Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Wenger suspendu pour des propos envers l'arbitrage ?

Modififié
Une jolie manière de fêter son record.

Quelques heures avant le passage en 2018, Arsène Wenger profitait d'un déplacement de ses Gunners sur la pelouse de West Bromwich Albion pour devenir l'entraîneur le plus capé de l'histoire de la Premier League avec 811 matchs dirigés, soit un de plus que Sir Alex Ferguson. Mais, ce qui devait ressembler à une fête a tourné au cauchemar. La raison ? Un penalty sifflé par Mike Dean, l'arbitre de la rencontre, à la suite d'une main de Calum Chambers qui permet aux Baggies de gratter le match nul en fin de match (1-1).

Furieux, Arsène Wenger avait alors dit ses quatre vérités à Mike Dean sur la pelouse puis dans le vestiaire des arbitres avant d'en remettre une couche en conférence de presse d'après-match : « Il y a de nombreuses années, Mike Dean et moi nous sommes battus très dur pour que les arbitres deviennent professionnels, mais ils ne travaillent pas assez. Il n'a rien vu. Il y avait un joueur devant lui, c'est la raison pour laquelle je questionne sa décision. Il ne l'a pas vu. Il y a deux pays en Europe où vous avez des arbitres professionnels, en Italie et en Angleterre, et aucun arbitre anglais n'ira à la Coupe du monde. Mais tout va bien. Nous ne pouvons rien leur dire parce qu'ils sont intouchables. »

Des propos qui n'ont visiblement pas plu à la FA qui a ouvert une enquête sur le technicien français qui risque quelques matchs de suspension.


Une belle manière d'augmenter un peu plus son record en buvant une petite tisane en tribunes, les bras croisés et les pieds en éventail. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 5 heures Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 5 il y a 7 heures Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 27

Le Kiosque SO PRESS

il y a 10 heures Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 29 il y a 10 heures Christian Vieri derrière les platines 23
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi