Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Wilmots tacle la Fédération belge

Modififié
Rancunier le Marco ?

Après la défaite de la Belgique en quarts de finale de l'Euro 2016 face au pays de Galles (1-3), l'Union belge de football avait décidé de se séparer du sélectionneur Marc Wilmots, pour le remplacer quelques jours plus tard par l'Espagnol Roberto Martínez.

Discret depuis son licenciement, Wilmots est revenu pour le quotidien Le Soir sur sa relation avec les dirigeants belges durant son mandat : « J’avais dit en conférence de presse que j’avais pris une décision : je serais parti quoi qu’il arrive. Je ne voulais plus vivre dans ce climat négatif. J’avais vu les problèmes rencontrés par mes prédécesseurs et c’est pour cette raison que j’avais demandé les pleins pouvoirs. Les dirigeants de l’Union belge me les ont donnés, mais quand les résultats ont commencé à tomber, ils ont voulu mettre la main sur la poule aux œufs d’or. Ils ont voulu récupérer le pouvoir et j’étais devenu gênant. Ils ont alors tout fait pour me faire tomber et me déstabiliser. »


Après avoir porté le maillot de la Belgique à 70 reprises, Marc Wilmots reste supporter des Diables rouges, même s'il avoue que son successeur aura du mal à faire mieux que lui : « On a vécu deux tournois sans animosité. Deux quarts de finale. 26 points sur 30 lors des premières qualifications, 23 lors des deuxièmes. On a atteint la première place mondiale. On peut faire mieux ? Ok, amusez-vous bien ! Je ne pense pas que cela sera facile de faire mieux, même si je le souhaite à mon successeur. »

Il a déjà réussi à faire plus de buzz que toi lors de l'annonce de ses adjoints, avec l'arrivée de Thierry Henry. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi