se qualifie. Le coach répond du tac au tac, comme si c'était une évidence : « Si on passe, je veux l'Inter. » Vendredi 27 février à Nyon, l'UEFA organise le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue Europa 2015. Les Allemands se sont confortablement qualifiés contre le Sporting (2-0 ; 0-0) et rentrent chez eux en avion au moment du tirage au sort. Lorsque le directeur général Klaus Allofs annonce à ses joueurs qu'ils affronteront l'Inter en huitième de finale, « l'équipe entière a sauté de joie » , raconte Bild. Arrivés à l'aéroport, Hecking explique : « Le tirage au sort a apporté de l'euphorie au vestiaire. L'Inter est un club de grande tradition, donc il ne faut pas le sous-estimer, mais c'est une équipe qui a montré qu'elle avait tellement de limites cette saison… Depuis qu'on est qualifiés, on espère qu'on va jouer contre l'Inter, on n'aurait pas pu rêver d'un meilleur tirage. » .

Évidemment, il y avait d'autres poissons plus coriaces sur le plateau de la Ligue Europa : le champion en titre Séville, des cadors construits pour la C1 (Roma, Napoli, Ajax, Zénith), quelques belles équipes (Villarreal, Fiorentina) ou encore Everton, Beşiktaş ou le Dynamo Kiev. Mais il y avait aussi moins effrayant que l'Inter de Roberto Mancini, de Bruges au Dnipro, en passant par le Torino. Alors, pourquoi l'Inter ? En pleine confiance, les Allemands voulaient certainement la tête des Nerazzurri pour la distance actuelle entre la richesse de son histoire et la pauvreté de son présent. En clair, se payer la tête d'un grand sans avoir à affronter sa grandeur. Sauf que…

Revanche italienne


Sauf que l'arrogance n'a jamais vraiment réussi aux Allemands. Et la suffisance, encore moins. Combien de fois dans l'histoire les Allemands se sont-ils présentés face aux Italiens avec les pectoraux gonflés à bloc et la tête déjà qualifiée ou championne ? Oui, on a déjà vu les Allemands faire les fanfarons et se faire sortir par des Italiens qui n'avaient pas l'air très malins. Mais après le légendaire 3-4 perdu en 1970 à Mexico, après le 1-3 de la finale du Mondial espagnol en 1982, après l'élimination inattendue à Dortmund, à la maison, en prolongation, en 2006, la leçon n'a jamais été apprise. Même la demi-finale de l'Euro 2012 à Varsovie, cette fois où l'Italie s'était présentée avec Balzaretti en arrière droit, cette fois où l'Allemagne s'autoproclamait meilleure équipe du monde, cette fois où l'Allemagne ne voulait se mesurer qu'avec l'Espagne et snobait la paire Balotelli-Cassano, même cette fois-ci, ça n'a pas suffi.

Car après toutes ces défaites et ces leçons, après toutes ces violentes redescentes sur terre, les grands Allemands chantent encore avec fierté le fameux « rentre chez toi avec tes pizzas ! » quand un petit Italien brun et moustachu sonne à sa porte pour lui proposer un match. Cette fois, il s'agit de club. Mais ça ne change rien. En 2011, le Bayern de Van Gaal affronte l'Inter de Leonardo en huitième de finale de C1. Après avoir gagné l'aller 0-1 sur un but de Mario Gómez à la dernière minute, Bild n'avait pas hésité à titrer « Revanche ! » Uli Hoeness avait alors renchéri : « Nous avons confiance en nous et nous n'avons pas à le cacher. Nous sommes convaincus que nous allons nous qualifier » . Louis van Gaal possède aussi un savoir-faire en la matière : « Ils ont joué comme lors de la finale de l'an dernier à Madrid, et nous avons encore été supérieurs à eux. La différence, c'est que cette fois-ci, on a marqué. » L'Inter, avec pour seules armes Eto'o et Sneijder, renversait le retour à l'Allianz Arena en transformant Goran Pandev en héros : 2-3. Une leçon de plus oubliée.

Une confiance fondée ?


