West Ham rejette les accusations de sexisme

Modififié
2 8
West Ham a promis de prendre en charge sa filiale féminine après les accusations de sexisme dont le club a été victime. Stephen Hunt, le président du West Ham United Ladies FC, a effectué une plainte auprès de la FA (Fédération anglaise) affirmant que West Ham n'a pas fourni aux joueuses de son club leur équipement, qu'elles ont dû acheter par leurs propres moyens.

Hunt, qui avait déjà affirmé que les joueuses avaient été forcées de s'entraîner à côté de la route après s'être vu refuser l'accès au gymnase, a déclaré à la BBC : « West Ham a besoin d'être condamné à une amende jusqu'à ce qu'il commence à agir comme un club du vingt-et-unième siècle. »

Le club londonien a répondu par communiqué et prévoit de prendre très prochainement le contrôle du club féminin : « Soutenir, favoriser et faciliter le football féminin est très important pour West Ham United, un club avec des principes, un engagement sans faille pour l'égalité dans le sport. Le management au jour le jour du West Ham United Ladies FC a été transféré à un tiers depuis des années et malheureusement cela n'a pas marché. M. Hunt a refusé de s'aligner sur les principes du club pendant son mandat de président durant lequel il n'a cessé de menacer le club. Nous rechercherons bien sûr à fournir au club le meilleur soutien possible. Et en conséquence, le football féminin à West Ham United deviendra plus grand et plus fort. Nous continuerons donc notre engagement pour contribuer à la croissance et au développement du football féminin, sur et en dehors du terrain.  »

Pour rappel, l'an dernier, l'ancienne capitaine du club évoluant au troisième échelon féminin, Stacey Little, avait quitté les Hammers en déclarant : « Je suis suspendue par le club pour avoir eu une opinion en tant que capitaine. » Chacun se fera son idée. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Faut arrêter les clichés.

C'est pas parce qu'elles sont lesbiennes qu'elles n'ont pas le droit de jouer au foot.
Comment ça se fait que le président du club masculin ne soit pas le même que le féminin?
Aulas à Lyon gère bien les deux entités?
Message posté par TheSteak
Faut arrêter les clichés.

C'est pas parce qu'elles sont lesbiennes qu'elles n'ont pas le droit de jouer au foot.


ahaha bien vu!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 8