Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 4e tour
  3. // West Ham-Liverpool (2-1 a.p.)

West Ham remercie Ogbonna

Tenu en échec à la fin du temps réglementaire, West Ham s'est qualifié pour le tour suivant à la dernière minute de la prolongation grâce à son défenseur. Liverpool, décevant, est éliminé de la Coupe d'Angleterre.

Modififié

West Ham United FC 2-1 a.p. Liverpool FC

Buts : Antonio (45e) et Ogbonna (121e) pour West Ham // Coutinho (48e) pour Liverpool

318 minutes, c'est quasiment l'équivalent de 5 heures et demie. C'est presque deux fois la durée de Titanic. C'est à peu près 6,5 fois la durée du dernier album de Justin Bieber. C'est long, quoi. Mais c'est aussi et surtout l'équivalent de sept mi-temps de football, soit la période pendant laquelle Liverpool n'a pas inscrit le moindre but contre West Ham cette saison. Et si Coutinho y a mis fin en égalisant sur coup franc après l'ouverture du score d'Antonio, son équipe n'a une nouvelle fois pas su faire la différence par la suite. Résultat : les partenaires de Payet sont repassés devant à l'ultime minute de la prolongation. West Ham, sérieux, n'a pas été fou, mais cela a suffi pour éliminer des Reds pas dans leur assiette. C'est la première victoire des Hammers sur leur adversaire dans l'histoire de la Coupe d'Angleterre. Ils rencontreront Blackburn au prochain tour.

Qui n'a pas fait son poteau ?


De retour sur son banc, Klopp choisit de faire jouer les remplaçants. Normal au regard du calendrier ultra chargé des Reds. C'est donc un duo inédit Lucas/Ilori qui compose la défense centrale. Benteke est titulaire, comme Coutinho, remis sur pied. Dans le clan des Hammers, Payet est là, pas Song. La partie démarre comme à l'aller : sans rythme ni occasion. À peine deux-trois corners à se mettre sous la dent pour Liverpool. Mais il en faut peu pour que les locaux s'enflamment. Une contre-attaque, et O'Brien tape le poteau. Premier avertissement pour Mignolet. Les Reds répondent par à-coups, mais se montrent assez imprécis dans la surface adverse, à l'image de Chirivella qui frappe à côté alors que le but lui ouvre les bras.

Devant ce bilan un peu triste, Klopp envoie Sturridge à l'échauffement. Il faut dire que Benteke, auteur d'un geste orgasmique qui entraîne un poteau de Coutinho, ne parvient pas à marquer son premier pion en 2016 malgré quelques opportunités. Payet, moins en verve que d'habitude, choisit le coup franc pour se distinguer. Une possibilité qui termine... sur le montant. À la mi-temps, les Hammers mènent donc au niveau des poteaux, mais aussi au score, puisqu'Antonio reprend parfaitement un centre de Valencia juste avant le coup de sifflet de l'arbitre.

Des remplaçants pas au niveau


Au retour des vestiaires, Klopp n'a pas le temps de cogiter : Coutinho, le plus talentueux de son équipe, transforme un coup franc sur une inspiration intelligente, en tirant doucement sous le mur. Les actions suivantes sont bordéliques des deux côtés, mais il y a de l'envie. Afin d'éviter une prolongation exigeante pour les organismes, l'entraîneur allemand fait entrer Sturridge et Origi. On a donc trois purs attaquants chez les visiteurs. Ce qui donne logiquement une équipe coupée en deux. Collins, Carroll et Moses, eux, remplacent Reid, Kouyaté et O'Brien, tous blessés. Ces nouveaux venus n'amènent rien de bien enthousiasmant. Les minutes passent, et le rythme décroît. Sauf qu'il faudra obligatoirement un vainqueur, cette fois. Benteke s'essaye au coup franc, sans réussite. Bizarrement, on a l'impression que les deux concurrents attendent la prolongation. Et on a peur de ce que cette dernière va donner au vu du spectacle proposé en seconde période.

Le match le plus long


Car les défenses ont pris le pas sur les offensives. La fatigue et la concentration des portiers n'aidant pas, la rencontre se poursuit dans une lenteur mortelle. Les bons choix et la justesse technique se font de plus en plus rares. Benteke est en revanche toujours aussi présent et rate de peu deux balles de match. Klopp dégaine sa dernière flèche en mobilisant Milner au détriment de Chirivella, alors que Lucas tient la baraque derrière. Reste que le trio Origi-Benteke-Sturridge est bien trop imprécis pour éviter les tirs au but. Au contraire d'Ogbonna, qui donne la qualification aux Hammers à la dernière minute ! Les Reds n'ont plus que leurs yeux pour pleurer. Au moins, ils auront réussi à marquer face à West Ham. Maigre consolation.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall
il y a 7 heures Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises Hier à 16:59 Froger vers l’USM Alger Hier à 12:15 Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre dimanche 17 juin Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 dimanche 17 juin Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 dimanche 17 juin Lozano climatise l'Allemagne 5 dimanche 17 juin Maradona, le cigare et les yeux tirés 63
À lire ensuite
Sochaux fait craquer Monaco