Mais nous sommes en 2015, et le football allemand, aussi bien en sélection qu'en club, semble avoir plusieurs kilomètres d'avance sur son homologue italien dans sa course vers le football du futur. Alors, et si les Allemands avaient raison d'aborder cette double confrontation contre l'Inter avec confiance et sérénité ? D'une part, Wolfsburg est en train de surfer sur une véritable vague de confiance faite d'individualités brillantes – Kevin De Bruyne, Ricardo Rodríguez, André Schürrle, Ivan Perišić, Luiz Gustavo – et d'exploits collectifs, avec une victoire 4-1 sur le Bayern de Guardiola en janvier. D'autre part, cette Inter, à première vue, s'est bien éloignée de sa glorieuse période 2005-2011.

Mais quelques indicateurs devraient tout de même inquiéter les Allemands. D'une, l'Inter a bien changé depuis le retour de Roberto Mancini. Elle s'est renforcée en matière de qualités individuelles, avec surtout les insertions de Xherdan Shaqiri, Marcelo Brosović (non retenu dans la liste UEFA) et Davide Santon, mais aussi le retour de Rodrigo Palacio. Mais elle a surtout grandi dans la maturité de son projet collectif : un jeu cohérent, le passage à la défense à quatre a été digéré, le milieu à trois Medel-Guarín-Brosović/Hernanes enchaîne les bonnes performances, et le 4-3-1-2 donne des munitions suffisantes à Icardi, Palacio et Shaqiri. De deux, l'Inter du Mancio vit peut-être aujourd'hui sa meilleure période depuis des lustres. Avant la défaite contre la Fiorentina – lors de laquelle l'Inter n'a pas démérité dans le jeu – elle restait d'ailleurs sur trois victoires consécutives en Serie A. La panenka de Mauro Icardi dans les dernières minutes du match contre le Napoli dimanche dernier peut en témoigner : si l'Inter ne dégage pas une assurance germanique, elle n'est plus moribonde. Avec le temps, les Allemands devraient le savoir, il faut toujours se méfier d'une Italienne blessée…


Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Moi, une italienne blessée, je l'achève avec délectation.

Les Loups devront écrire leur histoire ce soir !
Totti Presidente Niveau : Loisir
Je ne comprends pas qu'il y est autant de gens haineux envers la Série A sur ce site, alors que la rédaction de SoFoot est plutôt complaisante avec le foot italien.

C'est peut être un problème de génération (qui ne connaît pas bien le foot européen) ou bien de de la jalousie par rapport à notre ligue 1.
Note : -1
@ Totti, tu vis dans une douce nostalgie. La Serie A ne produit plus rien. La semaine prochaine, la Juve sera balayée par le Borussia, l'Italie a été éliminée par le Costa Rica cet été brésilien, Parma se meurt, Le Milan AC est fantomatique, la Roma a pris 7 buts à l'Olimpico face au Bayern...
Message posté par lindo
Moi, une italienne blessée, je l'achève avec délectation.


Oui mais toi lindo, t'es trop fort.
Apparement tu as une boule de cristal, donc tant qu'à faire tu pourrais aussi me donner le résultat d'Everton - Kiev j'aimerais parier dessus?

Bisous
kingarturo32 Niveau : Loisir
lindo en attendant c'est le calcio qui est 2ème au coeff uefa cet saison sans barbus,sans ruscov moi je dis respect, puis n'importe quel équipe se fait éclater par le bayern en ldc surement même l'équipe que tu supportes, en tout cas comme ton pote russel fait de bonnes prédictions ça peut nous porter chance encore une fois
Arrogance ou non, l'important c'est que la Bundesliga arrive à être représentée correctement en Europa League.

Wolfsburg a vraiment tout pour y arriver. (d'autant que là , ils sont à peu prêt sûr de leur deuxième place en Buli).


Sinon Bayern-Inter 2011, c'était honteux, comment perdre face à un adversaire complètement inférieur, en 20 minutes à cause d'un relâchement collectif dingue... en ayant évidemment manqué les occasions d'un 3-0. Ce sera le premier signe manifeste des problèmes de Van Gaal avec son vestiaire.
Mais bon au moins c'est toujours dans la tête des cadres qui étaient là ce soir là.
Heaven has no rage, like love to hatred turned,
Nor hell a fury, like a woman scorned.

