1. //
  2. // MLS
  3. // Los Angeles FC

Will Ferrell, les deux pieds dans le foot

L’acteur génial de Very Bad Cops, The Anchorman, Ricky Bobby et Frangins malgré eux (entre autres) est l’un des investisseurs d’un nouveau club qui fera ses débuts en MLS en 2018, Los Angeles FC. Ce n’est pas du cinéma, Will Ferrell est vraiment un fondu de ballon rond, comme il a déjà pu le démontrer par le passé.

Modififié
570 39
Will Ferrell est un gars drôle. Ceci est un point de vue totalement subjectif, mais il est partagé par tellement de monde des deux côtés de l’Atlantique qu’il doit finir par convaincre même les plus sceptiques. Rien que sa tronche et ses mimiques font pouffer irrésistiblement. Dans un style moins clown triste que Bill Murray, Ferrell impose son air péremptoire, ses saillies un peu beauf, ses drôles de cheveux qui frisent, son allure décontractée en toutes circonstances, y compris et surtout lorsqu’il s’agit de se tourner en ridicule. Toute sa filmographie n’est pas bonne, loin de là, mais il est devenu un incontournable de l’humour américain grâce à des personnages mythiques tels Ron Burgundy, l’homme de télé misogyne de The Anchorman et de sa récente suite, ou bien encore en campant l’un des affreux Frangins malgré eux, film imparable dans lequel il est associé au génial John C. Reilly.


N'oublions pas non plus ses coups d’éclat à la télé américaine, comme ce moment magique du SNL avec Chris Kattan et Jim Carrey. Dans la carrière de Will Ferrell, il y a aussi beaucoup de films avec pour thème le sport : Semi-Pro dans lequel il incarne Jackie Moon, mi-basketteur, mi-chanteur ; Les rois du patin sur le monde impitoyable du patinage artistique (coucou Tonya Harding !) ; Ricky Bobby sur le monde du NASCAR, avec encore John C.Reilly. Et puis il y a aussi le foot – le vrai, pas le foot américain – avec le méconnu et oubliable Match en famille (Kicking & Screaming en V.O), par le réalisateur Jesse Dylan (Americain Pie : marions-les !), dans lequel Ferrell devient entraîneur de l’équipe de son fiston. Une équipe de nullos, forcément. Un film jamais sorti en salles en France.

Youtube

Youtube

L’héritage des Aztecs, la place vacante de Chivas USA


Will Ferrell et le football, ne serait-ce que du cinéma ? Que nenni ! Le voici bel et bien impliqué dans le projet de nouvelle franchise de MLS officiellement créée fin 2014 et qui doit aboutir à une saison inaugurale en 2018 : Los Angeles FC. L’annonce a été faite au tout début de cette année, en même temps qu’étaient dévoilées les couleurs du club – le noir et l’or – et son blason : parmi les 21 investisseurs associés aux déjà nombreux fondateurs et actionnaires, il y a bien Will Ferrell, vedette de la conférence de presse organisée pour l’occasion et qui a bien précisé, au cas où l’audience aurait un doute, que ce n’était pas une blague. Ferrell s’affiche comme l’une des têtes de gondole de cet ambitieux projet à plusieurs centaines de millions de dollars. Rien que le droit d’entrée pour intégrer la prestigieuse MLS a coûté 100 millions. Il en faudra 250 de plus d’après les premières estimations, pour construire un tout nouveau stade dédié à la pratique du foot, une enceinte d’un peu plus de 20 000 places entourant une vraie pelouse naturelle, qui prendra la place de l’antique Memorial Sports Arena, ancienne salle des Lakers, puis des Clippers.


Comme un héritage, ce stade sera situé tout proche du Coliseum où ont évolué les Los Angeles Aztecs en NASL à l’époque de George Best et de Johan Cruyff. Depuis l’annonce de sa création il y a un peu plus d’un an, LAFC s’affirme avec une identité très « cité des anges » : un club au cœur de la ville et pour ses habitants, lesquels ont été amenés à donner leur avis sur son nom et ses couleurs via Internet. Quelques fans se sont d’ailleurs déjà réunis pour fonder un club de supporters… deux ans avant que l’équipe ne fasse ses débuts en MLS ! Si la création de toute pièce d’un club de football fait forcément un peu factice, business et marketing, ce choix de l’implanter en ville et d’être à l’écoute de ceux qui peuvent potentiellement garnir les tribunes à l’avenir est plutôt bien vu et ça tranche avec la politique du Los Angeles Galaxy, l’ex-club de Beckham et l’actuel de Gerrard, qui n’est en fait pas vraiment situé à LA, mais à Carson, dans la grande banlieue sud. La rivalité en vue entre les deux clubs – LAFC prenant la place laissée vacante par feu Chivas USA, franchise disparue en 2014 – s’apparente à celle en train de naître entre New York City FC (basé dans le mythique Yankee Stadium) et les banlieusards des New York Red Bulls (situés à Harrison, dans le New Jersey).

