En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Cinéma
  3. // Interview

Wim Wenders : « Un grand acteur est altruiste; comme Di María »

Au moment où il accompagne la sortie du Sel de la terre, son 26e film, Wim Wenders revient sur la victoire de la Mannschaft au Mondial au Brésil, sur le Fortuna Düsseldorf et l'angoisse des gardiens de but.

Modififié
L'an prochain, Wim Wenders aura 70 ans. Sa génération, celle des baby-boomers, aura tout remâché de l'essentiel de la seconde partie du XXe siècle : le rock, le foot, le cinéma ou la révolution numérique. Apparu au début des 70's en même temps que la seconde vague du cinéma allemand (Herzog, Schroeter, Fassbinder…), le réalisateur de L'Angoisse du gardien de but au moment du penalty aura d'abord braconné sur les sentiers incertains d'un cinéma indépendant fasciné par l'errance et les mythes fondateurs américains. Une fascination qui le conduira à réaliser un film outre-Atlantique sous la férule de Coppola. Hammett est un échec et le vaccine à tout jamais d'Hollywood. Deux ans plus tard, il atteint une manière de sommet avec Paris, Texas (Palme d'or à Cannes), un film américain tourné à l'européenne. Depuis lors, Wenders n'a jamais plus atteint les sommets qu'il avait connus dans les années 70 (L'ami américain, Au fil du temps…). Au mieux, il a anticipé la modernité en action comme dans Jusqu'au bout du monde (sur l'omniscience de la technologie dès 91) ou quand il filmait – pour de vrai - la mort de Nicholas Ray (l'immense metteur en scène de La fureur de vivre ou des 55 jours de Pékin) dès 1980 pour Nick's movie. Au reste, quand il ne met pas en scène des fictions bancales, Wenders s'aventure sur le chemin du documentaire, souvent pour le pire (Buena Vista social club, Pina) ; parfois, pour de drôles d'objets filmiques comme ce dernier Le Sel de la terre, où il rend hommage au travail du photographe brésilien Sebastião Salgado, s'interrogeant sur le sens des images, une de ses marottes). Cette année, Wim Wenders a eu 69 ans et il a vu – pour la quatrième fois de son existence - l'Allemagne gagner la Coupe du monde. Un plaisir jamais démenti…

On vient juste de célébrer le 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin. Vous qui venez de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, quel est votre rapport à votre ville d'adoption ?
Je suis d'abord fier d'être né à Düsseldorf à cause d'Anton Turek (Fortuna), qui gardait les buts de la RFA lors de la Coupe du monde 1954. Berlin est venu après. J'y ai passé une semaine, comme tous les gamins d'Allemagne de l'Ouest, quand j'avais 16 ans. Quelques semaines avant que le mur n'y soit construit. J'ai adoré et me suis dit que je voulais vivre là un jour. Pendant longtemps, Berlin était unique au monde, comme une île. Néanmoins, j'ai beau aimer cette ville, mon club, c'est le Fortuna Düsseldorf et je déteste le Hertha. L'Union Berlin (2. Bundesliga), c'est plus mon truc. Beaucoup de mes copains y vont et ils souffrent depuis longtemps. C'est un club qui a une histoire avec un public insensé ; chaque 25 décembre, 20 000 personnes entonnent des chansons de Noël dans le stade. Il y a une vraie tradition ouvrière, ils n'aiment pas les nouveaux riches comme les Red Bull de Leipzig… Ils ont donné leur sang pour sauver leur club. Au propre comme au figuré (1)

Vous avez vécu, d'une façon ou d'une autre, les quatre victoires de l'Allemagne en Coupe du monde. Quelle est celle qui vous a le plus marqué ?
En 1954, ce fut le début de tout, la résurrection d'un pays. Il n'y avait plus rien. Le Miracle de Berne (la victoire 3-2 en finale contre la Hongrie archi-favorite) a été une émotion incroyable. On ne peut pas dire qu'on n'en croyait pas nos yeux puisqu'avec mon père, on était accrochés à la radio. Quand le match a été terminé, j'ai couru dans la rue pour hurler ma joie, pour informer les voisins de la nouvelle. J'ai entendu le match à la radio, j'ai pourtant chaque instant du match gravé dans ma mémoire. J'avais l'impression d'y être, rien que par la voix du speaker. Aucun match que j'ai vu ensuite à la télé ne m'est autant resté en mémoire…

Et les autres sacres…
Celui de 1990 est le moins classe. D'une certaine manière, on était contents de gagner, mais on savait qu'on ne jouait pas un grand football. D'autres étaient plus élégants, plus joyeux. On était pratiques, efficaces, pas très beaux à voir même si on gagnait. Et donc pas très fiers. J'ai préféré 1974 et la dernière fois. Cette année, pour une fois, on avait la meilleure équipe. Auparavant, on ne pouvait pas dire ça. Les qualités d'avant (la lutte, la force physique, la volonté), ça relevait d'un truc militaire… Pas très excitant…

À partir de 2006, l'Allemagne a changé et le regard sur elle tout autant. Est-ce une conséquence de la modification du code de nationalité à partir de 2000 ?
Pour les Allemands de ma génération, la loi du sol qui supplante celle du sang a été un soulagement. On entrait enfin dans l'humanité (sic). Tout ce délire sur la race aryenne, c'était un fardeau terrible. On en finissait avec cette équipe où tout le monde était grand et blanc. J'ai toujours envié les équipes anglaise et française pour leur cosmopolitisme, surtout les Bleus. Il y avait chez elles quelque chose de joyeux, d'intrépide.