J'espère que la belle italienne répondra à l'orgueil !
Message posté par lindo
@ Totti, tu vis dans une douce nostalgie. La Serie A ne produit plus rien. La semaine prochaine, la Juve sera balayée par le Borussia, l'Italie a été éliminée par le Costa Rica cet été brésilien, Parma se meurt, Le Milan AC est fantomatique, la Roma a pris 7 buts à l'Olimpico face au Bayern...


Ei il est très vrai que comparativement, le football anglais, par exemple, se porte mieux. L'Angleterre a été éliminée par les mêmes Costa-Riciens; Et pour jouer au jeu de la boule de cristal, il n'y aura plus un club anglais en Champions à l'issue des 8emes. La différence c'est que je me mouille moins que toi en prédisant ça. En EUropa League, c'est aussi bcp moins reluisant que les clubs Italiens, avec un club en lice contre cinq. Ah oui mais c'est vrai la British Premier League c'est le meilleur championnat au monde, celui dans lequel tout joueur rêve de jouer dans sa carrière. OUps, pardon alors, je t'en prie continue.
Message posté par Rebrov


Oui mais toi lindo, t'es trop fort.
Apparement tu as une boule de cristal, donc tant qu'à faire tu pourrais aussi me donner le résultat d'Everton - Kiev j'aimerais parier dessus?

Bisous



J'étais parti pour un N2 mais j'ai changé en 1N !

Suerte amigo !
Message posté par ILOVEBAYERN
Arrogance ou non, l'important c'est que la Bundesliga arrive à être représentée correctement en Europa League.

Wolfsburg a vraiment tout pour y arriver. (d'autant que là , ils sont à peu prêt sûr de leur deuxième place en Buli).


Sinon Bayern-Inter 2011, c'était honteux, comment perdre face à un adversaire complètement inférieur, en 20 minutes à cause d'un relâchement collectif dingue... en ayant évidemment manqué les occasions d'un 3-0. Ce sera le premier signe manifeste des problèmes de Van Gaal avec son vestiaire.
Mais bon au moins c'est toujours dans la tête des cadres qui étaient là ce soir là.




Comment le Bayern aurait-il pu "évidemment" rater les occasions d'un 3-0 alors qu'Eto'o avait ouvert le score dès la 2eme minute? Ah mais peut être qu'en fait l'inter n'était pas si inférieur que ça. Après tout, il les avaient battu 2-0 moins d'un an auparavant à Bernabeu avec la même équipe. Et sans aucune contestation possible, si je me souviens bien.
Benjamin Gout Niveau : District
[HS]

La communauté "fan de série A" se plaint de la maltraitance de leur championnat phare, mais elle a pas comprit que c'est pas en étant aussi médisant envers leurs détracteurs qu'ils inverseront la tendance.

On dirait un peu la même physionomie que pour le duel Messi/CR7, chaque camp campe sur ses positions et insultent gentiment la partie opposée.
Ce n'est pas parce que vous êtes des briscards de 30/40 ans qui ont connu la grande Série A que la génération actuelle l'a aussi connu. Moi j'ai 20 ans (tout le monde s'en fout mais faut bien amener son texte) et j'ai surtout connu le Calciopoli et la relégation de la Juve' (à mon grand désarroi). Le reste depuis cet épisode ? Un Inter totalement immonde à voir jouer qui remporte la c1 en 2011.

Alors oui je n'ai pas connu LE grand Milan, oui je suis de loin la série A, mais c'est pas pour autant que je me permettrais de cracher sur elle sous prétexte qu'elle est morte, comme je ne cracherai pas sur les gens qui disent que ma belle Ligue 1 est un championnat de merde.
La bulli' est désormais LE championnat phare en Europe (me parlait pas de PL svp), faut l'admettre, et admettre que Wolfsburg va bien taper l'Inter.

[/HS]
Totti Presidente Niveau : Loisir
Message posté par lindo
@ Totti, tu vis dans une douce nostalgie. La Serie A ne produit plus rien. La semaine prochaine, la Juve sera balayée par le Borussia, l'Italie a été éliminée par le Costa Rica cet été brésilien, Parma se meurt, Le Milan AC est fantomatique, la Roma a pris 7 buts à l'Olimpico face au Bayern...


