En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // 16e de finale
  4. // PSG/Bordeaux

Willy Sagnol : « On n'a pas de jeunes en prison »

Modififié
Willy Sagnol avait regretté, peu après la gifle reçue à domicile face à Lyon (0-5, 19e journée), que ses joueurs aient manqué de professionnalisme tant sur le terrain que dans leur vie privée. Mais après s'être incliné face à Nice (1-2) – encore à domicile – vendredi, un mois plus tard, son groupe semble ne pas avoir évolué favorablement. Et ça, ça lui met les boules.

Pourtant, même si « une partie de la confiance est écornée » , le coach bordelais affirme comprendre ses joueurs. « Il y a des comportements en dehors du cadre du travail qu'on peut mettre sur le dos de la jeunesse et de certains anciens, mais quand j'étais joueur, j'étais moi-même loin d'être un saint, prévient-il. Je suis obligé de stigmatiser et de sanctionner les comportements non professionnels mais, quelque part, je les comprends aussi parce que j'ai fait les mêmes choses au même âge qu'eux » , confie-t-il ensuite.

C'est en Allemagne, et au Bayern Munich, que l'ex-international a « appris beaucoup de choses » . Pour autant, l'entraîneur débutant ose la comparaison avec l'étranger. « Je peux vous dire que la jeunesse, dans certains pays, n'est vraiment pas meilleure que la nôtre, en termes de comportements, balance Sagnol. Nous, on n'a pas encore des jeunes qui passent par la case prison ou qui sont condamnés pour des voies de fait ; on en a très peu, comparé à certains autres endroits, donc il ne faut pas non plus les mettre tous dans le même sac, ajoute-t-il. Ce sont des générations différentes, avec des codes différents et, peut-être, une approche de la discipline différente. C'est pas nous qui allons les changer, mais à nous, les anciens, de nous adapter, plutôt que de dire que les jeunes nous font chier ou autre. À nous de les aider au maximum, et de leur permettre d'être plus performants sur le terrain. »


C'est probablement une bonne résolution, mais pour l'instant, ça ne marche pas bien à Bordeaux. LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15
À lire ensuite
Le prix de De Gea est fixé