Wigan à la vie à la mort

0 0
Jusqu'à la dernière journée du championnat, les supporteurs de Wigan ont tremblé de peur que leur équipe ne soit reléguée en division inférieure. Et comme pour prouver que l'expression « mourir d'inquiétude » n'est pas usurpée, certains n'y ont pas survécu.

George Owen, 83 ans et fan des Latics devant l'éternel, est décédé d'une crise cardiaque la semaine dernière, dans les dernière secondes du match couperet opposant Wigan à West Ham. Fatigué par une saison haletante, son vieux cœur n'a pas résisté à l'adrénaline générée par le but salvateur de Charles N'Zogbia, marqué dans les dernières secondes des arrêts de jeu.

Hier, après avoir finalement sauvé sa peau parmi l'élite, le coach Roberto Martinez a tenu à dédier la dernière victoire de ses troupes au défunt supporter et à sa famille. Il ne fait pas aucun doute que George, de là-haut, doit être content.


TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le derby viennois arrêté
0 0