Je veux bien admettre que je suis nostalgique des anciennes gloires des clubs italiens, mais je comprends pas ce malin plaisir à massacrer la Série A...

En attendant, l'Italie est représenté par 6 clubs en Europe et même si ça te fait mal au fion, l'Inter vend encore plus de maillots que les louveteaux de Wolfsburg !
Message posté par kingarturo32
lindo en attendant c'est le calcio qui est 2ème au coeff uefa cet saison sans barbus,sans ruscov moi je dis respect, puis n'importe quel équipe se fait éclater par le bayern en ldc surement même l'équipe que tu supportes, en tout cas comme ton pote russel fait de bonnes prédictions ça peut nous porter chance encore une fois


Troisième depuis Mardi soir.

restons factuels s'il vous plait que les propos soient négatifs ou positifs à l'encontre de la Serie A.

Ce soir sera un bon indicateur de la progression que la Serie A à entrepris il y a maintenant quatre ans. Et oui quatre ans de retard dans vos analyses Messieurs.

Tu me diras quatre ans c'est rien en comparaison avec le retard en terme de palmares que nous avons nous Français --> ouais chez moi c'est xml désolé.

6 points EUFA cela signifierait une troisième année consécutive à plus de 14 points.

Désolé de ne me baser que sur des faits plutôt que sur des analyses dignes du PMU.

Si le Milan AC est bidon alors le championnat c'est de la merde?!? si l'equipe nationale est bidon alors le championnat c'est de la merde?!?

Mais alors si demain Sassuolo gagne la Champions League, le championnat sera qd même de la merde parce que le Milan AC est à pleurer?? WTF

Le championnat hollandais ou argentin sont au top parce que les equipes nationales sont allées loin en coupe du monde. WTF

Un exemple sera toujours accompagné d'un contre exemple.
Message posté par lindo
@ Totti, tu vis dans une douce nostalgie. La Serie A ne produit plus rien. La semaine prochaine, la Juve sera balayée par le Borussia, l'Italie a été éliminée par le Costa Rica cet été brésilien, Parma se meurt, Le Milan AC est fantomatique, la Roma a pris 7 buts à l'Olimpico face au Bayern...


Qu'est-ce qu'ils sont fatigant ces gens qui font des grandes déclarations à tort et à travers comme si le foot était une question de connaissances.

Attend de voir le match entre Borussia et la Juve, petit. Le résultat est loin d'être évident.

Quant au 7 pions que s'est prise la Roma, c'est pas seulement que le Bayern est un top club, c'est aussi que la Roma a joué ! Prends en de la graine petit.

Enfin, oui l'équipe nationale ne va pas bien. Mais se joindre à la meute des médiocres qui crient sur les vaincus, c'est pas très classe mon p'tit.
Message posté par stankogus


Comment le Bayern aurait-il pu "évidemment" rater les occasions d'un 3-0 alors qu'Eto'o avait ouvert le score dès la 2eme minute? Ah mais peut être qu'en fait l'inter n'était pas si inférieur que ça. Après tout, il les avaient battu 2-0 moins d'un an auparavant à Bernabeu avec la même équipe. Et sans aucune contestation possible, si je me souviens bien.


Bon ma mémoire m'a joué un tour, Mea Culpa... la balle du 3-1...

Enfin toujours est il que je maintiens tu peux regarder le match si tu veux, le Bayern avait bouffé l'occasion de tuer le match... à deux ou trois reprises.. a joué un peu facile et avec arrogance par moment. et derrière prend une égalisation contre le cours du jeu, qui relance mentalement l'Inter...


Quant au match... pas mal de joueur de l'Inter n'était plus au même niveau que l'année d'avant.
Et oui en 2010 en finale il n'y avait pas de doute. (j'ai toujours dit que 2010 c'est juste improbable que le Bayern arrive en finale, et il aurait fallu un hyper miracle pour que le Bayern gagne, avec la tactique de Van Gaal, qu'il ne voulait pas modifier).


