1. //
  2. //
  3. // Arsenal/Newcastle (1-0)

Wenger : « Une bonne épreuve pour notre mental »

Modififié
0 57
Arsenal est en tête de la Premier League.

Mais les rencontres prévues durant le Boxing Day n'ont pas été de tout repos pour le club anglais. Après une défaite face à Southampton, les hommes d'Arsène Wenger ont redressé la barre avec une victoire contre Bournemouth et Newcastle. À la suite de la victoire contre les Magpies, l'entraîneur français a reconnu les difficultés de son équipe en conférence de presse : «  Nos jambes ont été assez lourdes aujourd'hui et on a été mis à rude épreuve par une formation de qualité. On a manqué de jus, mais on a su rester solidaires et aussi gagner le match de la seule manière dont on pouvait le faire. Ce fut une bonne épreuve pour notre mental. Je suis dans le métier depuis assez longtemps pour savoir qu'il est très important pour le moral de gagner lorsqu'on ne joue pas bien. »

Seul bémol : Man City a gagné aussi.
FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Carpet crawler Niveau : DHR
Ouais, bien sûr...
Quand son équipe jouait bien et perdait, il disait que c'était injuste et cette saison, alors qu'il ne mérite presque jamais de gagner au regard du jeu produit, il parle de mental.
Va comprendre..
Tu regarde les matchs avant de parler toi ?
vinceletah Niveau : CFA
Ta photo de profil c'est la photo d'un violeur en série ca te genes pas?
"Alors qu'il ne mérite presque jamais de gagner au regard du jeu produit"

Sinon ça t'arrive de nuancer tes propos, de raisonner par gradation ? Non parce que perso, je dois supporter le ton péremptoire et transcendant de tes messages depuis des années, et qu'à force ça suffit les avis tranchés bidons sans une once d'argumentaire derrière.
Moi ce qui me fait marrer, c'est que lorsqu'un club italien (disons au hasard la Juve) gagne de manière dégueulasse, ça se touche, "jeu à l'italienne", toussa toussa. Quand Arsenal était un beautiful loser, on se moquait de cette équipe, maintenant qu'ils ont appris à gagner moche, on les critique encore.

J'ai du mal à comprendre pourquoi les journaux, les footix, les débiles, les ignorants et j'en passe ont autant la haine contre les gunners.

T'as déjà vu un champion (pas dit qu'on le sera mais passons) gagner tout ses matches en étant ultra bon, en faisant que des bons matches ? Ca n'existe pas, même le Bayern (ils ont énormément galéré contre le Werder par exemple cette saison), le Barca et autres ont des coups de moins bien, et le but est de savoir gagner ce genre de matches à la con pour pouvoir prétendre au titre.
read my mind Niveau : National
Message posté par Tengen
"Alors qu'il ne mérite presque jamais de gagner au regard du jeu produit"

Sinon ça t'arrive de nuancer tes propos, de raisonner par gradation ? Non parce que perso, je dois supporter le ton péremptoire et transcendant de tes messages depuis des années, et qu'à force ça suffit les avis tranchés bidons sans une once d'argumentaire derrière.


"condescendant" plutôt que "transcendant" non?
Non non, je veux bien dire un "transcendant" au sens phénoménologique du terme, c'est-à-dire un message qui serait, dans le cas présent, absolument et purement objectif, donc pas discutable, et qui se suffirait en lui-même pour être vrai.
read my mind Niveau : National
Message posté par Tengen
Non non, je veux bien dire un "transcendant" au sens phénoménologique du terme, c'est-à-dire un message qui serait, dans le cas présent, absolument et purement objectif, donc pas discutable, et qui se suffirait en lui-même pour être vrai.


Ah ok j'ai appris un truc , l'équivalent d'un dogme en fait j'ai bon?
Mmmm pas vraiment dans la mesure où un dogme est considéré comme intangible et incontestable par une certaine institution (religieuse, politique, etc.). Alors que la transcendance renvoie davantage, en philosophie de la métaphysique à ce qui est au-delà, ce qui se situe bien au dessus de la subjectivité. De fait, un dogme peut être tout à fait le produit de la subjectivité, par exemple "Louis XIV est le plus grand roi de la Terre", tandis que la transcendance renvoie à une idée de puissance divine, et de phénomène absolument pas perceptible par la seule pensée.
Bref, tout ça pour dire que notre ami me parait bien souvent affirmer des choses qui ne pourraient être contestées par nous, "simples mortels".
Message posté par Tengen
Non non, je veux bien dire un "transcendant" au sens phénoménologique du terme, c'est-à-dire un message qui serait, dans le cas présent, absolument et purement objectif, donc pas discutable, et qui se suffirait en lui-même pour être vrai.


Putain tu me rappelles mes cours de philo immanence/transcendance, Blaise Pascal, Descartes et tout
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 57