La victoire de l'Allemagne au Brésil, c'est aussi celle du collectif roi…
Oui, nous ne sommes pas dans le star system, chacun joue pour l'autre, au contraire de certaines sélections. C'est cette idée qui a produit notre esprit, notre fluidité. J'aime beaucoup l'Argentine, mais elle donnait l'impression d'être bloquée par la présence de Messi. Elle paraissait plus forte sans lui, même si je reconnais que c'est un peu bête puisqu'il est génial. Thomas Müller aussi est génial, mais il est totalement dévoué à son équipe. Quand son équipe perdait le ballon, Messi s'en désintéressait. Il marchait. Nous, on a tous couru…

Y a-t-il des analogies à faire avec le cinéma, discipline collective par excellence, où parfois de grands acteurs tirent la couverture à eux ?
Un grand acteur veut que ses partenaires soient bien, qu'ils donnent leur meilleure partition. Ce ne sont que les comédiens stupides qui souhaitent que les autres ne soient pas bons. C'est bête, ça n'améliore pas leur propre jeu. Un grand acteur est altruiste, généreux : ce n'est pas un Messi, c'est un Di María.

Votre deuxième film, L'Angoisse du gardien de but au moment du penalty
(Il coupe) Il y a une métaphore géniale là-dedans qu'on n'aurait pas pu faire avec un autre joueur. C'est le seul poste qui est dans cette position par principe. Devenir le héros chanceux ou malheureux du match. Il y a peu d'autres sports où un joueur précis est exposé à ce point. C'est de cette métaphore dont parle le titre.

Le poste a changé, le gardien est presque devenu un joueur de champ comme un autre…
Quand j'étais jeune, on les imaginait toujours en train de voler, comme des panthères en plein vol (!!). Longtemps, on les a photographiés comme tels, à l'horizontal pour attraper le ballon dans le coin. Maintenant, on les voit toujours devant leur surface, à l'extérieur. Neuer, on l'a presque aperçu au milieu du terrain. Il va jusqu'aux limites de ce qu'on peut interpréter. Il prend des risques, ça pourrait être une nouvelle version de L'Angoisse… avec un mec qui tire de 90 mètres…

Comment expliquer que Düsseldorf, une des plus grandes villes allemandes, n'ait guère brillé au fil des ans ?
Il faut comprendre la région, la Rhénanie, c'est la même affaire avec Cologne. Ils ne prennent pas la vie au sérieux, c'est la tradition. Le carnaval est une institution très, très importante, et cette mentalité qui joue contre eux. Je les ai toujours adorés comme Mönchengladbach qui brillait dans les 70's. Les trois équipes du Rhin…

Il n'était pas question que vous rachetiez le Fortuna avec Die Toten Hosen (groupe punk-rock hyper populaire outre-Rhin)…
Il y avait le plan à un moment donné, mais ça ne s'est pas fait. Une saison, les Toten Hosen ont été le sponsor maillot du club, alors qu'il était en quatrième division. Puis ils sont montés, et le club a trouvé un autre sponsor.

Vous êtes fan du ‘Gladbach des 70's, cela veut-il dire que vous détestez le Bayern Munich ?
Durant toute l'année, je traîne avec mon monteur, on est ensemble jour et nuit, quelque fois pendant un an et lui vit le Bayern Munich comme personne. Alors je ne peux pas être contre. Je supporte vaguement, même si je soutiens plus Dortmund. Lui, il vit avec chaque fibre de son corps pour les Bavarois, alors…

Vous avez été très en avance sur les nouvelles technologies. On imagine que vous souhaitez la vidéo dans le football…
L'erreur est terrible. Récemment, le match entre la Juventus et la Roma était affligeant de ce point de vue. N'importe qui devant un moniteur là-haut dans une tribune pourrait dire en deux secondes « non » . C'est une idée ancienne qu'il y ait un mec sur place qui décide de ce qu'il voit et s'il y a un mec sur sa trajectoire, il va prendre une mauvaise décision. Obsolète. Je ne comprends pas…

Le Norvège-Brésil du Mondial 98 est là pour rappeler que les caméras ne sont pas la panacée absolue…
Les caméras avaient tort ? Merde ! Mais c'est l'exception. Le brave mec qui court, qui essaie de voir le plus honnêtement possible, en toute logique, c'est lui qui a tort ou qui a le risque d'avoir tort. Les caméras ont forcément une vision plus précise. On devrait pouvoir les utiliser dans les situations les plus cruciales d'un match.

(1) : en mai 2004, les supporters de l'Union Berlin, alors en 4e division, se sont mobilisés afin de lever des fonds pour assurer l'avenir de leur club. Certains d'entre eux ont cotisé en vendant leur propre hémoglobine à la banque du sang de la ville pour récupérer quelques subsides.

Par Dragan Kicanovic ⇒ En salles : Le Sel de la terre, un film de Juliano Ribeiro Salgado et Wim Wenders (documentaire sur le photographe Sebastião Salgado)
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:56 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta Hier à 20:30 Giroud remporte le prix Puskás 30
Hier à 19:32 Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 4 Hier à 17:55 Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 8 Hier à 15:14 L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 6 Hier à 14:52 Record de points pour le Toronto FC en MLS 10
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 12:32 Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 Hier à 11:59 Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2
dimanche 22 octobre David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 dimanche 22 octobre Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 dimanche 22 octobre Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4