1. //
  2. // Gr. E
  3. // Belgique-Irlande (3-0)

Wilmots règle ses comptes

Modififié
0 34
Marc Wilmots est concentré sur ses objectifs.

Le sélectionneur belge, vivement critiqué pour ses choix après la déroute de ses Diables rouges contre l’Italie lundi dernier à Lyon (0-2), a tenu à répondre à ses détracteurs lors de sa conférence de presse après la victoire 3-0 contre l’Irlande, ce samedi.

Et le tacticien belge ne mâche pas ses mots : « Ne vous tracassez pas... Je suis solide. Vous m’avez viré plusieurs fois déjà. Les critiques... On perd un match contre l’Italie et c’est comme si on n’avait rien fait depuis quatre ans. C’est de la manipulation de la part de différentes personnes. À part la mort, je ne vois pas ce qui peut m’énerver encore. J’essaye de mettre des gamins sur la bonne voie et que le pays soit fier de nous. Certains critiquent et parlent. Moi, je fais des choses. Je préfère ça. On a une finale contre la Suède. C’est une bonne équipe avec un super joueur qui s’appelle Zlatan. »

Marc attaque. MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

c'est bien mignon, mais comment on fait en attaque placée Willy ?
Strapontin21 Niveau : DHR
Les merdias font leur taff. Ils ne sont là que pour chier sur les gens. Rien d'autre.
Jaapson Stammtham Niveau : DHR
Fait pas le malin, on a bien vu ce que ça donnait contre une vraie équipe...
TuniqueRouge Niveau : DHR
"A part la mort, je ne vois pas ce qui peut m’énerver encore."

hahaha il est perché ce type
Sa composition d'équipe avait tout d'un aveu pourtant.

S'il n'avait pas reçu autant de critiques fellaini serait encore sur le terrain.
Monsieur Dame Niveau : DHR
"Moi les critiques je m'en fous. QUOI J'AI L'AIR ENERVE ? Vous avez rien compris c'est tout. "
Zlatan est en bois. Cet Euro conclut magnifiquement cette imposture totale.
"Gagner ou mourir", "A part la mort", ça ne va pas Marc ?
Gunner's Dude Niveau : DHR
Ce mec est un tocard. Il s'approprie le talent (immense) d'une génération pour se mettre constamment en scène alors même que, pour l'instant, en compétition officielle, il n'a rien prouvé.
Face à l'Italie, la défaite est aussi le fait de ses choix. Et ce petit air triomphaliste après une victoire contre une Irlande d'une surprenante faiblesse n'annonce rien qui vaille. Ce type parvient à rendre antipathique une équipe qui, pourtant, a tout pour plaire.
Depuis quatre ans tu n'as rien fait mec à part gagner des matchs amicaux contre des équipes de seconde zone...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 34