Putain, je suis pas du genre à être de mauvaises fois, donc vient pas me faire un procès.
Message posté par lindo



J'étais parti pour un N2 mais j'ai changé en 1N !

Suerte amigo !


Ok je note, bon je mets 10 balles dessus!
Ici l'analyse (en anglais) : il y a un paquet de blessés des 2 côtés :
http://www.uefa.com/uefaeuropaleague/se … index.html

Suspensions and injuries

Suspended

SuspendedBelhanda (Dynamo Kyiv)
SuspendedRybalka (Dynamo Kyiv)

Reported player injuries

Injured Hip - Baines (Everton)
Injured Knee - Hibbert (Everton)
Injured Knee - McGeady (Everton)
Injured Hamstring - Oviedo (Everton)
Injured Unspecified - Haruna (Dynamo Kyiv)
Injured Unspecified - Makarenko (Dynamo Kyiv)
Injured Unspecified - Selin (Dynamo Kyiv)
Doubtful Illness - Atsu (Everton)
Doubtful Unspecified - Osman (Everton)
Doubtful Knee - Pienaar (Everton)
Doubtful Illness - Stones (Everton)
Doubtful Hip - Lens (Dynamo Kyiv)
Doubtful Unspecified - Shovkovskiy (Dynamo Kyiv)
Doubtful Unspecified - Sydorchuk (Dynamo Kyiv)

Message posté par ILOVEBAYERN


Bon ma mémoire m'a joué un tour, Mea Culpa... la balle du 3-1...

Enfin toujours est il que je maintiens tu peux regarder le match si tu veux, le Bayern avait bouffé l'occasion de tuer le match... à deux ou trois reprises.. a joué un peu facile et avec arrogance par moment. et derrière prend une égalisation contre le cours du jeu, qui relance mentalement l'Inter...


Quant au match... pas mal de joueur de l'Inter n'était plus au même niveau que l'année d'avant.
Et oui en 2010 en finale il n'y avait pas de doute. (j'ai toujours dit que 2010 c'est juste improbable que le Bayern arrive en finale, et il aurait fallu un hyper miracle pour que le Bayern gagne, avec la tactique de Van Gaal, qu'il ne voulait pas modifier).


Putain, je suis pas du genre à être de mauvaises fois, donc vient pas me faire un procès.




Bon j'avoue je me suis completement mis en mode troll, c'étais pas justifié. Je reconnais volontiers que sur le 3-2, le Bayern nous était supérieur et qu'on a eu bcp de bol de passer (j'ai en souvenir le sauvetage de motta sur le poteau en glissant).
Et puis quand on voit les trajectoires depuis du bayern et de l'inter, y'a pas trop à discuter.

Je crois que c'est simplement ces russell, faustino, lindo etc qui crachent par pur plaisir sur le calcio qui me font soritr de mes gonds. Surtout que, par le plus pur hasard, on se sait jamais qui ou quoi ils supportent. Cest tellement plus facile pour cracher.
Message posté par stankogus


Bon j'avoue je me suis completement mis en mode troll, c'étais pas justifié. Je reconnais volontiers que sur le 3-2, le Bayern nous était supérieur et qu'on a eu bcp de bol de passer (j'ai en souvenir le sauvetage de motta sur le poteau en glissant).
Et puis quand on voit les trajectoires depuis du bayern et de l'inter, y'a pas trop à discuter.

Je crois que c'est simplement ces russell, faustino, lindo etc qui crachent par pur plaisir sur le calcio qui me font soritr de mes gonds. Surtout que, par le plus pur hasard, on se sait jamais qui ou quoi ils supportent. Cest tellement plus facile pour cracher.



Pas de souci.

Et c'est clair que sur le site il y a quelques allumeurs du Calcio gratuit... Certes le Calcio va mal, mais tout n'est pas à jeter.
Hé Stanko tu serais d'accord avec moi pour dire que le football italien va mal. Quand la Squadra Azzurra a du mal à battre le Luxembourg ou à passer le 1er tour d'une coupe du monde, que des équipes mythiques comme la Milan AC ou à un degré moindre Parma se liquéfient, des stades de plus en plus vides, tu dois te poser des questions...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Respect !
0 24