Youtube

Ferrell partenaire de foot de Norton, Harrelson et Myers


Pour en revenir à Will Ferrell, ce choix d’investir dans ce club n’a rien d’absurde. Déjà parce qu’il est originaire d’Irvine, au sud de LA, et que c’est un pur Californien. Ensuite, parce que, pour de vrai, il semble adorer ce sport. En 2012, il a ainsi participé à l’émission de télé américaine de charité Soccer Aid, dans laquelle il évoluait au sein de l’équipe « monde » avec ses compatriotes Woody Harrelson et Edward Norton, ainsi qu’avec Gordon Ramsey et Mike Myers. À l’occasion de la Coupe du monde 2014, il a également fait le déplacement jusqu’au Brésil pour encourager la sélection de Jürgen Klinsmann et haranguer les supporters de la team USA dans leur QG. Le voici donc bel et bien engagé dans le football aux côtés d’autres personnalités californiennes, parmi lesquelles Magic Johnson, la légende du soccer féminin Mia Hamm et son mari Nomar Garciaparra (ex-joueur de baseball), le cofondateur de YouTube Chad Hurley ou encore le coach gourou Tony Robbins (un équivalent du personnage de Greg Kinnear dans Little Miss Sunshine, auteur de best-seller du style L’Éveil de votre puissance intérieure). LAFC n’a pas encore de joueurs ni d’entraîneur, mais possède déjà une drôle d’équipe all-star en coulisse avec un sacré capitaine…

Youtube

Youtube


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jaapson Stammtham Niveau : DHR
Ça me rappelle le moment mythique où Woody Harrelson (génial dans True Detective) marque le péno de la victoire au Soccer Aid 2010 à Old Traffor.
jaimelefootenmarchant Niveau : DHR
ce mec est drollissime, si vous voulez mater un film fin de soirée avec des potes déchirés, piochez dans sa filmo les yeux fermés !!!

http://full-stream.org/index.php?do=search

et sinon Semi-pro et Le monde presque perdu sont juste des classiques !
Note : 2
En début d'après-midi un article de Sofoot est apparu puis a disparu une heure et demi plus tard, car l'auteur était accusé de plagiat.

Voilà l'article en question (merci TEF) publié par Sofoot:
http://webcache.googleusercontent.com/s … 15443.html

Et voilà l'article original de Marco Zabriskie (Zaberlibopette!) : http://www.actufoot69.com/actualites/ar … oins-62531

Avoir la même idée de faire un article sur un joueur inconnu (certes qui annonce sa retraite!) à 24h d'intervalle, c'est une drôle de coincidence.

Quelques exemples de tournures suspectes:

- Un nouveau billet retour pour Lyon. Gérard Houllier est aux commandes de la formule 1. « […]Alors que François Clerc, qui est dans une situation identique, est en route pour un essai en Allemagne, il est rappelé d'urgence pour remplacer Antho Réveillère qui s'est blessé. » Si Sarrebruck attendait un latéral c'est un défenseur central qui arrive. (ActuFoot69)
- Le pilote de la formule 1 lyonnaise Gérard Houllier rappelle en urgence un François Clerc sur l'autoroute, en direction de l'Allemagne pour un essai à Sarrebruck (D2). Si le club attend un latéral, c'est un défenseur central qui se pointe. (SoFoot)

Ou encore :
- Un essai concluant à Châteauroux (Ligue2) le fait espérer. Le temps de fumer une clope. « Didier Tholot, l'entraîneur, me dit OK, avant de me rappeler une heure plus tard pour me dire que finalement il prend un joueur qu'il convoitait depuis un mois. » (ActuFoot69)
- « Je fais un essai à Châteauroux en Ligue 2. Didier Tholot est OK. » Le temps de fumer une clope, et le coach change d'avis. (SoFoot)

Etrange.

Des réactions de la rédaction de SoFoot ou de l’ « auteur » Cédric Perrier ?
Swann Borsellino Niveau : DHR
Il se trouve que Cedric Perrier et Marco Zabriskie (un super cycliste d'ailleurs) sont la même personne et que nous avons eu un "léger souci". Nous nous sommes expliqués au téléphone cet après-midi avec le journaliste et j'ai jugé qu'il n'était pas éthique de laisser l'article sur le site.
Sois sûr que si je m'étais rendu compte de cela avant, le papier n'aurait pas été publié.
Si tu veux en parler plus en "profondeur", je suis joignable par mail, ici même : swann.borsellino@sofoot.com.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par Swann Borsellino
Il se trouve que Cedric Perrier et Marco Zabriskie (un super cycliste d'ailleurs) sont la même personne et que nous avons eu un "léger souci". Nous nous sommes expliqués au téléphone cet après-midi avec le journaliste et j'ai jugé qu'il n'était pas éthique de laisser l'article sur le site.
Sois sûr que si je m'étais rendu compte de cela avant, le papier n'aurait pas été publié.
Si tu veux en parler plus en "profondeur", je suis joignable par mail, ici même : swann.borsellino@sofoot.com.


Swan la honte, t'es en dhr!
Swann Borsellino Niveau : DHR
Message posté par Blatter m'a tuer
Swan la honte, t'es en dhr!


C'est fou. Je vais tricher et me mettre Ballon d'Or direct.
Will Ferrell et acteur génial dans la même phrase j'ai du mal.
Anchorman 2 est l'un des films les plus drôle de la décennie .. Will Ferrell est un génie ..
Sinon bien les ligues de commentateurs, néanmoins je trouve largement plus respectable de se situer en dhr plutôt qu'en Champion's.. Un moment Sofoot.com c'est cool mais achetez vous une vie les champions ..
U'Marranzanu Niveau : CFA2
Message posté par ElRodeo
Will Ferrell et acteur génial dans la même phrase j'ai du mal.


C'est que tu n'as pas dû voir les bons films.
Note : -2
Il est quand même à des années lumières d'un Jim Carrey
Message posté par U'Marranzanu
C'est que tu n'as pas dû voir les bons films.


Surement, je n'ai vu aucun Anchorman, alors qu'ils semblent bien marcher.
Pour l'instant je classe Will Ferrell au niveau d'Adam Sandler... c'est à dire pas très haut.
Very Bad Cops, Moi Député, Frangins malgré eux, Semi-pro, Ricky Bobby...
Tellement de fous rires devant ces films.
Trip completement different!
Message posté par Volchok
Trip completement different!


Ma reponse etait pour Two Face...

EDIT? one day??
Tigris Mystic Niveau : District
Dans le genre film second degre avec Ferrell à regarder entre potes, si possible dans un etat second, je citerai Zoolander. C'est des barrres. Et avec David Bowie en guest siouplé.
Tigris Mystic Niveau : District
* deux r à "barres" c'est largement suffisant.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Message posté par Two-Face
Il est quand même à des années lumières d'un Jim Carrey


Merci. On est d'accord.

J'aime bien Ferrell, mais en terme de pantomime, il n'a même pas la moitié des expressions ou de la gestuelle d'un Carrey.

Or son jeu, comme tout burlesque, est essentiellement basé là-dessus.
Mate son discours aux Golden Globes de dimanche dernier, hilarant le Jim
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Message posté par Two-Face
Mate son discours aux Golden Globes de dimanche dernier, hilarant le Jim


Ah ah, terrible. Qu'est-ce que j'aime ce mec !

Par contre ça fout un petit coup de le voir avec les pattes d'oies et la barbouze.

J'espère que les cinéastes de talent lui feront encore confiance, même quand il aura un peu moins d'aisance physique. Il a déjà prouvé qu'il pouvait être gra
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par O Alegria Do Povo
Ah ah, terrible. Qu'est-ce que j'aime ce mec !

Par contre ça fout un petit coup de le voir avec les pattes d'oies et la barbouze.

J'espère que les cinéastes de talent lui feront encore confiance, même quand il aura un peu moins d'aisance physique. Il a déjà prouvé qu'il pouvait être gra


...

grand dans des rôles hors burlesque (Eternal Sunshine, Man on the moon).

J'espère qu'on n'attendra pas qu'il ait 70 piges comme Jerry Lewis pour venir le déterrer.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
570 39